Inspirassion

Trouver le mot juste
[[pattern.intro.replace(',','')]]. En savoir plus
796 exemples de phrases avec  critiquer

796 exemples de phrases avec critiquer

En Angleterre, les réunions sportives, où le mélange des sexes est la règle, permettent aux jeunes gentlemen et aux young ladies de s'étudier, de se critiquer, ou de s'admirer tout à loisir.

Croyez-vous qu'il y ait au monde quelque chose qui puisse obliger une femme Ă  se taire, surtout quand il s'agit de critiquer une autre femme?

J'allais les critiquer, mais je me suis rappelé nos règles et les exhortations du Bienfaiteur: un vrai maçon, instrument actif dans le gouvernement, doit, lorsqu'on lui demande son concours, rester spectateur passif de ce qui ne le regarde pas.

un homme qui aimait surtout à bien manger et à bien boire, et qui se donnait parfois le plaisir de critiquer le gouvernement, bien à son aise, après dîner.

mais il était las de critiquer et ne trouvait plus guère à admirer.

On se gardait bien d'y critiquer les institutions existantes: le penchant vers les satisfactions ordinaires de la vie matérielle dominait.

Il s'appliquait Ă  critiquer les moeurs de son Ă©poque.

Introduisant sur la scène la vie intime, nos habitudes quotidiennes, de manière à provoquer la critique: car chacun s'y connaissant pouvait critiquer mon procédé.

Et, après cela, tu oses critiquer mes chants, toi qui, pour les tiens, prends modèle sur les douze postures de Kyrènè.

On peut les critiquer et, lorsqu'ils pensent trop à leurs intérêts personnels, les rappeler à l'ordre.

Montaigne ne s'est pas particulièrement attaqué aux causes finales, bien qu'il semble les critiquer quelquefois;

Il n'avait pas d'ailleurs une connaissance suffisante des systèmes anciens pour les critiquer avec cette pénétration.

mais il en a connu les effets, et cela suffit: il a pu voir qu'au chapitre De la vanité, si Montaigne développe si complaisamment son goût pour les voyages, c'est afin de critiquer la prétention qu'ont les stoïciens de bannir toute frivolité de notre vie;

au chapitre De la physionomie, s'il nous montre avec tant de vivacité le courage des paysans en face de la mort, c'est pour critiquer tous les efforts infructueux que font ces mêmes stoïciens à nous y préparer.

et les personnes qui ont voulu par passion la critiquer, ont toujours succombé sous les raisons de ceux qui en connoissent le mérite.

QUE L'ON EN A FAITE Dès que la Vie de Mr de Molière a paru, on m'a menacé de la critiquer.

Il les oublie d'un moment à l'autre; et bien sérieusement je ne sais pas pourquoi il lui a pris phantaisie de critiquer mon Livre avec si peu de précaution, avec si peu de conduite.

Les allées, ou bas-côtés, étaient pleines d'une foule immense de promeneurs, jouissant du plaisir d'admirer ou de critiquer toutes ces belle dames, très parées, qui passaient dans leurs brillans équipages.

Aide-moi...» Et je retrouvais, non pas le calme, mais la force du moins de reprendre la féroce hypothèse et de la critiquer détail par détail.

toilette que je n'ai jamais entendu critiquer par une femme bien faite, et qui n'était réputée indécente que par celles qui tiraient leurs scrupules d'un principe qui n'appartenait pas tout-à-fait à la vertu.

Elle a pour but de polémiser et de ridiculiser (ainsi l'ouvrage cité), ou bien de critiquer les moeurs (le «Traité des gens de commerce» paru à Varsovie, le «Traité d'Amérique» publié à New-York, etc.);

Le passage ci-dessus mentionné me porte involontairement à lui apprendre qu'il est plus facile de critiquer que de bien faire.

Enfin, on peut critiquer l'exécution, et, dans un ouvrage si considérable et si neuf, il serait étrange qu'il en fût autrement;

L'un aime Ă  critiquer, censurer, discuter, et ne veut pas se soumettre sans savoir pourquoi.

je ne sais si je n'en serai point blâmé, par ceux qui ne cherchent que le moindre sujet de critiquer un ouvrage;

Il me dit qu'elles n'avaient été lues que par une seule personne qui y avait trouvé peu de choses à louer et beaucoup à critiquer;

C'était la mode de critiquer l'empereur et son gouvernement, de répandre les plus mauvaises nouvelles et de s'en réjouir, de tourmenter tous les Français sans exception: et encore depuis le départ du roi, le même esprit a régné et il perce dans toutes les occasions, mais cette classe de la société a cru plaire.

Auriez-vous la bonté de faire insérer correctement (sur une copie correcte, car j'écris fort mal) dans plusieurs journaux, et particulièrement dans le Morning-Chronicle, cette parodie d'un genre tout particulier, car les premiers vers sont absolument ceux de Busby[30]. Dites à Perry que je lui pardonne tout ce qu'il a dit et pourra dire contre mon Prologue, mais il faut qu'il me permette de critiquer à mon tour le docteur;

Ils le blâment, et ils disent qu'il faut en avoir: j'aurais conclu de-là que cet amour de soi et des convenances est bon et nécessaire, qu'il est inséparable du sentiment de l'honneur, et que ses excès seuls étant funestes comme le doivent être tous les excès, il faut considérer si les choses qu'on fait par amour-propre sont bonnes ou mauvaises, et non les critiquer uniquement, parce que c'est l'amour-propre qui paraît les faire faire.

Il a enfin un génie si libre et un style si agréable, que le critiquer paraîtrait une sévérité pédantesque et une incivilité.

Séduits et emportés par ces passions vives, par cette tragédie domestique, nous hésitons à nous ressaisir et à critiquer.

Des Connoisseurs ont remarqué que j'étois tombé dans l'inconvénient de faire critiquer des usages François par un Plaisant de Séville à Séville, tandis que la vraisemblance exigeoit qu'il s'égayât sur les moeurs Espagnoles.

«Il aurait beaucoup mieux fait de m'envoyer quelques milliers d'hommes de plus, ainsi que des munitions et des vivres, et de rester au centre de ses provinces, plutôt que d'examiner et de critiquer ce que je vais faire!

Je vous promets de répondre loyalement et franchement et, s'il le faut, de critiquer à l'occasion.

Condé devait être trop occupé des événements politiques pour s'arrêter à critiquer une pièce de théâtre.

Oserait-il critiquer ce que seigneur et maître aurait pris la peine de louer?

L'abbé eut en outre l'impudence de critiquer la pièce de Scarron.

Certes, il avait autour de lui, Ă  la cour de Louis XIII, assez d'originaux Ă  observer, assez de types Ă  graver dans son esprit, assez de passions Ă  critiquer, pour trouver un aliment Ă  sa naissante philosophie.

on n'y peut rien trouver à redire, ni à critiquer.»

Sans critiquer ni censurer, elle encourage les pauvres religieuses Ă  s'affranchir, Ă  ne plus ĂŞtre le jouet du vice, Ă  rompre telle habitude immonde que sa tyrannie imposait.

Aussi aboutissait-elle plutĂ´t Ă  interroger qu'Ă  critiquer.

Le tableau dont je parle est un miroir, et personne jusqu'à présent ne s'est encore avisé de le critiquer;

Et encore sont-ils des intelligences négatives, c'est-à-dire dont la force est moins pour construire que pour détruire, nier, amoindrir, critiquer, plaisanter.

Delphine et Corinne obtinrent tant de succès et eurent tant de lecteurs, que l'on croit même que Napoléon ne dédaigna pas de critiquer dans son style césarien, et par un article anonyme inséré dans le Moniteur, les productions romanesques de sa terrible adversaire.

Robespierre dit que le roi n'a pas à critiquer l'assemblée;

Ce n’est pas l’ONU qu’il faut critiquer mais les Etats membres.

Donc, à mon âge, et pour des bijoux du cinéma, il me reste IMPOSSIBLE de critiquer cet acteur (ce comédien!

Et, Ă©videmment on va peut-ĂŞtre me critiquer, c'est des faits de terrorisme.

Futura a pu tester longuement le Huawei P40 Pro. Après avoir apprécié les qualités d’une partie matérielle difficile à critiquer, il a fallu apprivoiser un univers où l’absence des services Google se fait ressentir plus qu’on ne l’imagine.

«Il faut lire la définition qui est là, qui dit clairement le fait de critiquer l’État d’Israël n’est pas antisémite.

Je n'aime pas critiquer avant de connaître ou d'essayer mais ça pue le futur pay to win.

La page CG est loin d’être tournée et il pourra toujours critiquer avec des cours de bourses actuels.

Le candidat en profite également pour critiquer vivement cette décision.

Le président, totalement opposé au confinement, n'a cessé de critiquer les gouverneurs, arguant que le remède était pire que le mal et que l'économie brésilienne devait être prioritaire.

Les auditeurs n’ont pas manqué de critiquer vertement la corruption qui sévit au sein de l’administration tunisienne.

« Les organismes d’État et les pays ont la responsabilité de se critiquer et de s’excuser pour leurs erreurs.

L'industrie du plastique s'est, elle aussi, retrouvée à critiquer le manque d'engagement d'Ottawa en faveur du recyclage.

«Pouvons-nous vivre de petits moments de bonheur, à 16-17 ans, à une étape cruciale de notre vie, sans se faire critiquer ouvertement et publiquement?», demande-t-elle.

Prenons garde à ce que, occupés à en vanter les qualités humaines, on néglige d’en critiquer les réalisations professionnelles.

S'il possède toujours un ou deux détracteurs de mauvaise foi dans le monde, plus personne n'est là pour critiquer l'attaquant en Italie.

Sinon, ceux qui osent féliciter ouvertement Joe Biden, et donc admettre par ricochet que Trump a perdu et critiquer son attitude, sont souvent des élus qui prennent la retraite ou ne se représentent plus.

Abû al-`Abbâs, le frère d'Abû `Abd Allâh commence à critiquer le Mahdî et conteste la concentration de tous les pouvoirs en ses mains.

Ces cours portent sur les idées démocratiques pour mieux les critiquer et les dénoncer : les étudiants de l'Institut étudient alors la doctrine de la République et les grands hommes de la démocratie.

Ces derniers ont le droit de parler et d'agir sans contrainte, sont libres de critiquer les défauts de leur maître, de jouer contre eux, de se faire servir par eux.

Critiquer le principe du différentialisme est s'opposer justement à toute assignation.

En 1980, il réalise une série d’entretiens dans le but de parodier et de critiquer la culture et le marché d’art.

En effet, des voix s’élevèrent pour tempérer, voire critiquer les conclusions à leurs yeux du rapport 1995 du GIEC.

Il existe dans le pays quelques partis politiques tolérés mais qui ne doivent pas critiquer le gouvernement, et qui sont interdits dans certaines professions, en particulier dans l'éducation et dans l'armée.

Il fait preuve d'une certaine tolérance religieuse qu'Al-Ḥajjaj ne manque pas de critiquer.

Il prend ses nouvelles fonctions le et utilise cette tribune pour critiquer la politique religieuse et plus généralement le système prussien.

Il se refuse à critiquer publiquement l'intransigeance des autorités ouest-allemandes.

Il se sert du motif du savant fou pour critiquer la croyance exagérément optimiste aux possibilités promises par la science, et pour souligner les contradictions potentielles entre science et éthique.

Au cours des années suivantes, les deux parties tentèrent de calmer la situation: Khomeiny a appelé ses partisans à maintenir la paix et l'ordre, à ne pas distribuer de matériel politique imprimé et à ne pas critiquer les gouvernements musulmans.

Au début de son règne, il demande aux fonctionnaires de critiquer les abus de son prédécesseur, puis s'attache à les corriger.

L'aliénation apparaît alors comme le concept approprié pour critiquer l'économie politique bourgeoise et la philosophie spéculative allemande qui ne permettent pas d'avoir une compréhension objective du présent historique.

La numératie est la capacité à utiliser, à appliquer, à interpréter, à communiquer, à créer et à critiquer des informations et des idées mathématiques de la vie réelle.

L'association commença par critiquer le gouvernement et l'armée, et réunit jusqu'à environ membres.

Bien qu’à la fédération allemande, il garde toujours un œil sur le Borussia Dortmund et n’hésita pas à critiquer le coaching de Thomas Doll quand les jaunes-et-noirs se trouvaient en risque de relégation.

Bien que collaborateur de Calonne, il ne manque pas de critiquer ce qui lui semble mauvais, mais refuse de s'associer à la cabale montée contre lui.

Oncle, tante, cousins et cousines d'Angleterre, de Norvège, de Russie, de Grèce ou de Hanovre pouvaient à loisir critiquer le neveu ou cousin qui n'était pas invité, à la grande frustration de celui-ci.

On commença à les critiquer pour leur tendance commerciale.

Plutôt que de critiquer directement leurs employés, selon Sennett les patrons modernes préfèrent susciter des émotions fortes comme « la honte » ou le respect, afin de faire naître un réflexe d’obéissance.

Cela n'empêche pas ses détracteurs de continuer à critiquer l'aspect égoïste de ses performances.

Ses illustrations avaient pour but non pas de critiquer les changements importants de l’époque, mais bien de lutter contre la perte des caractères humains.

Très négative, elle est la première à critiquer ses compagnons, et en particulier Reiko qu'elle considère comme une nuisance.

De la même façon, on peut critiquer les membres de sa famille, mais que pas un étranger ne se risque à le faire devant nous, car on ne l’excusera pas de sitôt!

Elle n arrete pa de critiquer la maman que je suis, l education que je donne a mes enfants.

En étudiant les mécanismes, les cibles et les sujets du radicalisme d'hier et d'aujourd'hui, cet ouvrage nous invite à nous interroger, à critiquer, et nous alerte afin que chaque choix personnel soit un choix éclairé.

Féliciter et encourager à bon escient, éviter de se plaindre et de critiquer, par exemple, ne sont pas seulement de bonnes manières; ce sont de bons outils de gestion du personnel.

Ici, le film de Mathieu Roy et Ronald Crooks a reçu beaucoup d’éloges, mais il s’est fait aussi vertement critiquer, quand il n’a pas carrément déclenché l’ire de certains chroniqueurs bien en vue.

Il confère la liberté d’exprimer des idées impopulaires et de critiquer les gens au pouvoir sans risque de représailles ou d’opprobre.

Il peut aussi établir des liens entre ce texte et d’autres textes (la mythocritique, l’intertextualité, la sociocritique, etc.) ou le critiquer selon une perspective théorique particulière (la psychanalyse, les études féministes et postcoloniales, etc.).

Je sais que, malgré mes soins, rien ne sera plus facile que de critiquer ce livre, si personne songe jamais à le critiquer.

Je sais que, malgré mes soins, rien ne sera plus facile que de critiquer ce livre, si personne songe jamais à le critiquer.

Jusqu'ici, les éducateurs se bornaient surtout à critiquer les réalisation ou les carences de la radio et de la télévision; on leur offre maintenant l'occasion de démontrer qu'ils peuvent se servir de ce moyen de diffusion à des fins éducatives.

Kairos a expliqué: «L'État d'Israël, les institutions et les sociétés complices du déni des droits fondamentaux des Palestiniens sont les cibles du mouvement BDS. Tout le monde a le droit de critiquer les actions injustes d'un État et d'une société.

Le scandale de Lieksa, en novembre 2013, a aussi amené la presse à critiquer le Perussuomalaiset au niveau municipal (18).

Les détracteurs d'Hugo pourront toujours l'accuser et le critiquer, il n'en reste pas moins que le bouillant personnage a accompli bien des choses pour son pays.

Louise Bryant ne commencera à critiquer publiquement le régime soviétique qu’en 1926, sans renier son enthousiasme pour la révolution qu’elle avait vu mûrir, exploser et se déployer sous ses yeux.

«Le pape François ne rate jamais une occasion de critiquer le fond de sa politique.