Inspirassion

Trouver le mot juste
15 adverbes pour décrire comment  assommer

15 adverbes pour décrire comment assommer

Presque assommé, du sang plein le visage et la bouche, Pardaillan, formidable, secouait la grappe humaine, comme le sanglier, enfin coiffé, peut secouer la meute.

» La toiture du palais s'écroulant sur sa tête ne l'aurait pas mieux assommé.

Et, avec une inconscience qui assomma littéralement la nourrice, elle ajouta: Maudite soit l'idée que tu as eue de me conduire à cette course!

Un détenu était-il désigné comme un faux frère, ou comme un mouton, il était impitoyablement assommé sur place, sans qu'aucun guichetier intervînt pour le sauver.

Le duc de Rozan, las d'assommer inutilement les femmes de son monde, rêvait une réputation de débauché, pour accentuer d'un relief sa figure fade.

Pourtant, ceux-ci ne vont pas se laisser assommer passivement jusqu'à ce que je sois à bout de souffle.

Zéro, l'agitateur irlandais, et son complice Mac-Guire, périssent assommés sous le ridicule.

Il paraît s'assommer supérieurement.

Des soulards assommés tombent comme des bêtes;

Cette affreuse promenade terminée, la plupart de ceux de nos soldats qui vivaient encore furent assommés par la populace, sans que Rostopschine fît rien pour les sauver!

On n'entend dans cet antre horrible que gémissements, que plaintes lugubres, capables d'attendrir tout autre que les bourreaux de guichetiers qui font la garde toutes les nuits en ce cachot et se ruent sans miséricorde sur ceux qui parlent, crient, gémissent et se plaignent, les assommant avec barbarie à coups de nerf de boeuf.

Maintenant ils m'assomment, ils me dégoûtent;

tu fini de nous assommer avec ton chat!

On s'est fort assommé et il y a peut-être eu un tué.

Nous ne sommes pas ici pour nous assommer, je pense?