Inspirassion

Trouver le mot juste
[[pattern.intro.replace(',','')]]. En savoir plus
77 exemples de phrases avec  gausser

77 exemples de phrases avec gausser

Et sans compter que mon cousin Grand-Pierre Se gausserait certe, et n'aurait pas tort.

mais j'vois bien qu'el'se sont gaussées d'moi, et qu'el'voulaient m'faire passer la nuit à la belle étoile.

Oui, Jonathan commençait à regretter d'avoir établi la parité absolue de tant de multiplicités de mondes sériés ou l'on allait se gausser de lui.

certes, vous pouvez bien vous gausser de moi qui suis un humble ouvrier, car vous êtes, vous, mon cher Pratt, un homme de génie...» Vous voyez, ma bonne amie, que, pour la défense de nos intérêts, je n'ai rien de cette timidité dont vous m'accusez si souvent.

C'est une farce que m'auront voulu faire quelques joyeux camarades qui iront rôder aux abords de la maison indiquée et se gausseront tout à leur aise de ma folle naïveté.

, Faire Ă©triver quelqu'un dans le sens de Plaisanter, gouailler, gausser, railler, taquiner.

Ne bougez plus maintenant, sans quoi je serais forcé de me remuer aussi... Et, se tournant vers Fausta et Espinosa, qui, debout devant lui, attendaient: Ce qui m'arrive, monsieur, est très simple: lorsque j'eus ramené près du roi ce géant à barbe rousse de qui la cour avait voulu se gausser, et que j'ai dû protéger, je sortis, ainsi que vous l'avez pu voir.

J'en ai prou, et grandement plus qu'il ne faut pour savoir qu'ils mangent mes perdrix et mes poulets tout en se gaussant de moi.

LE RAILLEUR PUNI J'ai voulu conter cette histoire, à l'occasion de l'année qui vient, pour prouver aux jeunes gens disposés à la raillerie qu'il est toujours malséant et parfois dangereux de se gausser des malheureux.

Aussi, pour s'en gausser, le vieux M. de Mesnilgrand ne manquait jamais, quand le premier coup de midi sonnait au double clocher de la ville, de dire du plus haut de sa voix de tête, avec ce sourire voltairien qui fendait parfois en deux son immobile face lunaire: «À table, Messieurs!

On rit, on gaussa, on goguenarda.

Je vous défends de vous gausser d'elles.

à côté du maître, de celui qui cherche l'émancipation sérieuse de l'esprit, il y a ceux qui préludent à la légère et en gaussant.

Chaque mot, chaque geste, chaque grimace du valet qui se tourne du côté du public, pour se gausser de son maître, excite un rire irrésistible dans la foule des forçats.

L'humanité ne se lasse pas de se gausser d'un sentiment que jamais pourtant elle ne cessera d'éprouver.

Maintes fois j'ai vu mes porteurs se gausser au passage des aveugles et se pâmer aux cris inarticulés des muets ou au gambillement des boiteux.

D'autres, courts de quibus sinon de désirs, baguenaudent et, pour se venger de la débine, se gaussent des appareilleuses en leur faisant des propositions saugrenues.

Vous voulez vous gausser de moi.

Ce laisser-aller de Kehlmark acheva de scandaliser les quelques hobereaux invités à ces excentriques agapes, mais ils n'en firent rien paraître, et, tout en se gaussant intérieurement de cette réunion saugrenue, à laquelle ils avaient consenti d'assister par égard pour le rang et la fortune du Dykgrave, en sa présence ils affectèrent de trouver l'idée de cette crémaillère souverainement esthétique, et se récrièrent d'admiration.

J'ai vu, de mes deux yeux, que l'hôtelier, le même qui est là au jour d'aujourd'hui, tenait un coin de la couverture, et qu'il me faisait sauter vers le ciel, riant et se gaussant de moi, avec autant de gaieté que de vigueur.

Samson s'approcha, et, toujours prêt à rire et à gausser, ayant embrassé don Quichotte comme la première fois, il lui dit d'une voix éclatante: «Ô fleur de la chevalerie errante!

Voyez un peu comme ces muscadins viennent se gausser des villageoises, comme si nous savions aussi bien chanter pouille qu'eux autres.

Le curé et le bachelier virent bien que le page parlait en se gaussant.

Ah bien oui, ce salaud, il a clos son bec pendant quelques minutes; mais quand je me suis recouché il a recommencé plus fort comme pour se gausser de moi...

Voyons! c'est pas bien de vous gausser de moi, dit Biscarre en riant d'un gros rire.

Pour éviter l'embrouille, sachez que je ne m'embarrasse guère des mirliflores qui se gaussent des filles! Bien parlé!

je vois que vous voulez vous gausser de moi.

elle avait un léger balancement de hanches, comme une paysanne dont les messieurs se gaussent;

Quand je vous disais que vous vous gaussiez de moi! Marié!

Albert ou toi, je répondais en chantant les louanges de ma petite voisine d'Yvetot qui était un peu la parente de Rochecotte: OlympeMon Olympe, comme vous disiez en vous gaussant de moi.

Et puis, tous, y faisaient aussi des pintes de bon sang à se gausser du Saucisson-à-Pattes dont la stupidité profonde était une source intarissable de rire.

et il n'y avait de moment, que ce fût le jour ou bien la nuit, où elle ne trouvât le moyen de se gausser de la sottise du bonhomme.

vous gaussez-vous?

Les Parisiens se gaussent de vous: laissez-les rire.

Voicy ce que dit Nicephore d'un certain tout semblable aux Pygmées fort prudent & fort sage qui nasquit en Egypte sous l'Empire de Theodose, d'une si petite stature qu'elle est incroyable, car il estoit si petit, qu'il sembloit une perdrix: & c'estoit aussi un plaisant spectacle de le voir converser en la compagnie des hommes, & de le voir debattre, & gausser parmy eux.

S'il estoit bien empesché en ses maux, l'apprehension de la mort luy estoit la plus sensible, comme à nous mesmes l'ignorance de sa maladie, jusque à ce que les Sauvages nous eurent adverty en se gaussant plaisamment, que le garçon en tenoit, mais qu'il n'en mourroit pas pourtant.

A la verité cela les fascha fort, de s'estre ainsi mespris, & que ce faux bruit de Royauté leur eut causé tant de despence, mais pourquoy simples qu'ils estoient, croyoient ils des diademes, où il n'y avoit qu'une extreme pauvreté, la faute en estoit leur, car ils ne devoient croire si de leger au rapport de quelques mattelots qui se gaussent là aussi-bien qu'icy, d'autant plus plaisamment que l'oisiveté y est plus en règne.

D'après tout ce que vous m'avez conté de ce Bois-Doré, mon futur hôte, c'est, dit-il, un vieux mannequin dont les vassaux se gaussent à coeur-joie?

S'il me trahissait un jour, j'aurais encore pour me consoler de jolis petits papiers soyeux, aussi doux à caresser qu'une chevelure de femme... Je sais que certains vont se gausser de moi, mais je ne m'en formalise pas, puisque je suis le premier à rire aujourd'hui de ma déconvenue.

Rires des soldats qui se gaussent et entrent:

L'imagination de leurs propos se gaussant de lui l'Ă©nerva.

As-tu fini de te gausser?

Nous nous gaussions de ceux qui prenaient des précautions.

Je crois ben, moi, citoyen, que vous voulez vous gausser de nous.

Ils lui faisaient de grandes politesses, des avances flatteuses, qu'elle recevait avec courtoisie, en ne gaussant à part soi de la simplicité crédule ces pauvres gens, qui lui supposaient plus de crédit qu'elle n'en avait.

Du verbe gausser.

GOSSER, ou GAUSSER (v. n.): jouer ensemble, en parlant des enfants.

Rien n'échapperait à la rudesse des coups que vous portez, si, de temps à autre, vous ne vous arrêtiez pour vous gausser de vos victimes ou si, pris d'une sorte de remords, vous ne vous amusiez à paraître recoller les membres que vous avez brisés.

La maistresse des requestes, qui se plaist par fois Ă  gausser, dit lĂ -dessus: Vous faictes tort Ă  M. Desplan, madamoiselle, veu sa bonne mine et son merite.

appellez-vous frivolle de calomnier l'un, de se rire de l'autre, de se gausser de celle-cy, de mal parler de celle-lĂ ?

Aussi quelle apparence de se gausser ou dire que l'on s'est gaussé d'un homme de ceste qualité pour avoir fait une petite despence, car encores qu'il n'ait que douze cens livres de gages, n'y a-il pas le tour du baston, qui vaut mieux que tout, et qui peut entretenir le carosse et les laquais, outre l'ordinaire du logis?

Mais la mère Fadet, qui n'aimait point à se voir outre-passée de sa réputation, et qui n'exposait pas volontiers son talent pour rien, se gaussa de lui et le renvoya même assez durement, parce qu'elle n'était pas contente que, dans le temps, on eût employé la Sagette à sa place, pour les femmes en mal d'enfant au logis de la Bessonnière.

Mais nous parlons lĂ  de choses que nous n'entendons peut-ĂŞtre pas encore, du moins toi, ma petite Fadette, qui vas toujours te gaussant des amoureux.

Au moment où ils partaient, nous autres trois, restés les maîtres sur le terrain, nous leur tirâmes encore trois grands coups de chapeau, en nous gaussant un peu d'eux en dedans, c'est vrai: ils ne firent pas plus attention à notre salut que la première fois, mais ça nous était bien égal.

et ça me console un peu de ce que quelques amis se sont tout doucettement gaussés de moi à cette occasion.

Ils sont lourds et larges, le siège des servants est protégé au dehors par un rideau de cuir, et les artilleurs français qui défilent se gaussent de tant de confort.

Marie se gaussa, faisant rentrer sa courte Ă©chine dans ses Ă©paules.

vous avez beau vous gausser, vous autres, j'ai pas fini, v'la le bouquet.

... On a voulu se gausser, je te le jure, et mademoiselle Florette est une honnĂŞte fille;

Vous vous gaussez de nous, messire!

» XXVI «Nous nous gaussons pas mal, reprit Jean Roche, de ses juives, figues tassées qui sentent le remugle et le suint!

À cette vue, les Toulousains, pour se moquer de lui, de pousser un grand hurlement, et le comte catholique de dire: «Vous criez et vous gaussez de moi maintenant;

on voit dans une lettre de Voiture qu'elle disoit: pitoable et gausser, et qu'elle croyoit que triste étoit un méchant mot.

Inglez, je vous comprends, répétait-il en se gaussant;

GAUSSER, pour signifier couper menu du bois, ou autre chose, comme font les enfans pour s'amuser, n'est pas français.

J'ai ouy parler d'une grande dame, qui rencontroit le mot aussi bien que dame de son temps, laquelle, voyant un jour un jeune gentilhomme qui avoit les mains très-blanches, elle luy demanda ce qu'il faisoit pour les avoir telles: il respondit en riant et gaussant, que le plus souvent qu'il pouvoit il les frottoit de sperme.

mais sont-ils avec des mondains, ils les imitent, s'ils ne vont pas plus loin qu'eux, se gaussant, pour obtenir leurs bonnes grâces, des religieux et des béguines.

Les autres filles du village allaient se gausser de Margalida, amusées par cet étrange prétendant;

J'en ai prou, et grandement plus qu'il ne faut pour savoir qu'ils mangent mes perdrix et mes poulets tout en se gaussant de moi.

Chicot a voulu rire et gausser selon son habitude, mais un regard terrible du roi lui a appris que ce n'Ă©tait pas l'heure;

Cela risquera même d’amuser certains élèves, surtout les tout-petits qui pourront passer leur temps à se gausser de l’enseignant en lui disant ceci : « Monsieur, on n’entend pas ».

Chacun voulait répondre le premier en se gaussant intérieurement de l’incroyable facilité de la question posée.

Il est question, de manière récurrente, de «diagnostics à la Diafoirus» pour critiquer l’impréparation des différents ministères de la Santé dans le monde, se gausser des prévisions erronées des experts médiatiques.

Il n’en fallait pas plus pour que les réseaux sociaux se gaussent de cette erreur.

On peut se gausser de ce relativisme national ; j’y vois plutôt pour ma part une forme de sagesse et de bon sens, bienvenus en ces temps d’insécurité.

Quand Ennahdha veut… je ne sais pas s’il faut se gausser ou avoir du mépris.

On se gaussa de le voir trotter chez les marchands et dans les galeries pour placer ses ouvrages.