Inspirassion

Trouver le mot juste
70 phrases avec le mot  grignoter

70 phrases avec le mot grignoter

que n'en achetez-vous? Que n'en achetez-vous vous-même, répliqua Pontis exaspéré, au lieu de grignoter vos croûtes comme un rat maigre?

Il se mit Ă  grignoter des branches de chĂŞne, tout en se rapprochant du chevalier.

alla tomber aux pieds de Mme Antoine, encore en train de grignoter son dessert et plus délicieuse à voir que jamais, décortiquant des noix fraîches, du bout de ses petits doigts grassouillets et rosés.

Il faut alors donner au malade, toutes les demi-heures d'abord, puis toutes les heures, pendant deux ou trois jours, des aliments secs Ă  grignoter;

Violette glissa la souris dans sa poche pour qu'elle y pût grignoter tout à l'aise, et continua de remonter le torrent.

» Violette glissa la souris dans sa poche pour qu'elle y pût grignoter tout à l'aise, et continua de remonter le torrent.

puis, caressant l'assemblée d'un regard de fausse ingénue, invoquant la camaraderie des hommes et surtout la complicité des femmes, elle se mit à grignoter, lente, gourmande, et chantonnant, sur un air connu cette fois, de l'accent le plus familièrement enjoué:

appelait-on cette compagnie, le bataillon des croque-poules. Au milieu de ces sables inhospitaliers, lorsque, généralement, presque tout le monde restait sur un appétit féroce, obligé de serrer autant que possible les ceinturons et de grignoter de maigres pitances, le bataillon des croque-poules menait joyeuse vie et faisait bombance.

Grignoter, manger lentement.

on allait porter à Loustic, le grand cynocéphale roux, quelques friandises à grignoter.

Il me semble que j'en grignoterais les petits os avec plaisir!»

On nous jette, Ă  nous, quelques carottes crues Ă  grignoter, et nous aidons pour la cuisine, nous faisons tourner le poulet devant le feu de braise (en arrĂŞtant en route les larmes de jus): nous embrouillons tout, nous troublons tout, nous cassons tout, personne ne s'en plaint.

La frayeur lui fit jeter l'amande qu'il commençait à grignoter, et il se mit à tourner autour de la cage pour s'échapper.

J'ai une bonne idée: si je grignotais un tout petit morceau de chaque fruit, je saurais le goût qu'ils ont tous, je saurais lequel est le meilleur, et personne ne verrait rien, parce que j'en mordrais si peu que cela ne paraîtrait pas.

Elle recommence à grignoter, et recommence tant de fois, qu'il ne reste presque plus rien dans la boîte.

Mourzakine lui apportait des friandises qu'elle se mit Ă  grignoter en rentrant ses larmes.

Au milieu de cette discussion qui amusait les passagers et l'équipage, on entendit grignoter très fort... Chacun, fort surpris, fit silence.

mais, jaloux de sa liberté autant que Luba, il semblait impossible de réussir à l'attraper. Luba, comme lui, grignotait sans cesse un bonbon, ou, à défaut de bonbon, quelque croûte entre ses dents blanches, et c'était plaisir de la voir grignoter;

Vous n'avez qu'un tort, Ă´ femmes, c'est de grignoter du sucre.

Le paysan Ă  grande taille se mit Ă  grignoter quelque chose au mur;

On servit un souperdes huîtres, un perdreau froid, des écrevisses, un rocher de glace, des fruits,mais Raymond et les dames grignotèrent seulement des mandarines et des oranges, en buvant du thé.

Je vais seulement prendre une paire de pains fourrés pour grignoter en route.

Les mécaniciens, pour ne pas s'attarder, grignotèrent quelques sandwiches pendant le vol, qui fut repris à toute allure comme le matin.

Au bout d'une heure, elles n'y tiennent plus, elles sont tout à fait apprivoisées, et ouvrent des yeux goulus, la faim les talonne, la chair fraîche est là, leur petit estomac ratier leur dit: «Goûte donc, goûte donc!» Et elles commencent à grignoter.

J'aimerais mieux entendre, goutte à goutte, tomber pendant une heure la pluie de vingt-cinq gouttières, ou vingt-cinq souris grignoter une croûte derrière le lambris, que de vous voir comme ça.

ah! dit le capitaine, il y a pas mal de rats dans l'établissement, je vous préviens, et pas plus tard que la nuit dernière, ces drôles-là sont venus grignoter mes hardes, comme vous pouvez le voir.

A la fin, cela devenait monotone, d'autant plus que toutes les fois qu'ils s'assoupissaient, ces bêtes, lâches et sournoises, profitaient de leur impuissance pour grignoter leurs vêtements, assaisonnés d'un tantinet de chair fraîche.

... Quand tu auras perdu la tĂŞte, tu es parfaitement capable de vouloir me grignoter un bras...

Elle n'avait plus que sa mère et achevait, avec cette vieille dame plus fière que si elle descendait des grands chevaux de Lorraine, de grignoter la mince succession d'un père mort député de la Mayenne et sous-chef du bureau politique de Mgr le comte de Paris.

les bouchées que j'avalerais me resteraient dans le gosier si je me donnais un bon dîner pendant que tu grignoterais des os et du pain dur.

, il était en train de grignoter, toujours au même métier, la fortune de sa femme.

Dites donc, je grignoterais bien quelque chose, vous autres!

mais, comme il était moins crédule que Debureau, qu'il avait lu les philosophes anciens et modernes, et qu'il avait appris, dans Diogène de Laerce et dans M. de Voltaire, qu'il n'est point d'effet sans cause, il se mit immédiatement à chercher la cause dont l'effet lui était si préjudiciable, mais cela sans faire semblant de rien, sans bouger de la place où il était, et tout en ayant l'air de grignoter son pain sec.

Si ça est, on lui grignotera le nez...

Je suis Téléphos le Mysien,» tirant de ta besace, pour les grignoter, des maximes de Pandélétos.

Ils extorquent aux villes des cinquantaines de talents, les effrayant de leurs menaces et de leurs cris: «Payez le tribut, ou je tonne et je foudroie votre ville!» Et toi tu te contentes de grignoter les résidus de ton pouvoir.

tout un chacun de nous n'est pas ici-bas sur la terre pour grignoter des alouettes toutes rĂ´ties.

Vous pourrez grignoter les hors-d'oeuvre en nous attendant.

Une demi-heure après, ils s'asseyaient à table, en face l'un de l'autre, pour grignoter les hors-d'oeuvre.

Appelle son chat moustaché De quatre poils comme un gendarme du roi: Les souris courent grignoter les fruits au plancher Et se sauvent en désarroi.

Sa bonne figure, rose et fraîche, entourée de cheveux blancs, me rappelait ces roses tardives qui fleurissent encore sous les premières neiges. Quand il entrait dans la cour, poules et lapins accouraient à sa voix pour grignoter quelques croûtes de pain qu'il avait eu soin de glisser dans sa poche avant de quitter le presbytère.

» Nous nous levâmes après avoir fait de vains efforts pour grignoter quelques miettes de pain et de pâté.

La nuit, quand l'homme dort, couché dans ses oreillers, il vous entend ronger ou grignoter les poutres de son toit ou les planches de son plafond.

Illustration] Plus une tablette de chocolat que j'avais emportée dans ma poche pour grignoter pendant le congrès, ajouta Gontran, je la mets dans la communauté.

Quand la mer était calme, j'entendais mes rats courir au dehors en créatures affairées, trottiner sur les caisses, grignoter les marchandises et pousser de temps en temps des cris de rage, comme s'ils s'étaient dévorés entre eux.

Un aïeul infortuné, vieilli dans les entreprises, usé par les déboires, d'une part réduit à grignoter la rente de sa femme, et d'autre part poursuivi par des créanciers voraces auxquels il ne pourra opposer que cette triste fin de non recevoir, tare du galant homme: l'insolvabilité!

Puissent-ils ne jamais apprendre les façons De moutons mal élevés et gênants, Passer par les clôtures, voler et grignoter Aux rames de pois ou aux tiges de choux.

Tournez sa queuë, vers le premier conducteur, & alors il vole à votre doigt & semble le grignoter.

Mince, fluette, presque diaphane, boitant légèrement du pied gauche, la vue basse, les yeux clignotants, le nez pointu, remuant sans cesse les lèvres comme si elle eût marmotté d'éternels orémus ou secrètement conversé avec elle-même, elle avait l'air attentif et inquiet d'une souris occupée à grignoter une pensée.

dans mon grand lit, dont les sculptures représentent d'horribles bêtes, dès que j'ai soufflé ma lumière, je les entends descendre, tous ces rats, secouer les fines porcelaines de ma table et grignoter mes pâtisseries.

Elle se recula un peu et s'appuya contre la maison, aplatissant sans pitié les fleurs délicates du jasmin qui garnissait la façade... Mademoiselle Bernardine se mit à grignoter paisiblement un gâteau, en s'interrompant pour boire son thé à petites gorgées.

Pour ce qui est de nos fortunes particulières, c'est-à-dire propres à chacun de nous, il sera défendu à Monsieur de mordre dans le morceau de Madame et à Madame de grignoter la portion de Monsieur.

mon Dieu oui, je suis tout cela... Ă  moi tout seulme dit le corsaire en continuant d'Ă©plucher et de grignoter ses noisettes.

Claude, debout, s'Ă©tait mise Ă  grignoter une tartine de pain bis.

Néanmoins il essaya d'en grignoter un petit morceau, perdit courage, et se laissa tomber sur le lit, désespéré.

Ce restant de face froide, grignotée par les belettes et les chats-huants, eût suffi pour sevrer d'illusions lunaires une imagination grisée du lait de brebis des vieilles élégies romantiques.

à peine venait-il d'en grignoter un, que déjà Gemma lui en offrait un autre,et comment aurait-il pu refuser?

maintenir l'ordre et l'harmonie dans sa petite cour: voilĂ  les miettes d'existence qu'il lui restait Ă  grignoter.

Ils commencent déjà à grignoter les feuilles de laitue que je leur présente, mais leur principale nourriture est du lait.

,nous aurons l'air de deux Ă©pouxqui, sur un regain de tendresse,vont grignoter dans la solitudeun nouveau quartier de lune de miel.

On mettait des limites à la voracité du pensum,il ne dévorerait plus qu'une partie des récréations, qu'une partie de la santé des enfants: il les dévorait, il ne fera plus que les grignoter.

mon Dieu oui, je suis tout cela... Ă  moi tout seul, me dit le corsaire, en continuant d'Ă©plucher et de grignoter ses noisettes.

Et quelle joie de s'Ă©chapper de ce boudoir qu'elle avait voulu et qui lui pesait, d'aller manger du pain de seigle quelque part, grignoter des goujons, redescendre, se rapprocher du ruisseau.

Ton père aura travaillé trente ans,trente ans, ni plus ni moins,et il a laissé à ton pauvre petit frère et à moi personnellement, (moi, cela m'est égal), juste de quoi grignoter un morceau de pain...

Ainsi Pausanias dit qu'il y eut une race d'hommes qui se plaisait à grignoter les superfluités et les excroissances des livres;

Je n'ai fait que grignoter en t'attendant.

Il est rare de voir employer grignoter à propos de mets doux et pulpeux, comme dans cet exemple qui est tiré de M. de Parny:

Et ne va pas durant la nuit Du voisin grignoter la figue.

C'est sourd, continu, agaçant à la fin, et il semble vraiment que tous ces babils, invisibles et remuants comme des souris, s'occupent à grignoter du silence.

Hans et mon oncle, accotés à la paroi, essayèrent de grignoter quelques morceaux de biscuit.