Inspirassion

Trouver le mot juste
564 métaphores pour   mort

564 métaphores pour mort

Ce mort dans son linceul est un vivant qui ne dort que d'un oeil et qui nous garde.

ce que vous appelez ce pauvre Simon est.... Mort à la mer... mort comme un brave marin, en sauvant le brick.... Ah!

Ce n'est point que la mort fût charmante en soi chez les Grecs.

Les morts qui y sont ensevelis depuis trente ans, sont encore aussi beaux, & aussi entiers, qu'ils estoient lors qu'ils rendoient l'esprit.

La mort d'Octave Feuillet est une surprise cruelle.

qu'il avait eu néanmoins la générosité de déguiser à M. le Lieutenant général de Police les circonstances de mon départ, et qu'il avait empêché que la mort du portier ne fût connue au dehors;

Mais un sage n'a-t-il pas dit: «Les plus mortes morts sont les meilleures?

Ce qu'il y a de plus triste encore, c'est de penser que, par sa faute, la mort était la plus heureuse issue, peut-être la seule, hors de cette impasse il avait conduit sa vie.

Et nous serons, à ce moment, quelques millions de femmes que cette consigne exaspérera et qui, sans savoir pourquoi, la mort dans l'âme, achèterons des crinolines.

); en 1839, trois morts, trois acquittements;

Il la donnera pourtant volontiers dans un jour de bataille, mais dans ce cas la mort elle-même est un acte se concentrent toutes les forces de la vie.

cet homme est l'incarnation vivante et effrayante de la partie mauvaise de l'aristocratie bourgeoise et industrielle, de l'homme d'argent, du spéculateur cynique, sans coeur, sans foi, sans âme, qui jouerait à la hausse ou à la baisse sur la mort de sa mère, si la mort de sa mère avait action sur le cours de la Rente.

La mort tragique du vénérable homme d'État, activement mêlé depuis quarante-trois ans aux affaires de son pays, a causé une profonde émotion et de vifs regrets.

Cette femme, cette morte toujours ressuscitée, il l'adorait ainsi qu'au premier soir, quand il avait baisé ses pieds blancs;

J'avais vraiment cru que ma vieillesse, la mort de mon frère, adouciraient un peu, à mon égard, la férocité de la critique.

Si la fureur dont votre âme est émue Vous trouble jusque-là l'usage de la vue, Vous avez d'autres yeux à pouvoir consulter, Qui ne vous laisseront aucun lieu de douter, Sa mort est une adresse au besoin inventée Pour fuir l'autorité qui l'a persécutée;

La mort réconcilia les deux adversaires.

mais il sera forcé de respecter la vie de ce grand corps immuable, que la mort de ses membres n'affaiblit jamais... parce que son esprit... l'esprit de la société de Jésus, est impérissable... Enfin... cet auxiliaire.

mais peu à peu les intérêts humains haussaient le ton au milieu même de leur néant étalé sur toutes ces pierres plates chargées de dates et de chiffres, comme si la mort n'était qu'une affaire de temps et de calcul, le résultat voulu d'un problème.

La mort de mon père m'affecta vivement, bien que je m'y attendisse depuis longtemps.

Depuis que mortes étaient ses seules affections, mortes aussi ses haines, Pardaillan ne pouvait plus guère tenir à la vie.

» La mort de Franklin fut une affliction pour les deux mondes.

Sa mort t'affranchit de tes lâchetés de chaque jour;

Je suis tellement souffrant, en cette fin de mars et ce commencement d'avril, je me sens si près de mourir, tous les ans, pendant la semaine sainte, que parfois je me demande si la mort du Christ n'est pas une allégorie, et si la Passion, avec ses racontars légendaires, n'est pas une personnification, à la manière antique, de l'influence homicide du vent du Nord-Est, sur le renouveau des corps et des êtres.

La mort était dans son âme.

Maintenant, la mort est devant mon amour, elle est sous mes pas;

La mort des martyrs était dans ce temps-là une amplification de rhétorique! Comment de la rhétorique?

Les paysans remarquèrent, comme une juste punition du ciel, que sa mort arriva, jour pour jour, heure pour heure, un an après celle de Bénédict.

ma mort c'est leur ancre de salut.

Mais, je le sens, la mort seule l'anéantira, n'est-ce pas?

La mort de Zéla fut l'anéantissement moral et physique de tout mon être, et je pris dans mes allures, dans mes actions, dans mon air, une roideur et un stoïcisme que le Turc le plus grave, ou le plus roide des lords, m'eût certainement enviés.

La mort était derrière l'angle du mur.

La lune passait seule sous nos pieds, et allait éclairer les Enfers de sa faible lumière: les morts étaient donc nos vrais antipodes, et ils comptaient par lunaisons.

La mort, c'est l'apaisement, et cet autel de marbre, c'est la déification.

Et pour ce que la venjance du souverain juge seult, aucunes fois, ensuivre le meffait tout maintenant, le mort s'aparut au vif au chief de trente jours.

puis il changea de lieu, car il fallait que cette mort violente eût l'apparence d'une mort volontaire;

cette plante est ce qu'il nomme religion: mais la mort n'en est qu'apparente, elle renaît toujours, se transformant chaque fois selon les besoins de l'Humanité, dont elle suit le progrès et dont elle caractérise l'état.

La mort lui apparut avec de grosses épaulettes, et il lui fit presque le salut militaire.

Elle avait cependant quelque chose d'attachant, car elle conserva un cercle d'amis très fidèles qui ne la quittèrent, les uns après les autres, que lorsque la mort les appela.

Il avait été choisi tout exprès, et à ses côtés se tenait pour prendre sa place, si le courage lui manquait, un homme auquel on était sûr que le courage ne manquerait pas, un dogue du parti de Danton, Thuriot, qui avait voté, tu te le rappelles, la mort du roi avec tant d'acharnement que depuis ce temps on ne l'appelle plus Thuriot, mais Tue-roi.

La mort, tu la verras sans cesse sous tes pas, tu l'appelleras, et ce sera pour la redouter aussitôt.

] [607: Quand la mort s'approcha de la Reine, cette torture eut comme une pudeur.

La mort est un bon arrangement.

le mouvement de concentration des troupes devait s'effectuer dans la première quinzaine d'août, quand la mort du duc d'Orléans, arrivée au moment même de son départ pour l'inspection des différents corps, fit contremander le rassemblement de troupes précédemment ordonné.

» Aussi combien douloureuse, combien désolante, cette mort prématurée pour le grand artiste si, comme tant d'autres, il n'eût travaillé que dans un but humain et en vue de ce qu'on appelle la gloire!

Dans l'isolement elle se trouvait, et douée d'un caractère passionné, qui sait si la mort ne fut pas un asile pour elle?

sa mort, annoncée à un père mourant, était pour celui-ci une attache de moins à la terre, un appel de Dieu, une tentation de mourir.

Tout jeunes encore, ils vinrent sur leurs nefs noires vers Ilios aux bons chevaux, ayant suivi les Argiens pour la cause et l'honneur des Atréides, Agamemnôn et Ménélaos, et c'est que la mort les atteignit.

La duchesse de Devonshire, que la mort du cardinal Consalvi avait atteinte au coeur, s'était, on l'a vu par une lettre de Mme Récamier, efforcée, malgré la douleur qu'elle éprouvait, de reprendre la vie et les habitudes que lui imposait son rang.

pour la première fois, il n'était pas ; des périls extrêmes, une mort épouvantable peut-être l'attendaient, car, son excursion terminée, il reviendrait tranquillement au Fort-Providence et se trouverait en présence de ces féroces animaux.

, quelque heureux succès que le sort me présente, La mort, la seule mort est toute mon attente.

tout fuit, la mort s'avance: Les grands ni les petits n'échappent à ses lois;

je fis concevoir de lui des espérances qu'il auroit remplies, si une mort prématurée ne nous l'avoit pas enlevé.

morte est la bête et non pas le venin.

Dans cette supposition brillante, je croirai que la mort est un bien pour celui qui a de tels moyens de mourir, que l'amour, cet être léger, se noie si elle s'enfonce sous l'eau.

La mort d'un tyran n'est-elle pas un bienfait pour l'humanité?

«La mort serait peut-être le plus grand bonheur que pût lui souhaiter une femme, lui dis-je;

la loi est souvent aussi le droit du plus fort: mais la mort est la borne que je veux poser à votre pouvoir.

La mort du jeune Arthur est dans toutes les bouches.

mais je connais ces luttes épouvantables, et je sais que la mort est au bout.

N'est-ce pas pour distraire sa femme que, quelques jours après la mort de cet ami, Lambert lui apporta un bouvreuil dans une cage?

Ils ne sont pas morts, car la mort de d'Artagnan serait bruyante.

Sa mort fut, dans Gênes, une calamité telle qu'elle fit craindre des excès de désespoir.

les morts aussi sont calmes... dit M. Hardy en laissant tomber sa tête sur sa poitrine.

Quelques professeurs du collège, notés par leur esprit paradoxal, quelques amis du merveilleux, atteints et convaincus d'avoir fait tourner les tables, enfin une demi- douzaine de ces grognards à moustache blanche qui croient que la mort de Napoléon Ier est une calomnie répandue par les Anglais, composaient le gros de l'armée.

Voici ma dernière requête: vous pouvez faire que ma mort soit le cantique d'actions de grâce d'un martyr... Vous pouvez me réhabiliter aux yeux de tous... le voulez-vous?

La mort est une caravane en marche, tout ce qui respire est placé dans sa route et peut lui dire: «Moi aussi, je suivrai demain les pas de ceux que tu emmènes aujourd'hui!»

Seul entre leurs amis, Jésus s'aperçoit que la mort de Lazare est une simple catalepsie.

Sa mort a été une catastrophe pour nous.

, la mort de son père lui causa un violent chagrin;

ajouta M. Landry, en allongeant le bras dans la direction du cimetière de St-Léger, encore doit-on se croire heureux, lorsque la mort n'est pas la cause d'une cruelle séparation.

malheureusement, trompé par de faux rapports, il enveloppa dans sa vengeance un innocent dont la mort a été le plus grand chagrin de la vie de Napoléon.

Le successeur de Sixte, quel qu'il soit, ne me verra pas me dresser sur son chemin. Ainsi, madame, cette mort ne change rien à nos conventions?

La mort n'est pas encore dans ce château... Je le crois, reprit la reine, qui sentait la vie lui revenir.

La première fois, lorsque je lui ai dit que j'étais votre envoyé, il commença par me faire saisir et déclara que ma mort seule était un châtiment suffisant de mon audace.

mais il n'importe pas,la mort a mille chemins;

Un soir, il entendit une jeune paysanne chanter les mots suivants: La lune est si claire, Les morts sont si vite à cheval! Dis, chère amie, ne frissonne-tu pas?

Il fuit pour sauver sa vie et la mort est en embuscade;

La mort est la seule chose qui m'ait jamais terrifié.

Cette morte c'est une âme chrétienne, qui, loin de nous vouloir du mal, veillera sur nous.

La mort est dans son coeur, le fard est sur sa joue...

Comment, après cela, supposer que sa mort eût comblé les voeux de ceux dont il alloit assurer le bonheur, de ceux qui n'auroient plus rien à desirer s'il vivoit encore? 3°.

Cette mort est une comédie.

La mort de Charlotte Corday, sublime, intrépide et calme, commença une religion.

J'avais bien pressenti, Henri, que la mort de monsieur de Sénange serait le commencement de mes véritables peines;

Qu'était-ce que cette mort anticipée qu'on allait y ensevelir, en comparaison de cette autre mort infirme et tardive qui se traînait à peine vivante encore autour de la fosse!

La mort lui ayant enlevé bientôt après sa fille Tullia, délices et orgueil de son coeur, il en conçut une telle douleur qu'il s'offensa de ce que cette douleur n'était pas assez partagée par sa nouvelle épouse, jalouse, sans doute, de n'être pas le seul objet de ses tendresses, et qu'il s'éloigna d'elle et se renferma dans la solitude avec ses larmes et son génie.

Ma mort eût été la condamnation de ces deux adorables enfants?

«Est-ce que la brièveté, l'imperfection, la douleur, la mort seraient les conditions fatales de tout être créé, c'est-à-dire borné?

ou mendiant, un coutelas en main.... La mort le connaît bien, mais n'en a plus envie.... Recraché par la mort, recraché par la vie,

ce mort est un conquérant.

Quelque morte que pût être la conscience de ces papes, ne devaient-ils pas se troubler et souffrir en eux-mêmes, quand il leur fallait juger, proscrire, ces malheureux sectaires, cette folle sainteté, dont tout le crime était de vouloir être pauvres, de jeûner, de pleurer d'amour, de s'en aller pieds nus par le monde, de jouer, innocents comédiens, le drame suranné de Jésus[110]?

Sa mort était, certes, un prétexte d'hostilités plus spécieux que sa captivité, dans les conseils diplomatiques des cours ennemies de la Révolution.

La mort du roi de Navarre était une conséquence naturelle de cette grande catastrophe.

La mort de la Vierge Marie est la consommation de tous les mystères de sa vie.

la mort du roi le constituait valet de Philippe II.

» Quand il eût achevé d'écrire, le mort immobile contempla son oeuvre.

La mort sur le champ de bataille, loin d'être pour la famille du défunt une cause de tristesse, est au contraire une cause de légitime orgueil et nulle trace de chagrin ne doit paraître sur les visages.

La mort prématurée des siens contribua non pas à le dégoûter de la vie, mais à la lui faire comprendre à sa façon, aimer pour d'autres motifs, voir par d'autres yeux, prendre à rebours des codes, des morales et des conventions.

La mort est une contribution frappée sur nos têtes, mais souvent nous hâtons sa visite.