Inspirassion

Trouver le mot juste
912 mots qui vont bien avec  habit

912 mots qui vont bien avec habit

Quelques jeunes gens s'amusaient à attacher des lanternes vénitiennes aux pans de leurs habits, comme pour gouailler ces ordonnances ridicules de l'autorité prussienne.

Mais il a le bon esprit, ce dont je ne saurais trop le fĂ©liciter, de ne pas exhiber devant le public les recoins intimes de son ĂȘtre, de son moipour me servir d'une expression en vogueet de ne pas arrĂȘter les passant par les basques de leur habit pour leur seriner sur tous les tons la gamme de ses joies et de ses tristesses.

Hier soir, en me déshabillant, j'ai trouvé beaucoup de piÚces d'or dans la poche de mon habit: elles ne sont pas à moi.

Partout, invitĂ©s par le roi et le soleil du plus beau mois de l'annĂ©e, les hommes et les femmes, en habits de fĂȘte, traĂźnant les enfants sur des Ăąnes ou dans des chariots, dĂ©sertaient les bourgs, les villages et par tous les sentiers de leurs campagnes s'avançaient au milieu des blĂ©s murs, comme des fleurs mouvantes qui diapraient de blanc, de vert, de rouge et de bleu ces immenses tapis d'un jaune d'or.

Mais presque aussitĂŽt M. Roboam Truddle se relevait, rabattait le collet de son habit, et dĂ©crochait d'un mĂȘme geste rapide sa perruque brune ainsi que l'enveloppe de carton qui lui rougissait le nez, ce qui lui permettait de se manifester sous l'aspect d'un jeune homme du meilleur ton, correctement cravatĂ© de blanc.

Suberceaux et Maud dansaient un peu à l'écart l'un de l'autre: elle ne le touchait que par sa taille demi-appuyée sur le bras, par sa main effleurant la manche de l'habit, et les deux autres mains se frÎlaient à peine du bout des gants.

s'écria Jules, qui craignait de grelotter dans ses beaux habits mouillés.

Grandet saisit alors le banquier par un des boutons de son habit et l'attira dans un coin.

Monsieur des Grassins offrit à Grandet une prise de tabac, en saisit une, secoua les grains tombés sur le ruban de la Légion-d'Honneur attaché à la boutonniÚre de son habit bleu, puis il regarda les Cruchot d'un air qui semblait dire: Parez-moi cette botte-là?

... Kellog s'Ă©tait armĂ© d'un stylet arrachĂ© Ă  l'improviste du revers de son habit, et frappant de haut, rudement, il avait implantĂ© l'acier en pleine chair nue dans le milieu du bras gauche de l'hallucinĂ©e, de son bras d'athlĂšte, horizontalement roidi dans un effort oĂč saillait le muscle.

AprÚs l'avoir généreusement payé, je lui demandai s'il ne connaissait pas un marchand de vieux habits, car j'avais besoin d'un pantalon.

Je n'y Ă©tais pas entrĂ©, que vingt dames esclaves d'un Ăąge un peu avancĂ©, toutes vĂȘtues d'habits riches et uniformes, sortirent du cabinet de ZobĂ©ide, et vinrent se ranger devant un trĂŽne, en deux files Ă©gales, avec une grande modestie.

Les fermiers de Kirkeboe en habits de fĂȘte.

Des hallebardiers ouvraient la marche, coiffĂ©s de plumets verts de deux mĂštres de haut, vĂȘtus d'habits Ă©carlates tout chamarrĂ©s d'or.

Collinet s'approche, coupe l'habit et, aprÚs quelques minutes d'examen, nous dit à demi-voix: «

Alors on vit descendre du carrosse un monsieur vĂȘtu d'un habit court Ă  broderie d'argent, chauve sur le front, portant toupet Ă  l'occiput, ayant le teint blafard et l'apparence des plus bĂ©nignes.

Je t'ai commandé tantÎt ton linge de corps et j'ai passé chez le tailleur pour les habits;

A la forme de leurs schakos et Ă  la couleur de leurs habits, je reconnus des douaniers.

Il n'y avait qu'Ă  voir les arĂšnes en ce bleu dimanche de juillet 1875, l'indiffĂ©rence du public pour ce qui se passait dans le cirque, toutes les figures tournĂ©es du mĂȘme cĂŽtĂ©, ce feu croisĂ© de tous les regards sur le mĂȘme point, l'estrade municipale, oĂč Roumestan Ă©tait assis au milieu des habits chamarrĂ©s et des soies tendues, multicolores, des ombrelles de cĂ©rĂ©monie.

La noble dame Ă©vitera le luxe des habits, des meubles, de la table.

A cĂŽtĂ© des citoyens honnĂȘtes, nous avons vu des Ă©trangers et des hommes opulens, revĂȘtus de l'habit respectable des sans-culottes.

Pour ne rien dire de plus, il y avait dans la conformation des pieds de son hĂŽte quelque chose d'assez remarquableil portait lĂ©gĂšrement sur sa tĂȘte un chapeau dĂ©mesurĂ©ment haut,Ă  la partie postĂ©rieure de ses culottes semblait trembloter quelque appendice,et les vibrations de la queue de son habit Ă©taient un fait palpable.

En parlant ainsi, Sabina leur tendit la main à l'un et à l'autre, et se mit à courir, entraßnée par eux vers une cabane de planches grossiÚres, au seuil de laquelle se dessinait un douanier, vieux soldat farouche, en habit d'un vert sombre comme le feuillage des sapins, et en moustaches blanches comme la neige des cimes.

Un jour de PĂąques, fatiguĂ© d'entendre les cloches chanter Ă  toutes volĂ©es dans leur langage l'AllĂ©luia, exaspĂ©rĂ© de voir les chemins couverts d'hommes et de femmes en habits de fĂȘte se rendant Ă  l'Ă©glise, je saisis une cognĂ©e de bĂ»cheron et j'allai attaquer par le pied un chĂȘne situĂ© dans une de mes prairies qui bordait la route.

De chaque cÎté d'un chapeau à bords retroussés tombaient en boucles négligées les longs cheveux noirs du personnage, et l'on entrevoyait la chair de ses poignets entre ses gants et les parements de son habit Enfin son visage était maigre et pùle, et dans toute sa personne régnait un air indéfinissable d'impudence hùbleuse et d'aplomb imperturbable.

Voici un paquet des habits de M. Jules, qu'Anfry vient de rapporter;

C'Ă©tait encore un de ses plaisirs de voir travailler ses ouvriers, de se promener dans ses jardins, de donner la collation aux dames, et de faire avec elles le tour du canal, les dames et les courtisans dans leurs plus riches habits.

Comment as-tu expliqué ton absence et ton changement d'habits?

La lecture achevée, il plia la lettre et la mit dans la poche de cÎté de son habit;

Laissez-moi donner un coup de brosse Ă  votre habit.

une foule en habits de fĂȘte, promenant dans les rues des profusions de feux et de lanternes;

Je retrouvais, chaque jour, tous les plis de cet habit, toutes ses déformations et ses reprises comme autant d'habitudes bien à moi, comme des manifestations de ma pauvreté Intérieure.

Chacun affecta de s'y distinguer par la magnificence des habits et des Ă©quipages, et par une nombreuse suite de gentilshommes.

RevĂȘtus, comme en un jour de fĂȘte, de leurs habits du dimanche

la chemise entrait dans les plaies, le drap de l'habit frottait les coupures béantes de la chair vive.

Croudas répondit: «Voyez, seigneur, ces taches sur ses habits;

La résolution du Capitaine fut bientÎt prise, il se dépouilla en hùte de son habit et se précipita dans l'étang.

il laissa un morceau de son habit entre les mains de l'autre matelot, et s'élança comme un furieux sur le lieutenant pour lui arracher son sabre.

Camille allait quitter sa fenĂȘtre, quand tout Ă  coup, dans l'ombre que projetait une lourde diligence, il lui sembla voir passer une forme humaine, revĂȘtue d'un habit brillant, se promenant Ă  pas lents.

Les gens de ce pays-ci prétendent que la mode de cet habit est antique, et ils demandent si cela est polonais ou turc.

ici l'habit de magistrat, lĂ  l'habit de curĂ©, lĂ  l'habit de banquier, dans un coin l'habit de militaire en retraite, ailleurs l'habit d'homme de lettres, plus loin l'habit d'homme d'État.

] Un poÚte anglais qui écrivait vers la fin de ce siÚcle, Walter Mapes, a cependant prouvé qu'il y avait des esprits clairvoyants qui devinaient le coeur de la femme sous l'habit de la religieuse.

mais, comme je passe auprĂšs d'un groupe d'habits noirs, quelques paroles attirent mon attention.

L'enfant de ses habits de fĂȘte;

Elle jure et en peut faire serment, qu'elle a vu un prĂȘtre vĂ©nĂ©rable en habits pontificaux, brodĂ©s en or, qui jetta devant lui un grand tas de pierres, et quoiqu'elle soit luthĂ©rienne, par consĂ©quent incrĂ©dule sur ces sortes de choses-lĂ , elle croit pourtant que si elle avoit eu la prĂ©sence d'esprit d'y mettre un mouchoir ou un tablier, toutes les pierres seraient devenues de l'argent.

C'est l'épanchement le plus pur, la plainte la plus enchanteresse de cette ùme tendre qui ne savait assister à la prise d'habit d'une novice sans se noyer dans les larmes, et dont madame de Maintenon écrivait: «Racine, qui veut pleurer, viendra à la profession de la soeur Lalie.

La régularité et la précision avec lesquelles je tournais ma charmante personne de maniÚre à mettre successivement en vue chaque partie de l'habit que j'avais sur le dos, faisaient l'admiration de tous les connaisseurs en ce genre.

tous deux, dans cet air Ă©touffant, Silencieux, couchĂ©s cĂŽte Ă  cĂŽte, statues Aux mains jointes, d'habits seigneuriaux vĂȘtues, L'homme avec son lion, la femme avec son chien.

et dĂšs qu'ils ont mis une bonne doublure Ă  leurs habits, ce n'est plus qu'Ă  eux-mĂȘmes qu'ils rendent hommage.

Il Ă©tait vĂȘtu d'un vieil habit d'uniforme bleu, ayant encore les galons de caporal;

de mĂȘme taille, de mĂȘme habit, paraissaient de mĂȘme Ăąge, de mĂȘme chair

Il était, durant sa jeunesse, magnifique en ses habits, libéral dans ses moeurs, mais d'humeur sombre.

, au commencement de juin, une honneste femme veufve, chargée de deux fils, au pays de Saxe, n'ayant de quoi vivre en un temps de griefve famine, se vestit de ses meilleurs habits, et ses deux fils aussi, prenant son chemin vers certaine fontaine, pour y prier Dieu qu'il lui pleust avoir pitié d'eux pour les soulager.

Je la pris dans mes bras et couvris de baisers tout ce que mes lĂšvres purent trouver de chair au bord des habits.

pourtant, un curieux se haussait par-dessus la haie du jardin, et apercevait avec Ă©bahissement cet homme Ă  barbe longue, couvert d'habits sordides, farouche, et qui pleurait tout haut en marchant.

Tous deux portaient la botte Ă  retroussis sur la culotte courte, l'habit Ă  longues basques, le surtout de voyage et le chapeau Ă  larges bords, ce qui Ă©tait Ă  peu prĂšs le costume de tous les jeunes gens de l'Ă©poque;

mais il entra ici par la croisée, et voici comment: Ce jeune garçon en habit de hussard n'était pas autre que Gaston, fils de madame Doradour, qui s'était arraché, non sans peine, aux amourettes de sa garnison, et qui venait d'arriver chez sa mÚre.

La pauvrette, en revĂȘtant ses humbles habits, eut la sensation qu'elle cachait un trĂ©sor.

A trois lieues de Coeuvres, il descendit de cheval, endossa des habits de paysan, mit un sac plein de paille sur sa tĂȘte, et se rendit Ă  pied au chĂąteau oĂč, la veille, il avait fait annoncer son arrivĂ©e.

La richesse de mes habits te dédommagera du sacrifice.

J'ai vainement représenté à mon pÚre que des habits noirs seraient bien plus convenables.

Au pied des murs s'avance une procession de personnages vĂȘtus d'habits longs, voilĂ©s et tenant des rameaux.

Dans la tenue d'hiver, le pantalon Ă©tait bleu de roi comme l'habit.

Il regarda celui qui s'avançait, et vit, Comme le roi SaĂŒl lorsque apparut David, Une espĂšce d'enfant au teint rose, aux mains blanches, Que d'abord les soudards dont l'estoc bat les hanches Prirent pour une fille habillĂ©e en garçon, Doux, frĂȘle, confiant, serein, sans Ă©cusson Et sans panache, ayant, sous ses habits de serge, L'air grave d'un gendarme et l'air froid d'une vierge.

il y avait une quantité d'habits et de pantalons suspendus au plafond, tout cela n'était éclairé que par deux chandelles, en sorte qu'il avait l'air d'un homme altéré de vengeance, qui avait pendu là ses ennemis, et se repaissait de la vue de leurs cadavres.

Elle portait une délicieuse jupe de faille bleue, à grands volants, sur laquelle était jeté une sorte d'habit de garde française de soie gris tendre.

POCHE, f., petit sac attaché à un habit.

bientÎt, à peine me suis-je glissé hors des murs, qu'un voleur d'habits me frappe d'un coup de bùton dans le dos;

Les agrĂ©ments extĂ©rieurs, l'Ă©lĂ©gance des habits, la politesse des maniĂšres, tout cela passe, non seulement aux yeux des sages, mais mĂȘme aux yeux des gens du monde quand il s'avisent d'ĂȘtre sĂ©rieux, pour des avantages trĂšs infĂ©rieurs Ă  l'esprit, aux talents et Ă  la valeur morale.

L'élégance de leur costume me frappa: il consistait moins dans la finesse des étoffes que dans la forme des habits et dans l'éclat des couleurs.

J'étais donc bien laid sous ces méchants habits?

mais il en faisant tant de mélanges et de combinaisons, que, si on ne les eût pas comptés, on aurait bien juré qu'il avait étalé à la file au moins dix paires d'habits et plus de vingt panaches.

VoilĂ  qui est fort, quand l'Ă©change des habits prouve clairement qu'ils Ă©taient ensemble.

Ce n'Ă©tait pas seulement la forte odeur des vieux habits apportĂ©s lĂ  souvent pour ĂȘtre exposĂ©s en vente Ă  Duke's Place et Ă  Houndsditch, il y avait encore une odeur dĂ©cidĂ©e de rats, de souris et de moisissure.

le roi alors se glissait par cette ouverture, regagnait avec ses sauveurs un des compartiments de l'échafaud entiÚrement recouvert de drap noir, s'affublait à son tour d'un habit d'ouvrier qu'on lui avait préparé, et, sans affectation, sans crainte, il descendait avec les quatre compagnons.

Excusez-moi, me dit-il en voyant entrer une femme de chambre qui portait sur le bras l'habit noir du professeur.

Au lieu de son habit de droguet et de ses bas de filoselle, Tony portait un habit de drap soutaché d'or, un beau gilet à ramages, une culotte et des bas de soie.

Elle passa, elle, la paysanne des cÎtes d'Irlande, avec ses pauvres habits, donnant la main à lord Palmure, au milieu d'une double haie de laquais chamarrés d'or.

toute la cour, en habits de fĂȘte, attendait le roi au bas du perron.

L'autre jour, aprÚs déjeuner, on apporte au maßtre un habit neuf d'académicien, nous l'avons essayé ensemble;

Passage oĂč on loue 5 francs un habit noir de la plus grande fraĂźcheur pour soirĂ©e.

Keller ressortit et ramena bientĂŽt un tailleur de ses amis, habile et expĂ©ditif, qui, ayant pris la mesure de l'habit du Porpora et des autres piĂšces de son habillement, s'engagea Ă  rapporter dans peu de jours deux autres habillements complets, une bonne robe de chambre ouatĂ©e, et mĂȘme du linge et d'autres objets nĂ©cessaires Ă  la toilette, qu'il se chargea de commander Ă  des ouvriĂšres recommandables.

» L'individu se mit à siffler et enfonça ses mains dans ses poches, autant que le permettaient les larges manches de son habit.

il faisoit une dépense effroyable en habits;

Les dames eurent le noir pour seul habit de cérémonie;

Chacun voulut donner un coup de masse, d'épée ou de couteau, chacun voulut tirer sa goutte de sang, arracher son lambeau d'habits.

sous le rĂšgne de Louis-Philippe, dans aucun hallier de la forĂȘt parisienne, on ne vous aurait fait rĂ©pĂ©ter deux fois le nom des Habits Noirs.

Le maréchal Davoust a eu son chapeau emporté et un grand nombre de balles dans ses habits.

Entre les plates-bandes de choux et de capucines s'avança l'image de feu sa belle-mÚre, Constance Gresloup, comptant à travers ses besicles la richesse des pruniers, tandis qu'au fond d'une tonnelle le petit Augustin, engoncé dans sa collerette et les coutures de son habit vert, étudiait les manuels qui enseignent l'art de l'ingénieur.

Jalousie excitée par la broderie d'un habit.

je ne sais pas ce que tu y fais, et tu ne m'as plus l'air d'y ĂȘtre maçon, puisque au lieu d'une veste tu as un habit noir de taffetas;

J'entends que vous receviez votre nomination d'officier au début de la campagne prochaine, qu'est-ce que cela donc... hein? Pirouettant à la vieille mode sur les talons, et se frottant les joues contre le haut col de son habit tabac, Praxi-Blassans intimidait par la certitude de ses affirmations.

elle Ă©tait dans la maison des Habits Noirs! La foi est une Ă©trange chose!

Maxence de Sainte-Croix n'a rien à me refuser, répondit l'habit bleu,je la marie.

Y a-t-il des armes sous les habits?

En un mot, il Ă©tait sans pitiĂ© pour ces deux ĂȘtres inoffensifs, respectables par leur Ăąge comme par leur habit.

La simplicitĂ© mĂȘme de ses habits et de ses armes, simplicitĂ© nĂ©anmoins qui admettait toute la propretĂ© sans affectation, lui donnait un air guerrier encore plus que n'aurait pu faire la richesse qu'il nĂ©gligeait.

Les femmes qui la servaient lui firent changer plusieurs fois d'habits et lui peignirent le visage de différentes maniÚres, selon la coutume pratiquée au jour des noces, et chaque fois qu'on lui changeait d'habillement, on me la faisait voir.

Craignant qu'il ne leur fût arrivé quelque malheur, elle entra en tremblant dans la maison et vit au milieu de la chambre les habits mouillés jetés en tas.

La princesse me fit entrer dans un bain le plus propre, le plus commode et le plus somptueux que l'on puisse s'imaginer, et lorsque j'en sortis, Ă  la place de mon habit, j'en trouvai un autre trĂšs-riche, que je pris moins pour sa richesse que pour me rendre plus digne d'ĂȘtre avec elle.