132 phrases avec le mot abstraire.

Il n'a jamais vu ou voulu voir que l'homme en général, et non pas l'homme des moralistes, celui de La Rochefoucauld et de La Bruyère, mais l'homme des droits, l'homme abstrait.

on entre dans les aridités de la métaphysique, dans les ténèbres du dogme abstrait.

Je sais que les avis qu'on me donnera seront mauvais, parce qu'on ne me connaît point et que je ne suis pas un être abstrait.

L'idée générale du concret ne renferme qu'une négation apparente et stérile de l'idée générale de l'abstrait.

En effet, l'intégration mécanique ou physique des corps se peut noter ainsi: x, y, z s'agrègent pour devenir x + y + z. Le philosophe définit ce changement comme le passage de [p.169] l'hétérogene à l'homogène, et la définition tient bon tant que x, y, z, se conçoivent comme formant un ensemble abstrait.

Ce n'est pas assez d'expérimenter, il faut abstraire.

mais dans un traité général et indéfini, elle ne saurait consentir à la garantie d'un principe abstrait.

Il sait enchaîner les idées et conduire très longtemps sa pensée dans l'abstrait.

Je crois que j'ai eu tort de dire que le sujet était trop abstrait.

Le monarque est en quelque sorte un être abstrait.

il y avait encore dans l'Essai sur Tite-Live quelque chose de raide, de froid et d'abstrait.

Cosmopolite par la culture, avec de belles parties d'esprit philosophique, M. de Vogüé, ayant beaucoup vu, peut beaucoup comparer et, par suite, beaucoup abstraire.

il ne sait pas classer ni limiter, distinguer le réel de l'idéal, de l'abstrait.

Ce que l'esprit a le droit d'affirmer immédiatement, Messieurs, c'est ce qu'il est contraint d'affirmer, ce dont il ne peut absolument pas abstraire.

On leur ôterait ainsi ce qu'elles ont parfois d'empirique et d'abstrait.

Quelques exemples vont suffire pour éclaircir ce que les généralités précédentes pourraient présenter de trop abstrait.

On voit que cette conception était indispensable pour achever de fonder la science mathématique, en permettant d'établir d'une manière large et féconde, la relation du concret à l'abstrait.

L'effet général de cette analyse, quelle que soit la méthode employée, est donc de faire rentrer beaucoup plus promptement chaque question mathématique dans le domaine du calcul, et de diminuer ainsi considérablement la difficulté capitale que présente ordinairement le passage du concret à l'abstrait.

Indépendamment de sa gravité logique, cette fausse manière de voir présente continuellement, dans les applications de la géométrie rationnelle, les plus grands inconvéniens, en ce qu'elle empêche de concevoir nettement le passage du concret à l'abstrait.

Ensuite, comme il faut avoir réuni dans son esprit des causes concrètes de divers genres avant de pouvoir en faire sortir la notion générale de cause conçue comme distincte des causes particulières, cette opération suppose un nouveau progrès de la faculté d'abstraire.

Le langage que nous leur faisons entendre n'a rien d'utopique ou d'abstrait.

Un certain instinct que nous avons tous en nous, nous entraîne par instants vers un idéal informulé, abstrait.

Ces gens-là n'auront pas assez d'esprit pour suivre une belle déduction ou pour entendre un principe abstrait.

Car le propre de cette révolution, comme de la révolution alexandrine, c'est que l'esprit humain devient plus capable d'abstraire.

Ce n'est pas assez d'expérimenter, il faut abstraire.

132 phrases avec le mot  abstraire.