Inspirassion

Trouver le mot juste
[[pattern.intro.replace(',','')]]. En savoir plus
590 exemples de phrases avec  coeur battant

590 exemples de phrases avec coeur battant

Le coeur battant à coups précipités, il la laissait s'approcher du tas de sacs, puis, brusquement, il bondissait, s'emparait d'elle, la dévorait de baisers fous.

A l'écart, à l'ombre des sapins soupirants sous la brise, il déchira le pli, le coeur battant à grands coups précipités.

M. Triphon, qui sentait venir l'heure de son entreprise hasardeuse, mangeait, le coeur battant, avec effort.

Tremblant et le coeur battant d'effroi, Donat prit secrètement la main de Jean Creps qui ronflait à côté de lui, le pinça et le secoua si bien, que l'autre se mit à se frotter les yeux en murmurant et regarda avec stupéfaction l'homme gigantesque, qui se lavait les mains et qui disait en anglais, en souriant.

Ils suivaient chaque carte le coeur battant, et la fureur leur arrachait une sorte de hurlement rauque chaque fois qu'ils voyaient leur or s'abîmer dans le gouffre insatiable de la banque.

et, le coeur battant, j'épiais sur sa physionomie l'effet que pouvaient produire les phrases brûlantes de ces romances.

Moi, je me sentis soudain un peu troublé, le coeur battant, la gorge serrée.

Il devina qu'elle approchait sa bouche, mais il ne sentit point les lèvres sur sa peau, et il se redressa, le coeur battant, après ce simulacre de caresse.

Il restait debout, le coeur battant, bouleversé, et il croyait voir quelque chose de biblique, comme les amours de Ruth et de Booz, l'accomplissement d'une volonté du Seigneur dans un de ces grands décors dont parlent les livres saints.

Ladko, le coeur battant, retomba dans la barge.

Celui-ci, le coeur battant, attendit.

après qu'il eut conduit sa bonne amie dans la chambre pour ôter sa robe qu'elle aurait pu tacher en faisant un bon plat de sa façon destiné à prendre les vieux par le ventre, il attira ses parents devant la porte, et demanda, le coeur battant.

Le coeur battant à lui rompre la poitrine, la jeune fille s'élança dans l'escalier.

Grande fut donc sa stupeur, lorsque la semaine suivante, par une belle après-midi, il vit Mlle Lucienne sortir de chez elle, non plus vêtue de son éternelle robe noire, mais portant une toilette éclatante et d'une richesse extrême... Le coeur battant, il la suivit.

que dirais-je?... Et je demeurai immobile, le cerveau vide, le coeur battant.

Mais, dès que le soir obscurcit la plaine, il sortit lentement du fossé, et se mit en route, courbé, craintif, le coeur battant, vers le château lointain, préférant entrer là dedans plutôt qu'au village qui lui semblait redoutable comme une tannière pleine de tigres.

Je m'approchai de la porte, le coeur battant d'envie, et j'aperçus, sur un des piliers de la barrière, un grand écriteau: «A vendre.

D'abord, sans force et sans courage Devant ce fait presque inouï, La pauvre enfant s'évanouit Pour être en règle avec l'usage, Mais, au bout de quelques instants, Lorsqu'elle eut repris connaissance, Oubliant toute obéissance Et sans attendre plus longtemps, Tremblante et pourtant décidée, Les yeux baissés, le coeur battant, Elle sortit de son couvent

, en plein coeur battant et centre de vie de notre Paris moderne.

rien de semblable, il errait mélancoliquement dans la ville en liesse, plus triste, plus désoeuvré de toute l'activité environnante, heurté, bousculé, comme tous ceux qui gênent la circulation des actifs, le coeur battant d'une crainte perpétuelle, car Bonne Maman, depuis quelques jours, lui faisait à table des allusions clairvoyantes et significatives à propos des étrennes.

Page 47 Mais, dès que le soir obscurcit la plaine, il sortit lentement du fossé, et se mit en route, courbé, craintif, le coeur battant, vers le château lointain, préférant entrer là-dedans plutôt qu'au village qui lui semblait redoutable comme une tanière pleine de tigres.

» Et M. Godefroy, le coeur battant à se rompre, les cheveux soulevés d'épouvante, s'élance de nouveau dans son coupé, qui repart d'un trot enragé.

Il la roula autour du morceau de carreau qu'il avait brisé, monta sur l'escabeau, et, le coeur battant, reprit sa place à la fenêtre, ou plutôt à la lucarne.

Le coeur battant, il heurta le marteau.

J'Ă©coutai, comprimant mon coeur battant contre l'appui de la fenĂŞtre.

Alors, le Chico osa se lever et, sans avoir l'air de rien, il la rejoignit dans le petit réduit, le coeur battant à se briser dans sa poitrine, car il se demandait avec angoisse quel accueil elle allait lui faire.

le coeur battant, on allait au puits, au bas des hautes fenêtres du grenier... Quelle journée!...

Le coeur battant Ă  faire Ă©clater sa poitrine, il prĂŞta l'oreille.

le coeur battant.

Le coeur battant, car sa démarche lui coûtait fort, elle frappa à la porte de l'étude Frasne, entra, et s'adressant au premier clerc qu'elle aperçut, elle demanda: Mon frère, M. Maurice Roquevillard, je vous prie?

Le coeur battant, il la suivait comme on court à l'abîme.

Le coeur battant, il pressa le timbre.

murmure-t-elle, confuse, le coeur battant plus fort.

Il se blottit dans le foin et, immobile, le coeur battant, il attendit.

Le coeur battant, elle saisit l'horrible instrument et le fourra sous son coussin pour le faire taire;

Je me rappellerai toujours ces bois sombres, la rivière frissonnante, l'air tiède et le grand aigle... J'avais oublié que j'étais le coeur battant contre le dos de la Polonie.

Céleste, effarée, prépara son plateau et se mit en route, le coeur battant.

En sortant d'une discussion violente chez Magny, et dont je me lève, le coeur battant dans la poitrine, la gorge et la langue sèches, j'acquiers la conviction suivante.

Mais à ce moment, contre toute attente, la porte s'ouvrit et, le coeur battant, il me sembla voir ma grand'mère devant moi, comme en une de ces apparitions que j'avais déjà eues, mais seulement en dormant.

Et puis, le coeur battant, je me suis dirigé vers la baille.

Rempli d'horreur, le coeur battant Ă  grands coups, FĂ©lix Travel tombe alors dans un morne silence.

l'infamie, la bêtise des rages politiques!... Et, les yeux chatouillés de larmes, le coeur battant trop fort, je fermai nerveusement le volume.

.J'entends par là non point ce joli défaut dont les femmes raffolent et qui consiste à se demander, le coeur battant, devant une blanche main qui évente un blanc visage, comme Thomas Diafoirus: «Baiserai-je, papa?»

C'est pour ce travail tout intime que Rosalie s'était soigneusement enfermée et dans le grand ministère affairé, paperassant, le bourdonnement des rapports, le fiévreux va-et- vient des bureaux aux divisions, il n'y avait certainement rien d'aussi sérieux, d'aussi émouvant que cette femme à genoux devant un tiroir ouvert, le coeur battant et les mains tremblantes.

Damhout la regarda un moment le coeur battant, alla Ă  elle et l'embrassa en murmurant: Eh bien, ma pauvre Godelive, j'accepte ton aide pendant une couple de jours, jusqu'Ă  ce que mon mari aille un peu mieux.

puis elle revint vivement, le coeur battant de honte.

Elle soufflait, le coeur battant les oreilles bourdonnant, achevée par cette montée dans le noir.

Enfin, il avait trouvé la peinture, il se voyait rentrant dans son atelier comme on retourne chez une femme adorée, le coeur battant à grands coups, désespéré maintenant de cette absence d'un jour, qui lui semblait un abandon sans fin;

Claude, le coeur battant à grands coups, lui répondait par des mots étranglés, touché aux larmes, débordant de gratitude pour la discrétion de ses deux vieux compagnons.

» Claude étouffa un peu en entrant dans le salon d'honneur, le coeur battant d'avoir monté vite le grand escalier.

Claude s'en alla, revint Ă  trois reprises, le coeur battant, chaque fois qu'un rare visiteur stationnait et promenait un lent regard de la cimaise au plafond.

et tout ce peuple souriait, le coeur battant.

IX Vers quatre heures, Levine quitta son Isvostchik à la porte du Jardin zoologique et, le coeur battant, suivit le sentier qui menait aux montagnes de glace, près de l'endroit où l'on patinait;

Il y alla, le coeur battant Ă  grands coups, comme Ă  un rendez-vous d'amour.

La jeune femme se glissa dans la voiture, très émue, le coeur battant délicieusement, comme si elle fût allée à quelque rendez-vous d'amour.

Je saisis à deux mains le banc de pierre, pour m'y retenir, m'y incruster, et, le coeur battant d'une rage que je croyais bien n'être que de l'indignation, faisant aller mes yeux avides, de la fenêtre de Reine à Gaston qui s'avançait doucement, j'attendis.

Au bout de quelques jours d'agitation inutile, il m'annonça, le coeur battant, les yeux battus que son oncle était décidé à une démarche, à une visite.

s'écrie-t-elle, frémissante, le coeur battant vertigineusement.

Aussi la déclaration de Jacques, qui eût pu sembler prématurée, s'était-elle trouvée accueillie par un coeur battant à l'unisson du sien.

Au premier étage, il s'arrêta quelques secondes, le coeur battant, devant la porte de la pièce où il savait que se trouvait l'empereur; mais, là, dans cette pièce, pas un bruit, un silence de mort.

Et fais le mort! Mais tous deux, la joue collée à la terre, ne perdirent plus de vue la batterie, très intéressés par la manoeuvre, le coeur battant à grands coups, de voir la bravoure calme et active de ces hommes, dont ils attendaient encore la victoire.

Elle Ă©couta, tremblante, le coeur battant Ă  grands coups.

Il avait quatorze ans environ... Jane, d'une pâleur de morte, le coeur battant à peine sous l'étreinte de l'angoisse, avait écouté ce récit, muette, immobile... Et, lorsque Dolly l'eut laissée seule, elle tomba à genoux, les mains jointes.

ce sont de petites fables copiées à grande peine en cachette, des broderies faites dans des coins noirs à des heures indues, que les chers petits êtres vous apportent la joue empourprée, le coeur battant bien fort, puis se sauvent tout honteux et suffoqués par le rire, après avoir déposé leur offrande naïve sur vos genoux;

Non, je ne bougeai pas, et, le coeur battant, je le regardai mourir avec une joie frémissante et cruelle;

Dès qu'elle fut entrée, pâle, son coeur battant à grandes secousses qui lui faisaient mal, elle vit tout de suite qu'Yves n'avait pas bu d'alcool: il avait levé les yeux sur elle et son regard était clair, et puis il les avait baissés vite et restait penché sur son fils.

Et il sortit du cabaret pied leste, front haut, oeil vif, coeur battant, presque un sourire aux lèvres, et murmurant en chemin ce refrain de la chanson de Francine: L'amour rôde dans mon quartier, Il faut tenir ma porte ouverte.

Jérôme rougit, mais déjà il s'amusait autant que sa femme à regarder le lézard presque familier, immobile, son petit coeur battant, sur la muraille, aspirer au bout de la paille la gouttelette de lait.

Le vieux savant, la gorge serrée par l'émotion, le coeur battant avec une violence inimaginable, reconnut que le collodion était comme pointillé de taches noirâtres imperceptibles;

Le coeur battant à coups précipités, la poitrine écrasée sous une anxiété profonde, il fouilla, d'un oeil ardent, l'immensité radieuse, espérant y découvrir quelque trace de ses compagnons.

Je m'arrĂŞtai, le coeur battant...

Pierre se présenta, un peu pâle, le coeur battant très-fort.

Près de lui, Marie avait hissé le chariot, le coeur battant de la course, la face enflammée, dans l'or dénoué de ses cheveux.

Je l'attendais le coeur battant et sérieusement contente d'avoir aussi bien arrangé ma mise.

Il y allait dès le matin et il attendait, le coeur battant, que cette porte, une grille de fer revêtue à l'intérieur de volets mobiles en bois peint, tournât sur ses gonds et que son Adèle parût.

elle allait l'écraser, il fit de côté un saut instinctif et le coeur battant, pris d'une peur invincible, il traversa en courant la chaussée.

Là, on se trouvait réunis à l'avance, et le coeur battant un peu, ainsi que pour la réception d'un prince.

Alors je m'arrĂŞte au milieu de la forĂŞt, et j'Ă©coute, le coeur battant de la poursuite, la fuite.

Lise demeura un moment immobile, indécise, le coeur battant.

Il se retrouva sur le balcon comme tout à l'heure, le coeur battant, le corps agité, une grande force inconnue, comme une source récemment jaillie, réclamant un épanchement, une action.

que je suis monté chez vous, le coeur battant;

» «Parlons de toi...» avait-il répondu, et le coeur battant: «Qu'as-tu fait depuis que je ne t'ai vue?

Au coude d'un chemin menant droit aux fouillis, Le coeur battant son plein, le visage en sourire.

Pierre était descendu silencieux, la gorge serrée, le coeur battant d'émotion.

Dès que Pierre fut seul, il franchit la porte de bronze, le coeur battant à grands coups, comme s'il fût entré dans le lieu sacré et redoutable où s'élaborait le bonheur futur.

Alors, Pierre suffoqua, pris d'une sorte de vertige, le coeur battant Ă  grands coups.

Elle, le coeur battant, effarée, folle d'une ivresse montante faite de désirs contenus, de tentation et de surprise, ferma les yeux, ne sachant plus se défendre, et laissa les lèvres de Philippe se poser sur les siennes.

] Comme Jehan la tête en feu, le coeur battant, arrivait sur le parvis, l'homme arrêté sous l'abbaye même, disparaissait dans une petite maison que Jehan connaissait aussi, la maison de l'usurier Thibaut Rongemaille! Jehan stupéfait, se frottait les yeux, mais cela ne faisait pas doute.

Du fond de la mer s'aperçoivent les hautes coupoles illuminées et le phare dont la lueur troue les lieues et les lieues semble ne lancer si loin son cri de lumière que pour héler vers la joie le coeur battant de ceux qui traversent l'espace.

J'étais consterné... XI Tremblante, égratignée, le coeur battant à se rompre, Moumoutte Chinoise, recueillie dans mes bras, se tenait blottie contre moi, et s'apaisait progressivement, les nerfs détendus par une expression de douce sécurité;

Je rentre, le coeur battant de joie, dans le foyer domestique, dans mes paisibles lares...

, John se livra, le coeur battant, Ă  cet exercice.

Mais, dès que le soir obscurcit la plaine, il sortit lentement du fossé, et se mit en route, courbé, craintif, le coeur battant, vers le château lointain, préférant entrer là-dedans plutôt qu'au village qui lui semblait redoutable comme une tanière pleine de tigres.

mon cher maître, c'est le coeur battant que j'y entrai, un samedi soir, aux dernières lueurs du crépuscule.

Suis-je donc libre maintenant d'avoir ou de n'avoir pas confiance!... Raymond croyait entrevoir une lueur d'espérance, et le coeur battant à rompre: Alors, s'écria-t-il, au lieu de vous défendre par la seule force d'inertie, attaquez audacieusement.

elle allait avoir vingt-deux ans!... * * * * * A quatre heures, M. de Clagny était arrivé à Bracieux, le coeur battant à la pensée de revoir Bijou, et de la revoir libre et abandonnée comme chaque jour, puisqu'elle ignorerait encore sa demande.

... Mais Bijou, qui s'était arrêtée, inquiète, le coeur battant à coups pressés, frappée, elle aussi, de la bizarrerie de ce cortège, répondit paisiblement, en retenant le comte par le bras: Mais non!...

Moi, je m'esquivais du château, courais éperdument jusqu'à la lisière du petit bois et, le coeur battant, j'épiais le retour des chevaux à la ferme.

» Coupables ou innocents, ils ont adopté un rôle qui commence à l'instant où, le coeur battant et la gorge sèche, ils franchissent le seuil du cabinet redoutable où les attend le magistrat instructeur.

Pour le terminer comme il se doit, en sueur et le coeur battant, la pratique quotidienne reste indispensable.