256 phrases avec le mot de justesse

Elle ne manque pas de justesse;

La comparaison manque un peu de justesse, dit Adrienne en souriant;

Mais pour peu que vous pâlissiez quand ils vous ont assuré qu'il n'y a rien à craindre, ils vous prendront en aversion et jetteront sur vous un de ces sobriquets qu'ils savent appliquer, avec tant de méchanceté et de justesse, sur toutes les physionomies qui leur déplaisent;

Il est à peu près midi lorsque la capitale se montre dans, toute sa splendide floraison, expression qui ne manque pas de justesse à cette époque de l'année.

de la brièveté, jointe à beaucoup de justesse et de dignité, soit dans les réponses aux ambassadeurs des princes, soit dans les conseils;

Ce raisonnement n'était pas dépourvu de justesse.

Ils disent tous deux, sur le témoignage de leurs propres yeux, que ces barbares jettent une pierre avec tant de justesse, qu'ils sont sûrs d'atteindre au but qu'on leur marque;

Il calcule avec autant de justesse que d'habileté!

Personne ne peut discerner, avec plus de justesse, après, que Clarinda.

Quand nous en vînmes au trait du scherzo de la symphonie en ut mineur de Beethoven, qui figurait dans le programme, il nous sembla entendre les grognements d'une cinquantaine de porcs effarouchés: telle était l'incohérence et le défaut de justesse de l'exécution de ce passage.

On ne sait pas combien cette qualité est peu commune et quels désastres les imperfections de justesse, si rares qu'on les suppose, produisent dans les masses instrumentales, même les meilleures sous d'autres rapports.

La balance nous pesons nos gestes et nos paroles n'a guère de justesse hors de nous.

ils sont remarquables de netteté, de justesse et de concision.

Il y a plus d'esprit que de justesse dans la qualification d'ultra-révolutionnaire donnée à ces vils scélérats, que la tyrannie soudoie pour parodier notre sublime révolution, et pour la surcharger d'excès, ou funestes ou ridicules.

Pour moi, s'il faut recevoir cette excuse, je ferois distinction entre les arts qu'il peut ignorer sans honte, parce qu'il lui arrive rarement des occasions d'en parler sur son théâtre, tels que sont la médecine et l'astrologie, que je viens de nommer, et les arts sans la connoissance desquels, ou en tout ou en partie, il ne sauroit établir de justesse dans aucune pièce, tels que sont la géographie et la chronologie.

Le plaisir qu'ils y prennent est cause qu'ils n'en veulent pas chercher le peu de justesse pour s'en dégoûter;

Les modèles que nous avons sous les yeux nous semblent des chefs-d'oeuvre de justesse et de dessin.

Je te connais beaucoup de justesse et de rectitude dans le jugement;

Nos artilleurs tirèrent avec tant de justesse qu'une de nos bombes de cinq cents, tombant sur le brick anglais, le perça depuis le pont jusqu'à la quille, et il s'enfonça en un clin d'œil dans la mer.

L'observation que je relevais tout à l'heure au milieu des conversations du foyer ne me paraît pas dénuée de justesse.

Votre observation, dit Goethe, ne manque pas de justesse.

» Ailleurs, en ces termes pompeux qu'affectionne l'éloquence de la chaire, mais avec beaucoup de justesse et de netteté, il fait le départ entre le rôle de l'homme et celui de la femme dans le mécanisme de la vie à deux.

En n'employant qu'une force à la fois, soit celle des jambes pour impulsionner, soit celle de la main pour opérer les translations de poids utiles à tel ou tel mouvement, à telle ou telle allure, le cavalier peut apprécier à l'instant le degré de justesse avec lequel il a agi.

Que l'on peut calculer, avec une sorte de justesse, le degré de lumière et de civilisation d'un peuple, par la nature même de ses récits historiques;» ou bien en termes plus généraux: «Que l'histoire prend le caractère des époques et des temps elle a été composée.

On ne peut répondre avec plus de logique et de justesse, dit le président du Gun-Club.

256 phrases avec le mot  de justesse