Inspirassion

Trouver le mot juste
1133 phrases avec le mot  bavard

1133 phrases avec le mot bavard

Il faudrait aussi lui dire, à ce monde bavard et curieux, que le roi s'est conduit comme un écolier, que l'écolier s'est conduit en roi.

La Célèbre Grenouille sauteuse de Calaveras Voici ce que me raconta ce vieux bavard de Simon Wheeler, quand il m'eut bloqué avec sa chaise auprès du poêle, dans un coin de la taverne, à l'ancien campement des mineurs d'Angel.

Sur ce, je souhaitai le bonsoir à mon vieux bavard et je m'esquivai rapidement. Le Journalisme dans le Tennessee Le médecin me persuada qu'un climat plus doux me ferait du bien.

il est bavard et il passe son temps à faire des cancans;

En guerre, comme en amour, le mineur était homme peu bavard.

Si fait, nous vous demandons s'il est vrai que vous transportez dans votre diligence une somme considérable appartenant au gouvernement français? Bavard!

Le garde champêtre est un peu curieux et bavard.

Ce n'est pas un bavard? Jésus-Dieu!

je pense que je ne suis pas un bavard! Et il ajouta en se penchant à l'oreille d'un Mathurin quelconque: Devinez ce que répondit l'âne?

Eh bien! messire, reprit-il tout haut, je déclare que je vous regarde comme notre chef, tant à cause de votre âge respectable que pour le titre de chevalier banneret que vous avez... Incorrigible bavard!

s'écria Bruno en colère, depuis cinquante-deux ans que je vis, et je pourrais dire cinquante-trois ans, vienne la Saint-Mathieu, car je suis né trois ans avant le siècle, oui-da! et mes dents ne branlent pas encore, voici la première fois qu'on m'appelle bavard!

Encore une tranche, allons, et bois un peu de vin pour te délier la langue, car tu n'es pas bavard ce soir.

Mais taisez-vous donc, bavard.

Si j'étais bavard, je sais bien ce que je dirais.

Certes, aucune de ses idées ne saurait supporter une sévère critique, mais on est entraîné par cette plume facile! Un bavard, je vous l'accorde, mais un aimable, un gracieux bavard! Avez-vous remarqué qu'en un de ses articles il dit avoir des propriétés? Des propriétés?

Certes, aucune de ses idées ne saurait supporter une sévère critique, mais on est entraîné par cette plume facile! Un bavard, je vous l'accorde, mais un aimable, un gracieux bavard! Avez-vous remarqué qu'en un de ses articles il dit avoir des propriétés? Des propriétés?

Charlot est un bavard;

Un éclat de rire formidable accueillit cette frasque du père Pierriche et comme on le savait bavard, à ses heures d'enthousiasme, on résolut de le faire causer.

M. William Charters est un gentleman qui a amassé en Australie, dans le commerce de la laine et de la poudre d'or, soixante-quinze ou quatre-vingt millions de francs et qui.... Soixante-quinze ou quatre-vingt millions! s'écria le gentleman bavard et curieux.

malheureusement, l'ennui de se voir arrêté par un bavard et de perdre des moments si précieux lui fit oublier son rôle, et il prononça ces dernières paroles en français.

Et moi, je galope devant eux, et tout à l'heure, au lieu de prendre ce maudit bavard à la cravate et de le jeter dans le fossé, comme j'en avais envie et comme c'était mon devoir, je n'ai pensé qu'à lui laisser croire que j'étais un goddam comme lui!

Shoking n'avait jamais trop aimé la solitude, il était même bavard à ses heures.

Chez nous on l'avait toujours considéré comme «un étudiant bavard et un peu fêlé», mais cette fois le sujet qu'il traitait était intéressant, car il parlait de Julie Mikhaïlovna.

Il y aurait à la Chambre un bavard ou un muet de plus.

Les bavard s vertes..... les grenouilles.

C'est un être plus petit que nous, plus bavard, plus médisant, plus paresseux, plus joli si l'on veut, qui porte plusieurs jupons et qui n'a pas de barbe.

Je reviens, tous les soirs, en chemin de fer, avec un vieillard dont je ne connais pas le nom, un vieillard intelligent et bavard, qui semble avoir vécu dans tous les mondes, et en posséder la chronique secrète.

Le drôle va parler tout à l'heure, et il sera aussi bavard que nous le voudrons.

Cet homme est un charmant bavard, bavard littéraire, et je ne sais comment, au lieu de me faire une conférence musicale sur la LUCIA, il s'est mis à me parler de son enfance.

Cet homme est un charmant bavard, bavard littéraire, et je ne sais comment, au lieu de me faire une conférence musicale sur la LUCIA, il s'est mis à me parler de son enfance.

On fit chercher un médecin du district, jeune étudiant bavard qui venait de terminer ses études.

C'est un bavard qui est toujours du parti des gens heureux.

Attiré par le bruit des déclamations de cette méchante fille, l'aubergiste accourt, s'informe de ce qui cause son ressentiment bavard.

Telle Anna Pavlovna se promenait dans son salon, s'approchait tour à tour d'un groupe silencieux ou d'un cercle bavard;

Et ce bavard de Dolgoroukow, s'adressant tantôt à Boris, tantôt au prince André, leur raconta comment Bonaparte, voulant éprouver notre ambassadeur, avait laissé tomber son mouchoir à ses pieds, et, dans l'attente de le lui voir ramasser, s'était arrêté devant lui;

» répondit Boris, devenu bavard. Et là-dessus il lui raconta comment la garde, voyant des troupes devant elle et les ayant prises pour des Autrichiens, le sifflement des boulets leur avait prouvé bientôt qu'ils formaient la première ligne et qu'ils devaient attaquer.

tu que tu n'es pas bavard?

C'est un drôle très-bavard;

Myope et bavard, à son habitude

Satisfaits par cette promesse, les curieux se retirèrent accompagnés par le maître de poste qui, bavard par excellence, leur fit la conduite jusqu'à la rue où, plus de deux minutes, il resta jouant toujours de la langue.

Mais il y allait tout naïvement, ce bon Barnabé, dont la mine niaise indiquait un bavard confiant qui ne demande qu'à conter ses petites affaires.

Tout au projet qu'il ruminait, il marchait en se disant: Honnête, bavard et stupide, voilà un garçon qui va joliment me servir pour amener le général à débarrasser la plaine des postes de soldats qui cernent les miens afin de les lancer sur le dos du Beau-François.

Parlez, mon garçon, gronda Saxon, en étendant un long bras musculeux et saisissant par le revers de son habit le bavard secrétaire, et le secouant de façon à faire sonner encore une fois son grand sabre.

Faites taire ce bavard!

le vilain bavard, qui m'interrompt toujours

Il courut à ce garçon savant, car il avait hâte d'avoir confirmation du sens prêté par le bavard défroqué à la lettre de ses filles.

Il n'y avait pas besoin de beaucoup d'instinct pour flairer un bavard.

Abrège, bavard!

Est-ce qu'il va en conter pendant huit jours, ce bavard exécrable? pensait-il en étouffant un bâillement.

Pas bavard du tout, le particulier.

Non, l'on ne te vit point signant dans la gazette Un A gonflé d'orgueil ou bien un Z bavard, Faire de quelqu'ami la louange indiscrète Ou l'éloge menteur d'un Mécène bâtard.

ANTONIO.Adieu, il me rendrait bavard.

il existe tout un ensemble de carrières moyennes où le menteur et le bavard, le rusé et l'arriviste, l'incompétent et l'homme âpre au gain, l'hypocrite et le flatteur, l'insolent et l'escroc l'emportent incontestablement sur les hommes doués de qualités morales et compétents.

on estimera davantage le travail d'un vidangeur que celui d'un bavard;

Il n'était pas même très bavard et savait se taire avec les personnes intéressées dans les mystères sans nombre qu'il parvenait à découvrir.

Ce parleur, ce bavard, à qui on croyait tant d'esprit, il l'appelle de son nom: un niais.

c'était un bavard comme on en trouve tant, parlant de tout au hasard, mêlant la politique aux légèretés de langage d'un gamin et aux bouffonneries d'un clown.

De même qu'il se croyait toujours jeune, il se figurait que Mario était mûr pour le genre d'amour, froid et bavard, chaste et maniéré, que l'Astrée lui avait mis en tête.

il a une poigne de fer et il est bavard comme une pie.

Et moi aussi, lâchez-moi, insupportable bavard!

Bavard, moi?

-m'en part: je ne suis pas bavard.

Bavard et mauvais écrivain, ne sachant pas trop bien les affaires générales, il sait très-bien Versailles.

Ce fastueux bonhomme, très-faible au fond, ne fut qu'un comparse bavard.

Un bavard en Russie, c'est un phénomène;

Mon voisin de lit, l'Irlandais (je me rappelle qu'il s'appelait Solway), bavard comme tous ses compatriotes, avait fait glisser sur leur tringle les garcettes de son hamac et s'était rapproché de moi.

Ce révérend, qui était fort bavard, devint bientôt mon ami.

, très important Je viens au nom du Grand Bavard Breton lui poser quelques questions.

Qu'est-ce que vous faites alors au Grand Bavard.

Que prétend cet effronté bavard?

BAILLE-LA-GOULE: bavard, sujet à manquer de parole.

BARBAUDIER: bavard.

En patois Rennais, bobillon signifie bavard.

CLAPOTTIER, ÈRE: tripotier, bavard, brouillon.

CLAQUARD: bavard.

CLIPOTTIER, ÈRE: bavard, de, qui médit.

il était pressé, et moi, par derrière, qui voyais et qui entendais, je me faisais une once de bon sang... Quelqu'avantage qu'il y ait à ne pas interrompre un prévenu bavard qui s'échauffe en parlant, et, par suite, s'oublie, le juge s'impatienta.

Caroline, qui se trouve souvent avec eux à Paris, est obligée de faire accueil à une famille fort ennuyeuse, dont le chef est un bavard insupportable, la femme une sotte remplie de prétention, et les quatre petits garçons des diables qui bouleversent tout dans la maison et dans le jardin, tandis que le papa ne cesse de répéter: «Oh!

Adélaïde voit que ce portier-là est un bavard, qui ne demande pas mieux que de jaser;

A dix heures elle va s'installer dans la loge du portier, et les pièces blanches de M. Chopard glissent encore chez le concierge bavard.

Le mot éternel se retrouve dans le langage le plus familier, qui crée même la forme sempiternel : un sempiternel bavard {34}. On sait, en revanche, que ce n'est pas ce qui se passe en grec: la comparaison cesse par conséquent d'être exacte.

» Je remerciai cet honnête bavard, et, comme on pense bien, je me dirigeai de préférence vers la tente indiquée.

reprit M. Duncan, vous avez rencontré ma maison, et ce bavard de Giacomo vous aura dit toute mon histoire;

Il n'était pas bavard, votre père!

Moi, qui ne suis pas bavard, je laisse les autres dire;

On disait jadis d'un bavard: la langue lui va comme la navette d'un tisserand.

Voici la conclusion, dit Mirabeau: Voyant à la dame empourprée un regard humide... et content, j'étais redevenu un bélître, un beau parleur, un bavard même;

L'un était vieux et très-bavard

Le prince primat était un homme de plus de soixante ans, aimable, gai, un tant soit peu bavard, connaissant bien la France et Paris, qu'il avait habité dans sa jeunesse, amateur des lettres, et lié avec les anciens académiciens.

M. Bavard a conduit Mademoiselle Déjazet au Sérail: le Péché a été commis par MM. Samson et Jules de Wailly;

»«Qu'on fasse retirer ce vilain bavard!

C'était un gros homme curieux et bavard, sachant tout, se mêlant de tout, qui ne manquait pas d'esprit, capable de faire battre des montagnes, personnage problématique comme sa baronnie, fort riche d'ailleurs, et qu'on avait surnommé «La Gazette.

Et maintenant c'est le tour du jardinier-camelot Monier dit Simentoff, un Méridional tragique, bavard et confus, du garçon épicier Soudy, qui déclame, et se plaint de ne pas avoir trouvé «une situation adéquate à son intelligence», de Carouyfigure brutale, facilement farouchequi nie comme tous mais avec moins de littérature et plus d'énergie.

c'est-à-dire qu'il est bavard, paresseux et propre à rien.

et vous? Allons, bavard, dit de Ruyter, faites passer les longs bouchons et débarrassez le pont.

Il y avait là un insupportable bavard qui ne tarissait pas sur son dernier voyage dans l'Hellespont.

Ne savez-vous donc pas qu'il n'y a personne de plus bavard qu'un chêne affranchi qui voit la carline en face.

Prévenu bavard, cause bien instruite,» dit un vieux proverbe du Palais.

Et toutes les paroles de ce grand bavard, de même que ses actions les plus indifférentes, étaient marquées d'un tel cachet de naturel, que les gens du Dépôt ne doutaient plus de la vérité de ses assertions.

Mirabeau, comme disait spirituellement Rivarol, était un monstrueux bavard.