1038 phrases avec le mot bouillante

Avec tous leurs défauts, ses lettres étaient dictées par une conviction qui les rendait irrésistiblement persuasives, et on y sentait à chaque mot le feu de la jeunesse et la sève bouillante d'un artiste de génie.

vos frénésies à vous sont finies. Et elle mit le cachet sur la cire bouillante de la lettre, qui s'éteignit et se figea.

Il était penché sur sa victime, qui ne criait plus, et c'était le pommeau de son sabre qu'il enfonçait dans la cire bouillante et qui lui servait de cachet! Je bondis sur lui;

, c'était un volcan en pleine éruption, vomissant, à jet continu, flammes, fumée, cendres, eau bouillante, pierres brûlantes et lave;

Quelque douces que soient les jouissances de coeur et d'amour-propre, que l'on savoure dans son pays natal, elles ne peuvent suffire longtemps à une âme active et à une tête bouillante.

En un clin d'oeil M. Drommel recouvra ses forces et toute la vivacité de son humeur bouillante.

Mais pour que le regard pût traverser les vitres, alors doublées d'une épaisse couche de glace, il fallait préalablement les laver à l'eau bouillante.

Paulina Barnett, ils se rendirent près de la fenêtre, et , par la vitre qu'ils lavèrent à l'eau bouillante, ils consultèrent le thermomètre extérieur.

Au soleil levant, on fit le café, les grains pilés dans une gamelle avec la crosse du fusil, et jetés dans l'eau bouillante, puis le marc précipité au fond, à l'aide d'une goutte d'eau froide.

mais à peine eut-il goûté à la potion bouillante, qu'il laissa tomber à terre contenant et contenu, avec une exclamation de douleur.

Encore, s'ils se contentaient d'agir de la sorte, en vous faisant rôtir et servir, mais ils râpent du fromage, qu'ils mêlent à de l'huile, du silphion et du vinaigre, ils écrasent le tout ils versent un assaisonnement doux et gras, puis ils vous arrosent de cette sauce bouillante ainsi que des charognes.

Laisser refroidir, puis rouler en croquettes, que l'on passera dans de la farine de maïs, avant de les jeter dans la friture bouillante.

Au bout de quelque temps la porte s'ouvrit et livra passage à un échantillon peu favorable du beau sexe, lequel portait à la main un grand pot plein d'eau bouillante.

«Ma chère, croyez-vous que l'eau soit assez bouillante pour la jeter sur le thé:Ma chère, je crois que ce serait trop tôt.

Les idées factieuses de la matinée s'étaient noyées dans le fleuve d'eau bouillante dont il avait arrosé le bras de son domestique;

L'eau est froide, puis tiède, puis bouillante.

] En disant cela la dévideuse, qui avait en effet l'adresse d'une fée, battait avec un petit balai de bruyère les cocons, qu'elle avait placés dans une bassine d'eau bouillante afin de décoller les fils.

Pendant une attaque même, on pouvait hisser, à l'aide du treuil, de la chaux vive, de la poix bouillante, de la cendre qui aveuglait les assaillants (voyez SIÉGE).

BUÉE: vapeur de l'eau bouillante.

l'autre sera trop bouillante à l'appetit du sien, qui n'ira qu'à demy-voye;

, bouillante jeunesse!

Un ouvrier maladroit me renversa un seau d'eau bouillante.

Pour comble, dès le second jour, un ouvrier maladroit me renversa sur le bras un seau d'eau bouillante qui me brûla si cruellement que je faillis en mourir et que j'en porte encore les traces.

Le drille aussitôt les salua d'une cuillerée de poix bouillante qui les grilla et les échauda si bien, d'autant qu'ils étaient à moitié nus, qu'exaspérés par leurs brûlures, ils sautèrent à la mer beuglant comme deux taureaux.

deux d'entre eux sont chargés de verser, dans la raie imperceptible qu'y fait leur lame dentelée, une huile bouillante qui flambe comme du punch et qui n'est pas merveilleusement douce à sentir.

1038 phrases avec le mot  bouillante