Inspirassion

Trouver le mot juste
72 phrases avec le mot  faire son effet

72 phrases avec le mot faire son effet

L'alcool faisait son effet, effaçait les tristesses, suscitait les pensées joyeuses et amusantes.

me dit-il, paraît, mon sergent, que la petite goutte a fait son effet et que vous avez le petit mot pour rire!

L'amorce philanthropique fit son effet, la recette remplit la caisse et l'envoyé de la Municipalité se présenta le lendemain matin pour toucher.

puis il dit d'un ton étrange que Laurence ne lui connaissait pas, car c'était une intonation mise en réserve depuis longtemps pour faire son effet dans l'occasion:  Admirablement belle, délicieusement jolie!  En vérité!

La menace fit son effet;

Cette menace fit son effet;

Sa grâce indolente fit son effet magique;

il voulut donc laisser à cette première négociation le temps de faire son effet, et il prit congé du marquis avec force louanges ironiques sur sa magnanimité, et en lui promettant de porter sa généreuse proposition aux insurgés.

La menace fit son effet.

La menace fit son effet;

C'Ă©tait le narcotique qui faisait son effet.

Évidemment, Berks avait reçu la recommandation d'engager la lutte de près à tout prix, pour profiter de l'avantage que lui donnait sa supériorité de poids, avant que l'avantage que donnait à son adversaire sa supériorité de forme pût faire son effet.

ça fait son effet, mais ce n'est pas toujours juste.

Il y eu une courte pause: le grog faisait son effet, et la contenance aimable de M. Pickwick reprit rapidement son expression accoutumée, tandis que l'étranger lui disait: «Ils sont indignes de votre attention.... Vous avez raison, monsieur, répliqua M. Pickwick.

dit le joueur, qui faisait son effet, cette chose délicieuse en France!

La nouvelle de Pologne fait son effet, dit Henri, et mon cher beau-frère a son plan.

dit le juge en souriant, le second fait son effet;

Ce mot fit son effet sur Porthos, comme si on eût encore été en 1640 et qu'il se fût agi du vrai cardinal.

Ce n'est plus un danger de roman ou de théâtre, amené à point pour faire son effet;

Ce mot farticultiapnost fit son effet: les détenus éclatèrent de rire, c'était tout ce que désirait le joyeux drille, qui tenait évidemment le rôle de bouffon dans la caserne.

La liste fit son effet.

Cette simple explication fit son effet.

et sitôt que vous suerez, vous n'aurez qu'à quitter cet exercice: car le remède aura fait son effet.

Le roi continua d'en tourner, en portant toujours le doigt à sa bouche, jusqu'à ce que le poison, dont chaque feuillet était imbu, venant à faire son effet, ce prince se sentit tout à coup agité d'un transport extraordinaire;

reprit aussitôt cette histoire à l'endroit où elle l'avait laissée le jour précédent: Sire, dit-elle, quand le médecin Douban, ou, pour mieux dire, sa tête, vit que le poison faisait son effet, et que le roi n'avait plus que quelques moments à vivre: «Tyran, s'écria-t-elle, voilà de quelle manière sont traités les princes qui, abusant de leur autorité, font périr les innocents.

Le coup de poing a fait son effet: de la défensive on passe à l'offensive.

ma pilule d'opium fait son effet;

Le châtiment fit son effet: le fou se retira, et de plus d'un mois ne se montra dans les rues.

Karol, qui avait été faire la sieste, entra en cet instant, et trouva la Floriani dans sa chambre, en tête-à-tête avec un beau garçon à gros favoris noirs, qui lui parlait d'un air animé, la regardait avec des yeux hardis, et arrangeait la couverture d'un lit, tandis qu'elle souriait avec bonhomie des hâbleries qu'il débitait, et qu'elle songeait à l'ivresse de Célio lorsque la surprise ferait son effet.

elle fit son effet: André me remercia par un sourire, ou plutôt par une grimace, et commença par mettre la pièce dans la poche de sa veste: alors, en homme qui savait n'avoir point de monnaie à rendre, il me regarda en appuyant les deux bras sur sa bêche;

C'est-à-dire qu'il est charmé d'avoir fait son effet.

Le poivreau avait fait son effet.

Tout cet Ă©talage fit son effet: la jeune fille resta interdite et n'osa rompre le silence.

L'apparition fit son effet ordinaire et réagit sur la pauvre Bathilde.

cette lettre fit son effet ordinaire, mais on lui répondit qu'après le siège de Lérida, le duc d'Orléans ne pouvait manquer de revenir: force fut donc à la pauvre veuve de prendre encore patience.

La menace fit son effet.

mon tonique a fait son effet;

Quoi qu'il en soit de cette Ă©quivoque, elle fit son effet sur l'esprit public.

Le mot commençait à faire son effet.

Ceci fini, je me hâte d'ouvrir le premier chapitre, car certains symptômes naturels m'annoncent que cette préface fait son effet sur moi, et, baillant,(ce qui ménage une transition spirituelle),je vous présente ma tente.

Le joujou fit son effet, une peur chassa l'autre, et les deux augures furent exacts.

Cette cotte de mailles aurait fait son effet dans votre portrait;

L'allocution fit son effet, et le chef, bien pénétré de son importance, se tint toujours à la hauteur de son emploi.

Il Ă©tait plus calme, l'opium faisait son effet, endormait la douleur qu'il sentait dans son flanc droit, comme un fer rouge.

Cela s'Ă©crit dans les pays Ă©trangers et fait son effet dans les temps.

Tout cela était dit avec un accent de vérité qui laissait le prince impassible, en apparence du moins, mais qui ne laissait pas de faire son effet sur M. van Herysen.

Ce mot si blessant fit son effet.

l'or fit son effet, et Johnson détermina la plupart des chefs de guerre à venir à Montréal pour prendre la hache.

Cet officieux sermon fit son effet.

Mon discours fit son effet;

, avoit fait son effet et on travailloit à force à l'équipage du prince héréditaire. J'étois ensevelie dans la plus noire mélancolie.

elle le lui fit prendre adroitement, & comme ce poison ne devoit faire son effet que peu Ă  peu, son mari qui avoit d'Ă©tranges desseins contr'elle & contre moi eut le tems de songer Ă  sa vengeance.

mon invocation a été comprise: elle fait son effet.

Le nom de Ney, cher au coeur des soldats, avait fait son effet, et ce militaire tâcha de me protéger, autant que possible dans la bagarre contre la foule.

ne le regardez pas en ce rencontre, donnez ce billet à l'amitié que vous avez pour moi, et je vous promets, quand il aura fait son effet, que je vous le remettrai entre les mains.

La lettre, ayant fait son effet, aurait été suivie d'une armée espagnole.

Cela fit son effet.

» Cette raison fit son effet sur le parterre de Como, la curiosité calma les transports de l'enthousiasme le plus fou.

mais lĂ  encore, ma tournure fit son effet ordinaire.

L'éléphant l'avale, sans ralentir sa course, et, en faisant un circuit, le petit tisserand se trouve face à face avec l'éléphant: juste à ce moment le poison fait son effet et l'éléphant tombe raide mort.

La personne à qui nous étions recommandés était absente, mais la lettre fit son effet, et l'on nous conduisit immédiatement à la cave.

L'eau magique fait son effet;

Lorsque vous aurez occupé Salamanque, que vos avant-postes auront cette direction et que cette espèce de vésicatoire militaire aura fait son effet sur l'ennemi, vous pourrez faire rapprocher de vous la division que vous aurez sur le Tage.

Elle fit son effet.

Ils délibèrent pour me faire prendre un remède de leur composition, et il fit son effet;

Sa cotte de mailles avait fait son effet.

Quelques petits fragments joueront les éclaboussures à s'y méprendre. Quand cette compresse vésicante aura fait son effet, c'est-à-dire au bout de huit ou dix minutes, je la retirerai, je panserai, selon ma méthode à moi, la place dénudée, je réveillerai Paul... et nous dînerons de bon appétit.

Cette voix qui retentissoit par tout comme un Tonnerre, surprenoit extrĂŞmement les Assistans, & ne manquoit jamais de faire son effet.

Le pétard fait son effet, et le capitan entroit déjà par la brèche, criant: Villegagnée!

TantĂ´t le climat a fait son effet.

Comme la bière fait son effet, il y a une grande cuve adossée au parterre, réceptacle singulier qui sert à chacun.

Le grand saumon avait fait son effet;