Inspirassion

Trouver le mot juste
139 phrases avec le mot  estoc

139 phrases avec le mot estoc

Son estoc resplendit comme l'oeil d'un démon;

C'est mon tour maintenant, et je vais envoyer Chercher un autre estoc pour vous, dit Olivier.

Il regarda celui qui s'avançait, et vit, Comme le roi Saül lorsque apparut David, Une espèce d'enfant au teint rose, aux mains blanches, Que d'abord les soudards dont l'estoc bat les hanches Prirent pour une fille habillée en garçon, Doux, frêle, confiant, serein, sans écusson Et sans panache, ayant, sous ses habits de serge, L'air grave d'un gendarme et l'air froid d'une vierge.

et de sang les dalles sont trempées, Et la hache, l'estoc, les masses, les épées N'ont fait grâce à pas un, sur l'ordre que donna Le roi d'Arle au prévôt Sixte Malaspina.

estoc (c pronounced), a long narrow sword used for thrusting.

avant de connaître tous les secrets de son art, il dut recevoir plus d'un bon coup d'estoc et de taille;

J'essayai bien de distribuer à droite et à gauche de grands coups d'estoc.

flairer dans l'espace L'estoc de l'archer vengeur, Ou le sac d'argent qui passe Sur le dos du voyageur!

ils frappaient d'estoc et de taille, ils bondissaient, renversant les obstacles, se ruaient en avant, rompaient d'un bond de fauve, s'écrasaient sur le parquet pour se relever aussitôt, et maintenant les injures, les menaces les plus effroyables sortaient de leurs bouches crispées.

C'était terrible de voir les gros Allemands courir en criant pendant que les cuirassiers, se dressant sur leurs éperons pour donner plus d'élan à leurs sabres longs et lourds, les abattaient d'estoc et de taille sans merci.

dans la rue, d'estoc et de taille.

Lequel, d'estoc et de taillant.

Combatez, d'estoc et de taille, Vostre dure merencolie, Et reprenez, commant qu'il aille, Espoir, confort et chiere lie;

, un Dieu païen, Faune ou Priape, Rit, engaîné d'un lierre à graines de corail; Et l'éclat du métal s'exalte sous l'émail Si clair, que l'estoc brille encor plus qu'il ne frappe.

J'ai de plus d'un estoc damasquiné le fer Et, pour le vain orgueil de ces oeuvres d'Enfer, Aventuré ma part de l'éternelle Vie.

» c'est un excellent trait d'estoc.

Non, celles-là ce sont celles des d'Arrachepel, qui n'étaient pas de notre estoc, mais de qui nous avons hérité la maison, et jamais ceux de notre lignage n'ont rien voulu y changer.

Et pars bien vite En guerre, et bats d'estoc et de taille, sans choix Surtout, et mets ce masque indolent où s'abrite La haine inassouvie et repue à la fois... Il faut n'être pas dupe en ce farceur de monde Où le bonheur n'a rien d'exquis et d'alléchant S'il n'y frétille un peu de pervers et d'immonde, Et pour n'être pas dupe il faut être méchant.

je voudrais le marier à une petite fille qui est un peu juive de son estoc;

Il est vrai que, pour essayer si elle était forte et à l'épreuve d'estoc et de taille, il tira son épée, et lui porta deux coups du tranchant, dont le premier détruisit en un instant l'ouvrage d'une semaine.

Quand ils arrivèrent auprès de don Quichotte, il avait quitté son lit, et continuait à la fois ses cris et ses extravagances, frappant de tous côtés, d'estoc et de taille, mais aussi éveillé que s'il n'eût jamais dormi.

Que je sois pendu, s'écria aussitôt l'hôtelier, si don Quichotte ou don diable m'a donné quelque coup d'estoc au travers d'une des outres de vin rouge qui sont rangées toutes pleines à la tête de son lit!

à son bras gauche était roulée cette couverture de lit à laquelle Sancho gardait rancune, pour des raisons à lui connues, et de la main droite il tenait une épée nue, avec laquelle il s'en allait frappant de tous côtés d'estoc et de taille, tout en prononçant des paroles, comme s'il eût réellement combattu quelque géant ennemi.

Le mal est que cette île s'amuse à se cacher je ne sais où, et non pas que l'estoc me manque pour la gouverner.

Les bottes d'estoc et de taille que portait Corchuelo, les revers, les fendants, les coups à deux mains, étaient innombrables, et tombaient comme la grêle.

» Tout en parlant, il dégaina son épée, d'un saut s'approcha du théâtre, et, avec une fureur inouïe, se mit à faire pleuvoir des coups d'estoc et de taille sur l'armée moresque des marionnettes, renversant les uns, pourfendant les autres, emportant la jambe à celui-là et la tête à celui-ci.

C'est à croire que les examinateurs, que les magistrats de la peinture et du dessin ne veulent plus rien du tout et qu'ils recommencent, sans cheveux, la guerre des chevelus désordonnés, des jeunes-France, des romantiques contre les faux classiques, tapant d'estoc et de taille sans savoir où, uniquement pour taper.

, font une décharge concentrique, puis frappent sans pitié d'estoc et de taille;

Il s'escrimait d'estoc et de taille, attaquant toujours avec un vivacité inouïe et ne cherchant pas à se défendre.

Cornélius et Grippard frappaient d'estoc et de taille.

et, se retournant d'un même mouvement, ils se retrouvèrent en face l'un de l'autre et à portée: leurs épées se touchèrent, et en même temps, frappant d'une manière différente, l'un reçut un coup de pointe dans la cuisse droite, l'autre un coup d'estoc sur le bras gauche.

mais lorsqu'ils se baissèrent, pour la ramasser, il fondit sur eux, et d'estoc et de taille

A la fin, cependant, lassé lui-même, il rendit estoc pour estoc, et relevant une fausse parade, atteignit Bertrand à la solution de continuité de sa cuirasse et de ses brassards.

A la fin, cependant, lassé lui-même, il rendit estoc pour estoc, et relevant une fausse parade, atteignit Bertrand à la solution de continuité de sa cuirasse et de ses brassards.

S'étant rués contre les matelots avant qu'ils eussent, eu le loisir de recharger leurs mousquetons, ils s'escrimaient avec eux d'estoc et de taille.

Mais le hasard fit que quelque temps après, comme il avait engagé une discussion avec un de ses hommes au sujet du mystère de la Trinité, cet individu, qui était un fanatique à moitié fou, frappa mon père à la figure, et celui-ci rendit le compliment avec un coup d'estoc de son sabre, qui envoya son adversaire se rendre compte en personne de la vérité de ses dires.

Ce corps que voici porte les traces de maints coups d'estoc et de taille reçus au service de la loi protestante, sans compter d'autres, reçus pour la défense de la Chrétienté en général dans les guerres contre le Turc.

«Un coup d'estoc doit parer un coup de taille.

Au centre de la pièce deux autres dragons s'escrimaient d'estoc et de taille, avec leurs sabres contre un homme gros, court, aux larges épaules, vêtu d'une étoffe à côtes d'un tissu grossier, de couleur brune.

Toutes ces images se mettent en mouvement, dès que je songe à cette charge furieuse, pendant laquelle je m'escrimai d'estoc et de taille sur les hommes, sur les chevaux sans songer à parer, ni à me tenir en garde.

En effet, lorsque la bataille fut perdue, lorsque je me fus escrimé d'estoc et de taille jusqu'à ce que mon bras fut engourdi et ma lame émoussée, je m'aperçus que de tous les gens de Taunton j'étais seul resté vivant.

les plus hardis, tenant la javeline par le talon, s'abordent, s'attaquent à coup d'estoc, et quelquefois avant même qu'un seul homme tombe, une des troupes bat en retraite devant l'ennemi, qui la poursuit de près, saisissant les occasions de frapper;

frappe d'estoc et de taille;

mais tout en renonçant aux domaines, je puis frapper d'estoc et de taille pour la dame.

La décomposition du chétif estoc de ceux-ci s'opérait avec d'autant plus de rapidité, qu'ils se mariaient;

Mornac s'escrimait bravement d'estoc et de taille, quand il reçut un coup de crosse entre les épaules.

mordious, si j'avais seulement mon épée, les belles estafilades et les grands coups d'estoc et de taille dont je pourfendrais ces marauds!

Or, par un beau jour de bataille, Je m'en allai si loin, fauchant A grands coups d'estoc et de taille, Qu'officier fus fait sur le champ.

Je veux me battre d'estoc et de taille: je veux me servir de l'épée.

Ulf se battait bien: il donnait de grands coups, frappant d'estoc et de taille.

Gunnar frappait des deux mains, d'estoc et de taille.

«Nous aimons mieux, ajoutèrent-ils, défendre notre droit d'estoc et de taille.

«Frappez d'estoc et de taille, et faites en sorte de les chasser d'ici.

Le capitaine était brave et se serait fort peu soucié d'un larron l'estoc au poing.

Chacun prenait au tas, qui le morion, qui l'estoc, qui la miséricorde à poignée en croix.

Les cavaliers du roi, au milieu desquels Phoebus de Châteaupers se comportait vaillamment, ne faisaient aucun quartier, et la taille reprenait ce qui échappait à l'estoc.

Robert, qui était venu sur son cheval blanc et avec ses blanches armes, se mit au plus fort de la mêlée, et nul, si hardi qu'il fût, n'osait l'attendre, à cause des grands coups qu'il donnait, car il frappait d'estoc et de taille , et ne perdait pas un coup.

Marc avait déjà reçu un coup d'estoc dans la cuisse et plusieurs autres dans son manteau qui lui servait de bouclier.

Profitant d'une violente flanconade de seconde qu'il venait de fournir au compagnon d'Evil et qui forçait le premier à rompre la mesure, Marc, après une feinte d'estoc en prime, frappa la tête du capitaine d'un rude coup de taille.

le maréchal Trivulce mourait de frayeur en s'escrimant d'estoc et de taille, contre des diables dont il voyait sa chambre remplie;

place! Et Sanchez se précipita sur les Indiens, frappant à droite et à gauche d'estoc et de taille.

Elle préside surtout aux accouchements d'une manière malfaisante, et l'on voit souvent un Indien, pendant que sa femme est dans le travail de l'enfantement, perché à califourchon sur le toit de sa case, un sabre à la main, frappant dans l'air d'estoc et de taille pour chasser, dit-il, l'Azuan.

Strabon au contraire, dit, que tous les Galates ont esté appelez Celtes par les Grecs, à cause du noble estoc de ceux de la province Narbonoise, où il donne à entendre qu'ils estoient Galates devant qu'étre Celtes.

Ils avançaient, marchant sur les cadavres, taillant d'estoc et de taille, suant et s'échauffant, gagnant parfois un ou deux pieds de terrain, insensibles au feu qui tombait sur eux comme une pluie.

trampeez Et donnasmes grans horions La frappasmes sur chapperons D'estoc de traver & de taille Comme chevaliers en bataille Mais hutin

Du moins on me le mande ainsi Avec trois lignes d'écriture), Dans Toulouse on fit l'ouverture Des sieurs états du Languedoc, Où maint homme de grand estoc, D'esprit, d'honneur et de créance, Chacun à son rang, prit séance.

Les haches heurteront de l’estoc, Les casques incrustés d’escarboucles, D’où s’écrouleront, rouges, les boucles Des Païens rebroussés sous le choc.

Puis estant derechef de l'estoc transpercé Chancelle, quatre pas et tombe renversé.

Pied-de-Jacinthe entraînait un cheval de prise, qu'il défendit d'un large estoc contre un géant acharné à courir sur sa gauche.

J'ai pour aller en ville un estoc bien pointu.

Au XVIIe siècle, un virtuose d'estoc et de taille était une manière de Mondor, favori de la cour et de la ville, ou bien un pauvre diable obligé de faire pis que pendre pour boire son soûl de mauvais vin à la gargote.

Secouer son panache blanc en guise de drapeau, frapper d'estoc et de taille, joncher le sol de morts et de mourants, ne voilà-t-il pas quelque chose de bien difficile!

Cependant je vois notre chevalier, dans un combat, recevoir de la main d'un homme des coups d'estoc et de taille et assurer encore que ce sont des bagatelles qui ne valent pas la peine d'en parler.

Aussi rapide que l'éclair, l'épée de Bienville enveloppe l'Anglais de cercles rapides, et sans relâche le frappe d'estoc et de taille.

et si le sujet de l'histoire demande un grand nombre de figures, comme une bataille ou un combat de gladiateurs, parce qu'il n'y a que trois manières de frapper, qui sont d'estoc, de taille et de revers, il faut varier autant qu'on peut ces trois manières de porter des coups;

Quant ce virent François, si sachièrent petites espées courtes et agues et estroites devant, et commencièrent à crier en langue françoise: «A estoc!

A estoc! dessoubs l'aisselle.

«Je voudrais le marier à une petite fille qui est un peu juive de son estoc.

17 40 Escarmoucher, VII, 85 40 Escousse, VIII, 485 41 Estoc, IV, 177 41 Etoile du Roi, IX, 505 41 Etranglante (raison), IX, 222 41 Exagéreuse, II, 281 41 F

... Enfin, un jour, je crus le voir remuer, et, voulant prévenir son attaque, je me levai en chancelant, pris mon sabre, et, frappant d'estoc et de taille, je mis le lion en pièces.

Escrimez-vous d'estoc et de taille, intrépides à l'attaque et fermes sur la riposte.

Pour venger sur lui la mort de son père qui avait été tué en combattant contre le roi d'Angleterre, il l'attaque au pied de l'autel, et le perce de part en part de son estoc.

M. d'Enghien, étant à Furnes, en belle humeur, dit à table qu'il croyoit qu'il faudroit un brin d'estoc pour sauter d'un bout à l'autre du... de madame de Montausier.

Il est suivi d'Ajax, qui, brandissant son glaive en furieux, tranche sans pitié, joue d'estoc et de taille, et ramasse à la pointu du sabre les morceaux qu'il présente aux convives ébahis.

la troisiesme, de consentyr que, par décrect de parlement, ce royaulme soit, après elle, toutjour transféré aulx mâles plus prochains de la couronne, parce que le dict de Huntington vient de l'estoc d'iceulx;

Armand, ou Pardaillan d'Escandecat, étoit d'une noblesse un peu douteuse, car on disoit que son père avoit fait fortune auprès de Henri IV, et que de son estoc c'étoit peu de chose.

comme un coupable de bas étage, qui cherche la sécurité en lâchant son estoc homicide sous les robes et les capuchons.

Les sergents employaient de préférence une épée encore plus longue et pointue, avec laquelle on pouvait donner d'estoc et de taille.

mesdemoiselles C., S., R. et N. prennent des leçons de Grisier et vont d'estoc et de taille;

D'abord il ne veut pas dire qu'un Agnus Dei porté par l'adversaire l'a préservé d'un terrible coup d'estocade en brisant l'estoc par la moitié.

Debout comme un héros de l'Iliade, il frappait d'estoc et de taille avec une force et une dextérité sans égale, tenant son épée des deux mains, qu'un homme fort peut à peine soulever aujourd'hui.

les autres, qu'il lui fendit le mollet par un estoc terrible de haut en bas.

on riposte avec précaution, et les différentes opinions rengainent promptement, après un semblant d'estoc et de taille.

Risum teneatis! Au début de la féodalité, chaque seigneur a ses barons, ses pairs, généralement de son estoc, qui composent sa cour et son conseil;

ou c'est un noble d'ancienneté qui appréhende d'être confondu avec des homonymes roturiers, lesquels cependant pouvaient fort bien être de son estoc, sans le savoir eux-mêmes.

Comment éliminer les Courtin de Centigny, incontestablement du même estoc que les Courtin de Torsay?

» Il tomba, mais ils ne continuaient pas moins à frapper d'estoc et de taille.

Bussy brisa du pied l'épée de ce dernier, taillada d'un coup d'estoc l'avant-bras de d'Épernon.

Au bout d'une seconde, un coup d'estoc ouvrit la tête de Livarot, qui laissa échapper son épée et tomba sur les genoux.

dont une armée explique le système, Qui met un fer de lance au bout de ce qu'il dit, Et compte maint soudard, lansquenet ou bandit, Dont l'estoc, refaisant la fortune imparfaite, Taille l'événement au plaisir du prophète.