Inspirassion

Trouver le mot juste
[[pattern.intro.replace(',','')]]. En savoir plus
4648 exemples de phrases avec  caresse

4648 exemples de phrases avec caresse

Dans ce cas, quand la femme est renversée, la tête en bas, vers les pieds de l'homme, celui-ci caresse le yoni avec sa bouche et sa langue.

Il n'avait rien fait pour être celui dont on prononce le nom tout bas en une vaine caresse des lèvres, mais quand tous, connus et inconnus, témoignaient à la pauvre fille, par des sarcasmes ou de bonnes paroles attendries, qu'ils s'apercevaient de son infirmité et triomphaient, eux, d'être droits, lui, n'avait rien dit.

Le long de ces rivages plaintifs, que la mer ne caresse plus, mais qu'elle paraît miner plutôt avec colère, notre pauvre petite Gazelle glissait comme humiliée de la grandeur et de la splendeur austère des objets qu'une nature nouvelle offrait à nos yeux.

Maurice, de nouveau, l'avait serrée entre ses bras, et il l'appelait sa pauvre Cendrillon, d'une voix de caresse, il la suppliait de ne pas se faire tant de chagrin, elle si brave.

et il le faisait sauter, il lui disait en allemand des mots de caresse, très amusé de voir l'enfant rire de cette langue étrangère, aux rudes syllabes, qu'il ne comprenait pas.

Elle s'était relevée, elle lui baisait les mains, elle lui baisa le front, en ne répétant toujours que ce mot d'infinie caresse: Mon ami..., mon ami... Cependant, le soleil baissait, Prosper était allé chercher la couverture.

Puis, ce rêve indéterminé de mariage avait fini par être comme une consolation, une de ces imaginations qu'on sait irréalisables et dont on caresse ses heures de tristesse.

On vous tient, vous caresse, Sur les lèvres toujours on a quelque promesse!

Le silence communiant et apitoyé de tous ces transgresseurs se résolut en un murmure de compassion, spécieux et discret à l'égal d'une caresse des branches aux nids qu'elles abritent, avances chatouilleuses des feuilles balsamiques aux plumages douillets: on eût entendu sourdre des larmes, et même se contracter les gorges avalant la salive reprise aux lèvres altérées de baisers.

A mesure que s'efface, fumante, la monstrueuse déclaration, ses yeux stoïques et humides de beau martyr, surtout son oeil sanglant et blessé, contemple si tendrement la jeune femme qui s'était détournée de lui, ses yeux l'enveloppent d'une caresse tellement suave et poignante, qu'elle aussi, bravant la justice et les vertueux équilibres, se jette à son cou et dépose sur ses lèvres un long baiser de plénière solidarité.

J'ai rêvé des dévouements et des communions sans but, sans utilité, sans justification naturelle, par la seule vertu de la sympathie et pour le plaisir de se donner, de s'immoler même en une infinie caresse....

L'adolescent possédait ces yeux divins sous la caresse desquels le poète eût affronté les pires supplices, cette bouche friande dont les baisers aviseraient encore l'incarnat;

la lumière réjouit ses yeux comme une caresse;

Lady Holland insista, mais habilement, mêlant la caresse à la colère, et d'une voix douce, quoique les regards fort animés.

Il l'aspirait avidement, la bouche ouverte, buvant sa caresse gelée.

Mais elle me met aux doigts, cette robe vivante, un désir étrange et féroce d'étrangler la bête que je caresse.

Près d'elles, quand elles ouvrent les bras, les lèvres tendues, quand on les étreint, le coeur bondissant, quand on goûte la joie sensuelle et savoureuse de leur caresse délicate, on sent bien qu'on tient une chatte, une chatte à griffes et à crocs, une chatte perfide, sournoise, amoureuse ennemie, qui mordra quand elle sera lasse de baisers.

On marche dans la lumière, dans le vent qui caresse, au flanc des montagnes, au bord de la mer!

Il prend l'officieux oiseau, il le baise, il le caresse, le remercie, et le suit sur son beau cheval blanc.

Les ministres, soit en passant devant eux, soit dans les intervalles des discussions, faisaient une caresse à Jupiter, un compliment à Emma, et caresse et compliment étaient récompensés par un sourire du maître ou de la maîtresse.

Les ministres, soit en passant devant eux, soit dans les intervalles des discussions, faisaient une caresse à Jupiter, un compliment à Emma, et caresse et compliment étaient récompensés par un sourire du maître ou de la maîtresse.

c'est que le particulier a dû les calmer par une caresse les deux fois. Comment ça, les deux fois?

Madame Roland, d'un coeur tranquille, écrit, soigne, caresse ses admirables portraits, pendant que les crieurs publics lui chantent sous ses fenêtres: «La mort de la femme Roland» Robespierre, la veille du 9 thermidor, entre la pensée de l'assassinat et celle de l'échafaud, arrondit sa période, moins soucieux de vivre, ce semble, que de rester bon écrivain.

entrer M. Jolliet, dit le chevalier en déposant, après une dernière caresse, ses enfants à terre.

C'est pourquoi il sentait si fortement la caresse des lignes et la divinité des formes.

Les jeunes feuillages tremblaient sous la caresse d'une brise lente.

Mais celui-ci sentit jusqu'au fond de son âme ces caresse et ces expressions de tendresse reconnaissante qui s'épuraient en passant par sa soeur avant d'arriver jusqu'à lui... Et ce soir-là il fut presque maussade avec Mourief.

Mais le souvenir de la promesse que Sternfield lui avait arrachée ferma sa bouche; et avec une tendre caresse, elle lui dit: Soyez patiente pendant quelque temps encore, ma bonne, mon excellente amie;

Il jouait avec la tristesse qu’elle répandait, il la sentait passer sur lui, mais comme une caresse qui rendait plus profond et plus doux le sentiment qu’il avait de son bonheur.

Toutes les parties de son corps devenaient l'une après l'autre l'objet d'une admiration tendre et le motif d'une caresse.

Plus tard, elle entrait au Didascalion, grand monument-école situé derrière le temple, et où les petites filles apprenaient en sept classes la théorie et la méthode de tous les arts érotiques: le regard, l'étreinte, les mouvements du corps, les complications de la caresse, les procédés secrets de la morsure, du glottisme et du baiser.

Du bout de ses cheveux trempés dans l'eau, la jeune gardienne de la porte lui mouilla d'abord les paupières, puis les lèvres et les doigts, afin que son regard fût sanctifié, ainsi que le baiser de sa bouche et la caresse de ses mains.

Il fixait les yeux sur elle et pourtant il craignait déjà que la caresse de son regard ne fît évaporer dans l'air cette hallucination faible.

L'amour humain ne se distingue du rut stupide des animaux que par deux fonctions divines: la caresse et le baiser.

Il s'enhardit jusqu'à une caresse après laquelle les femmes résistent rarement quand elles ont permis qu'on aille jusque-là.

Au delà du possible, au delà du connu!» Et celle-là chantait comme le vent des grèves, Fantôme vagissant, on ne sait d'où venu, Qui caresse l'oreille et cependant l'effraie.

Elle voulut avancer sa main pour lui faire une caresse, mais elle n'en eut pas la force, la petite main retomba.

Son regard exprime la compassion et elle répète: "Pauvre petite! pauvre petite!..." De sa main ridée elle caresse les cheveux frisés de Charlot, qui la regarde d'un air effaré, mais comprend bien vite qu'ils sont reçus cette fois avec bienveillance.

Notre Phaëton fort mécontent de sa chute, & plus encore de la caresse qu'il venoit de recevoir, quitte promptement sa perruque & son habit, & fait un défi à ce brutal.

Mais puisque vous souffrez qu'un autre vous caresse, Adieu, je vay chercher ma premiere maistresse, ISMENIE.

Je lui dis, entre les draps: Il ne faut pas te gêner... Une jambe croisée sur le genou, à la caresse des dernières flammes, elle ôtait tranquillement son bas, après avoir à peu près tout ôté.

Ce n'était point, au surplus, une vaine caresse adressée à l'orgueil de Moreau.

Et, après des instants d'inertie muette, elle lui prenait la main et se la promenait tout le long du bras jusqu'à ce qu'il recommençât de lui-même la caresse qu'elle aimait.

lui voir les yeux, en recevoir enfin la caresse plus chère que toutes.

, un feu sombre dans les prunelles, les yeux molestés alentour, d'un bistre naturel qui en avivait l'éclat tout en donnant l'idée d'une perpétuelle et exténuante caresse.

un pouls solide battait à chaque chose respirante, sous la forte caresse de ce ciel pâmé et mourant déjà peut-être d'avoir atteint tout le possible de beauté.

Il les implorait comme le leurre d'une caresse.

que pas une caresse ou pas un juron n'avait pu émouvoir tout à l'heure, cette bête jaune se dressa contre la bonne femme, et, voyant beaucoup d'angoisse sur sa figure de vieille, aboya doucement: Oui, madame, je vous le promets!

Un museau humide lui poussa la main: Caton venait demander une caresse.

De grands peupliers frémissant à la moindre caresse, y jetaient une ombre fraîche...

Au reste, à chaque chose qu’on leur donnait, à chaque caresse qu’on leur faisait, le chaoua recommençait, c’étaient des cris à étourdir.

la caresse, la loue.

Oui, cette terre délicieuse que nous habitons, et que la nature caresse avec prédilection, est faite pour être le domaine de la liberté et du bonheur;

Flatterie et caresse de la femme qui reparaît sous l'auteur, qui sait comme avec chacun il convient de s'y prendre, et que nous avons toujours, sur notre douce terre de France, les bras ouverts pour accueillir ceux qui nous viennent de loin.

La femme sourit de cette sujétion: c'est une caresse nouvelle qu'elle reçoit.

Nul visage créole plus ardent et plus doux à la fois... des yeux qui composaient toute l'âme de ce visage, qui l'emplissaient et le dévoraient tout, et pourtant s'arrêtaient sur vous comme une caresse!

Apprends-nous les soupirs, l'implacable caresse Où pleure le plaisir, flétri parmi les fleurs! O langueur de Lesbos!

LA CARESSE 179 LE MUR 191 LE POÈTE Le Sonnet 215

De mon mieux, j'étends sur le corps de la pauvre vieille sa couverture neuve, qui lui fait tant de plaisir, et qu'elle caresse avec ses mains, à la manière des petits enfants en possession d'un jouet nouveau.

La déesse ne put s'empêcher d'être sensible à cette caresse du plus grand des dieux: malgré ses larmes et sa douleur, on vit la joie se répandre sur son visage;

Il nous cajole, il nous caresse;

UNE CARESSE.

Pour animer le sentiment, Rien n'est plus sur qu'une caresse: Douce caresse est un aimant Pour l'amitié, pour la tendresse.

Pour animer le sentiment, Rien n'est plus sur qu'une caresse: Douce caresse est un aimant Pour l'amitié, pour la tendresse.

Dans l'enfance et dans l'âge mûr, Même jusque dans la vieillesse, Si le coeur goûte un plaisir pur, Il est l'effet d'une caresse.

Les frères caressent leurs soeurs, La fille caresse sa mère, Le zéphir caresse les fleurs, Dorilas caresse Glicère.

Les frères caressent leurs soeurs, La fille caresse sa mère, Le zéphir caresse les fleurs, Dorilas caresse Glicère.

Les frères caressent leurs soeurs, La fille caresse sa mère, Le zéphir caresse les fleurs, Dorilas caresse Glicère.

Dans l'univers tout se caresse.

Et la colère de l'amour S'apaise par une caresse.

Bonheur d'aimer passe richesse: Jusqu'à notre dernier soupir, Rendons caresse pour caresse.

Bonheur d'aimer passe richesse: Jusqu'à notre dernier soupir, Rendons caresse pour caresse.

L'Église, en imposant pour premier devoir à ses ministres la chasteté, caresse la vanité féminine en ce qu'elle a de plus intime.

Elle m'apprend que la bonne fortune est plus difficile à gouverner que la mauvaise, et je la trouve, je l'avoue, plus à craindre et plus dangereuse quand elle caresse que quand elle menace.

ils sont très élevés, très purs de style ancien, avec des parties qui commencent à crouler par vétusté, surtout vers la base, où ils reçoivent l'éternelle caresse humide de Benten, déesse de céans.

» Sur ce, prenant Tchernitchef par l'oreille, «démonstration qui prouvait une grande caresse de la part de Sa Majesté», il lui dit, en appuyant ses paroles de ce geste impérieusement amical: «Parlons maintenant en vrais soldats, là, sans verbiage diplomatique.

Elle ne caresse point l'oreille, comme tant d'éloquences françaises;

En elle se retrouve la véhémence sanguine et voluptueuse de l'homme, comme la caresse naïve de son regard.

Et mon esprit subtil que le roulis caresse Saura vous retrouver, ô féconde paresse, Infinis bercements du loisir embaumé!

et la senteur des arbres, et le parfum des roses, et la caresse de l'air et le vol des oiseaux dans l'azur, mille formes de la vie obsèdent l'esprit et les sens d'Ève, l'enlacent, l'étreignent, la brisent... Elle a commis «La Faute»

Mais le paganisme de van Lerberghe est nimbé d'un mysticisme édifiant, les descriptions capiteuses de son Éden semblent purifiées par la caresse des anges et les voluptés terrestres comme spiritualisées...

Tout m'est caresse, ardeur, beauté, frisson, folie, Je suis ivre du monde et je me multiplie Si fort en tout ce qui rayonne et m'éblouit Que mon coeur en défaille et se délivre en cris!

elle fait songer à ces dards fleuris des féeries qui percent comme en une caresse et déjà sont devenus un captivant réseau.

La faiseuse de miel lui rend ses politesses, Caresse pour caresse, et caquet pour caquet, Ainsi qu'il se pratique entre bonnes amies.

La faiseuse de miel lui rend ses politesses, Caresse pour caresse, et caquet pour caquet, Ainsi qu'il se pratique entre bonnes amies.

, Possède un gage qu'il caresse Aux jours de regret ou d'espoir.

Je sais bien qu'elle me caresse peut-être avec plus de plaisir que son mari.

mais que de fois l'ai-je sentie liée et dévouée à mon être, soit qu'une caresse me l'eût conquise, soit que la beauté de mon corps ou la supériorité de ma race exerce sur son esprit quelque fascination, soit enfin que le fouet, quand il m'est arrivé d'en user avec elle, lui ait fait comprendre la force de ma volonté.

Ethan s'était figuré que son allusion ouvrirait le champ aux plaisanteries d'usage, et que celles-ci pourraient peut-être provoquer quelque caresse innocente, ne fut-ce qu'un simple contact de la main.

Et ce que disent les oiseaux, tout le répète à l'envi: la caresse du vent, le rayonnement de l'étoile, la fumée du vieux toit, le parfum des meules de foin, l'odeur des fraises mûres, la fraîcheur du ruisseau normand «troublé de sels marins,» la palpitation d'ailes du martinet sous un portail de cathédrale, l'ombre épaisse des ifs, le frisson de l'étang, et l'ondulation des herbes, qui semble le tressaillement des morts.

plus il allait, cet homme qui caressait le danger comme une femme caresse sa chimère, ce rude joueur qui jouait son va-tout à chaque partie, et qui gagnait, plus il était obligé cependant, malgré son impassible audace, d'user de précautions et d'adresse;

le même zéphyr caresse la rose à demi éclose.

je remontai donc sur le pont pour regarder la girouette et attendre que la première caresse du vent de la terre me donnât le signal du départ.

Elle a une escorte de satellites ou de licteurs, selon l'expression de Pline, qui veille sur elle nuit et jour, facilite son travail maternel, prépare les cellules où elle doit pondre, la choie, la caresse, la nourrit, la nettoie, absorbe même ses excréments.

Cassandre, c'est aussi le nom, dans l'ancienne comédie, des pères ganaches, dupés, bafoués,qui n'écoutent ni les avertissements, ni les conseils, et réservent leur confiance à Pierrot qui les vole, à Arlequin qui caresse leurs filles, à Scapin qui les met dans le sac et leur donne des coups de bâton;les Cassandres, ceux qui haussent les épaules quand Cassandre leur dit:

Un air chaud comme un souffle humain caresse mes yeux et mes joues.

je caresse le rêve de devoirs si charmants et si ombragés par la solitude, que nul être humain ne pourrait m'y venir chercher pour m'y faire ressouvenir du passé.

l'oeil franc et le sourire loyal appellent le sourire et la caresse du regard.

Le souffle du vent sur sa peau et la caresse du soleil lui sont inconnus.

!c peu-etre un sujet un peu tabou mais pour moi la valeur d'une caresse bien placée est inestimable.