Inspirassion

Trouver le mot juste
315 phrases avec le mot  habiller de

315 phrases avec le mot habiller de

Il portait l'écharpe rouge espagnole, et se dandinait en marchant avec cette précaution fanfaronne que les Trivelin et les Scaramouche savaient si bien habiller de leurs bouffonneries, quand ils représentaient un tranche-montagne espagnol.

Elle m'avait fait habiller de façon à pouvoir m'emmener et me présenter partout.

Ses partisans avaient eu soin de l'habiller de maniÚre à rendre plus sensible encore cette ressemblance, et en dépit de la mode

Tu devrais toujours t'habiller de crépon noir, comme à présent, disait Maud.

Pour lors, elle nous fit habiller de ce que nous avions de mieux et elle nous dit: «Vous, vous n'entrerez pas au bal, vous allez rester chacune dans un fiacre dans les rues voisines.

Mettons cinquante, mettons vingt-cinq seulement, c'est déjà bien joli pour une fille qui en était réduite à s'habiller de papier.

Il paraĂźt qu'il n'en est pas de mĂȘme pour vous; c'est pourquoi vous faites bien de vous habiller de noir des pieds Ă  la tĂȘte pour faire croire Ă  ceux qui ne vous connaissent pas que vous ĂȘtes un monsieur: car s'il y a un paysan ici, ce n'est pas moi, c'est vous.

Je te dis que nous sommes perdus, que tu es folle avec ton caprice de t'habiller de deuil un jour de fĂȘte;

Mais, quand le printemps s'en mĂȘle, quand un soleil de mai l'Ă©claire comme ce matin, qu'il peut s'habiller de couleurs heureuses, pour le coup le dimanche est la fĂȘte des fĂȘtes.

DĂšs aujourd'hui, vous pourrez leur annoncer que je leur permets de porter des armes, de monter sur des mules ou sur des chevaux, de porter des turbans et de s'habiller de la maniĂšre qui peut leur convenir.

Se rafistoler, S'habiller de neuf, ou Faire disparaĂźtre de sa personne les traces de la misĂšre ou du travail.

Nous allons te faire habiller de neuf...

Vous allez aussi faire habiller de neuf maĂźtre Haydn des pieds Ă  la tĂȘte, et, avec le reste de l'argent, vous offrirez de ma part Ă  votre fille une belle robe de soie pour le jour de ses noces avec lui.

LĂ , il y avait des vĂȘtements, de quoi habiller de pied en cap une douzaine de gentilshommes.

A telles enseignes, reprit un autre interlocuteur, que, dans sa folie, elle se faisait habiller de blanc, et pour bouquet de noces mettait à son corsage une branche de laurier desséchée.

mais il faut d'abord que je me fasse habiller de neuf.

c'était la force, le dévouement, le courage incarné, c'était le bienfait personnifié, la providence habillée d'une robe noire et d'une guimpe blanche.

elle put s'en aller à l'atelier habillée d'une chemise gagnée par son travail, taillée et cousue de ses mains.

Je veux jouir tranquillement des beautĂ©s et des mĂ©rites qu'elle a. Je veux la laisser habillĂ©e d'une robe Ă  sa taille, sans tĂącher de lui adapter le vĂȘtement que j'ai taillĂ© d'avance et Ă  tout Ă©vĂ©nement pour la dame de mes pensĂ©es.

Il m'est revenu que beaucoup d'entre eux avaient amÚrement critiqué ma façon de me mettre, et avaient dit que je m'habillais d'une maniÚre trop efféminée: que mes cheveux étaient bouclés et lustrés avec plus de soin qu'il ne convenait; que cela, joint à ma figure imberbe, me donnait un air damoiseau on ne peut plus ridicule;

Il avait inventé cela, le XVIIIe siÚcle, de s'habiller de printemps et de toutes les nuances riantes et de toutes les gaietés de ce monde.

elle alla s'habiller de nouveau, le laissant seul avec M. de ThiÚvre, et, par un raffinement de vengeance, elle vint en toilette de soirée, les bras nus jusqu'à l'épaule, la poitrine découverte presque jusqu'à la ceinture, réclamant le bras de son mari, exprimant à son hÎte l'ironique regret de le laisser seul.

vous avez fait habiller de neuf le portrait du vieil Adam? ANTIPHOLUS.Quel or est-ce lĂ ?

j'aime mieux me coucher Ă  l'ombre d'un chĂȘne dans l'Ă©tĂ©, et me couvrir d'une houppelande Ă  poils dans l'hiver, en gardant ma libertĂ©, que de me coucher avec les embarras du gouvernement entre des draps de toile de Hollande, et de m'habiller de martres zibelines.

Toute sa vie, elle porta le deuil de cet homme si cher, et mĂȘme aux premiers jours de ses amours avec le jeune prince Henri, elle s'habillait de noir et de blanc, comme une veuve de l'annĂ©e.

Il accepte, se fait habiller de neuf, se présente chez le ministre de Beecles, et est bien accueilli par les gentilshommes du canton.

Je regarde la femme, habillée d'une robe de velours gorge de tourterelle, constellée de grands boutons d'acier.

» mais ce n'est pas en s'habillant de paroles qu'on se pare.

La fillette alla chercher dans le fond du magasin un autre bouquet de mĂȘme sorte et, pendant qu'elle s'occupait de l'habiller de papier blanc, Antoinette s'approcha de la caisse.

l'un dit qu'il faut porter des habits blancs, l'autre qu'il faut s'habiller de noir, de rouge, de gris;

Le capitaine me pressa plusieurs fois de mettre bas mes peaux de lapin, et m'offrit, de me prĂȘter de quoi m'habiller de pied en cap;

Pourquoi, en m'habillant de mĂȘme, gardais-je avec mes vĂȘtements pareils, une sorte d'allure ecclĂ©siastique dont il me raillait avec bienveillance, pour que je devinsse un compagnon tout Ă  fait digne de lui et de mon nom? Gaston n'attendit pas une intimitĂ©, qui s'affirma bien vite par le tutoiement Ă©changĂ© sans rĂ©sistance, pour me demander des confidences, pour m'en faire.

Ce n'Ă©tait plus la Jo Palmer des affiches, la Jo Palmer Ă  tignasse rousse, Ă  pattes noires, Ă  corsage vert Ă©chancrĂ© en V. Jo Palmer s'habillait de façon discrĂšte, mais bourrait les doublures de ses vĂȘtements de sachets de musc, d'hĂ©liotrope, bien capables de tenir ses admirateurs Ă  distance respectueuse.

si, par la facilité du commerce, il m'était moins ordinaire de m'habiller de bonnes étoffes, et de me nourrir de viandes saines, et de les acheter peu;

Il entrait dans une chambre, séparée en deux par un drap, et était reçu d'un cÎté du drap par la mÚre, tandis que la fille, finissait de s'habiller de l'autre cÎté.

Je m'habillai du mieux que je pus Ă  mon avantage, je vous l'assure, et pour la premiĂšre fois j'usai d'un peu d'artifice;

Pùle comme un mort, vieilli de dix années, il appela son valet de chambre et se fit habiller de velours noir, comme un riche du tiers état.

elle était habillée d'une robe vaste et raide, tenue par des paniers;

Et vous, Merveilleuse, quelle raison avez-vous eue pour vous habiller de blanc? Monseigneur, dit-elle, parce que cela me sied mieux que les autres couleurs.

Comme elle Ă©tait un jour avec toutes ses nymphes, elle leur dit qu'elle aurait un grand plaisir de savoir comment les dames Ă©taient vĂȘtues dans les diffĂ©rentes cours de l'univers, afin de s'habiller de la maniĂšre la plus galante.

Ils trouvent la vie de bohÚme une existence pleine de séductions: ne pas dßner tous les jours, coucher à la belle étoile sous les larmes des nuits pluvieuses et s'habiller de nankin dans le mois de décembre leur paraßt le paradis de la félicité humaine, et pour s'y introduire ils désertent, celui-ci le foyer de la famille, celui-là l'étude conduisant à un résultat certain.

Quand je t'ai vue habillĂ©e d'eau, Zanette, d'eau bleue et d'Ă©cume blanche, et puis, sur le rivage, jolie comme une reine, toute vĂȘtue de perles.... C'Ă©tait la premiĂšre fois qu'il rappelait ce souvenir.

Ma mĂšre fit voeu, si je guĂ©rissais, de m'habiller de bleu pendant trois ans, et de me mener chaque fois aux Saintes, tous les ans, le jour oĂč les chĂąsses descendent et font des miracles.

, elle supplia M. de Cergnes, devenu son tuteur, d’habiller de sa part une vingtaine d’enfants pauvres et de leur donner à düner.

On disait qu'il s'habillait d'Ă©carlate, afin de jeter la terreur dans le coeur du peuple, et que ses salles Ă©taient tendues de la mĂȘme couleur pour cette raison-lĂ .

Les citadins allaient et venaient timides, silencieux, osant à peine s'habiller de noir en mémoire de ceux qu'ils avaient aimés et perdus, de peur qu'on ne bùtit sur ce fait une accusation de trahison.

Leur vue fit diversion, et GeneviĂšve voulut s'habiller de suite.

Lorsqu'il s'habillait dans l'aprÚs-midi, c'était pour aller au Park, tout seul, faire sa promenade en voiture, puis il rentrait pour s'habiller de nouveau et aller dßner, encore tout seul, au café Piazza.

Je suis habillée d'une robe de vase collante, épaisse et bien pesante;

Sa folie consistait Ă  s'habiller de toile Ă  matelas.

pourquoi m'habiller de si bonne heure?

je me chargeai du personnage d'Achille, car le plus souvent je m'habillais de maniĂšre qu'un casque et un bouclier suffirent pour me composer un costume fort exact.

Le judicieux Tocqueville a fait remarquer, il y a dĂ©jĂ  longtemps, que le travail du Consulat et de l'Empire a surtout consistĂ© Ă  habiller de mots nouveaux la plupart des institutions du passĂ©, c'est-Ă -dire Ă  remplacer des mots Ă©voquant de fĂącheuses images dans l'imagination des foules par d'autres mots dont la nouveautĂ© empĂȘchait de pareilles Ă©vocations.

En condamnant Ferdinand de Lesseps, le président de la Cour d'appel s'est fait immortel, car toujours les peuples demanderont le nom de l'homme qui ne craignit pas d'abaisser son siÚcle pour habiller de la casaque du forçat un vieillard dont la vie a été la gloire de ses contemporains.

Par contre, ce pĂšre maniaque a fait habiller de vĂȘtements fĂ©minins son fils cadet, et l'a fait Ă©lever en fille.

il lui apprit Ă  construire des cabanes et Ă  s'habiller de peaux de cochons.

les Juifs acheterent nostre larcin qui servit en partie pour nous habiller de toile.

moi, je veux vivre du pain que vous me donnerez, m'habiller de l'argent que vous me donnerez;

Lorsque tout le monde Ă©tait parti, la belle dame s'habillait d'une redingote du matin, et passait dans son oratoire.

Il les fit tous habiller de neuf et commanda de les amener au palais.

ce qu'on savait et devinait de sa vie galante, de sa puissance séductrice, et la belle politesse sous laquelle il habillait de simple bon ton toutes ses réserves précieuses, enfin, l'aise avec laquelle il se mouvait, en élégance, parmi les femmes et les hommes, causaient au jeune homme le mirage de sa propre personnalité qu'il eût désirée telle, et il s'augmentait véritablement de la vertu de ce reflet.

Ce service donnait peu de chose Ă  faire, M. Hambart, premier valet de chambre du premier consul, Ă©tant dans l'habitude de l'habiller de la tĂȘte aux pieds.

On voit, par ce qui prĂ©cĂšde, que l'empereur se faisait habiller de la tĂȘte aux pieds;

AssurĂ©ment, ils avaient quittĂ© Dawson sans prendre le temps de s'habiller de laine, et la nouvelle dĂ©couvertequ'est-ce qui aurait pu, autrement, les presser ainsi?devait ĂȘtre trĂšs proche: quelque colline telle que ce fameux Mont d'Or, trouvĂ© par hasard bien longtemps aprĂšs l'Eldorado gisant Ă  ses pieds, quand des milliers de personnes l'avaient escaladĂ© sans y rien voir... L'AmĂ©ricain fit volte-face et les suivit de loin.

J'eus une forte tentation de m'habiller de sa toilette de paysanne;

On sait, par l'Ă©tiquette, le temps fixe que le Roi doit aller Ă  ses maisons de plaisir, comme Ă  l'Escurial, Ă  Aranjuez et au Buen-Retiro, de maniĂšre que, sans attendre ses ordres, on fait partir tous les Ă©quipages, et on va, dĂšs le matin, l'Ă©veiller pour l'habiller de l'habit qui est dĂ©crit dans l'Ă©tiquette, selon la saison, et puis il monte dans son grand carrosse, et Sa MajestĂ© va oĂč il a Ă©tĂ© dit, il y a plusieurs siĂšcles, qu'elle irait.

Ils sortent du grand vestiaire OĂč, pour s'habiller de matiĂšre, Parfois l'ange mĂȘme est venu.

L'alférez comprenait que sa femelle s'habillait de façon ridicule, qu'elle avait l'air de ce qu'on appelle une femme à soldats et il ne lui convenait pas de l'exposer aux regards des personnages du chef-lieu et des étrangers.

DOBICHER (SE): s'habiller de haillons.

Encore une stupiditĂ© Ă  l'actif des hommes, cette idĂ©e de s'insurger contre notre plaisir Ă  nous habiller de mĂȘme... sous prĂ©texte que c'est une habitude de grues! Cela, c'est vrai, remarqua tranquillement Charlotte.

On rassemblait à grands frais des chevaux, des chars, des trophées, une grande multitude de peuple qu'on habillait de costumes analogues aux divers sujets, et qui représentaient, ou le triomphe d'un vainqueur, ou quelque trait de chevalerie, ou l'attirail des métiers et des différents arts.

puis rien n'empĂȘcherait qu'on n'habillĂąt des zouaves en gardes nationaux;

Madame de C est habillée d'une robe en taffetas d'Italie rose turc;

C'était l'instinct d'un goût trÚs sûr qui l'invitait à s'habiller de la sorte.

Et il avait des heures pour l'aimer ainsi, différemment, à cause de l'éclairage: le matin, de tout un élan mystique de son ùme, sous la lumiÚre d'aube qui l'habillait de blancheur;

Je crois pouvoir l'habiller de maniĂšre Ă  le faire passer[20]. [

Catherine alors s'habillait de noir et de deuil et obligeait son entourage Ă  faire comme elle.

Ils ont fini par s'habiller de la mĂȘme façon, par avoir les mĂȘmes gestes, le mĂȘme rire, les mĂȘmes allures, les mĂȘmes inflexions de voix, tellement qu'on croirait que quelque lien Ă©troit de parentĂ© les unit, qu'ils furent Ă©levĂ©s ensemble dĂšs l'enfance.

s'habillait d'une façon élégante, était beau, adroit, fort et possédait l'éloquence amoureuse persuasive qui charme les femmes simples.

DĂšs le point du jour, M. le major Anspech se fit coiffer et habiller de la façon la plus galante, et partit dans son carrosse pour se rendre Ă  la porte Maillot, oĂč Ă©tait le rendez-vous.

je sais aussi que Mme de Mauduit, qui l'a vue se baigner nue, dit qu'elle a le corps bien fait, mais Mme de Mauduit aurait-elle du goût et de la vue, et Mme de Létang serait-elle la plus belle des femmes, est-ce une raison, pour s'habiller de la sorte quand on va voir une amie et visiter un moulin?

Lord Byron donnait alors un grand exemple de ce que peut l'outrecuidance humaine en habillant de pourpre les plus petites vanités et en les enchùssant dans l'or comme des diamants;

Elle est habillée d'un habit de satin blanc avec une bretelle en forme de cordon de carquois retenant l'étoffe à ses épaules.

Il fut avare jusqu'Ă  la fin, et vouloit que son neveu s'habillĂąt d'un habit qu'il laissoit, au lieu de le donner Ă  un pauvre valet-de-chambre qu'il avoit.

Il m'a dit que l'empereur s'habillait de jaune, ce qui m'a paru singulier Ă  moi qui ai vu ici le roi s'habiller de bleu ou de vert.

Il m'a dit que l'empereur s'habillait de jaune, ce qui m'a paru singulier Ă  moi qui ai vu ici le roi s'habiller de bleu ou de vert.

Se faire habiller DE NEUF, c'est se faire faire des habits neufs.

BĂ©ru les avait suivis et, croyant sans doute leur ĂȘtre agrĂ©able, il habillait de la belle façon ce pauvre M. Savinien Bizet de Chenehutte.

On le fit habiller de brun et on ne lui donna plus que des rubans de couleur sombre.

Les vieilles comtesses, c'Ă©taient les bĂȘtes de l'Apocalypse pour ma pauvre mĂšre, et elle les habillait de la tĂȘte aux pieds avec une verve et une causticitĂ© qui faisaient rire ma grand'mĂšre elle-mĂȘme, malgrĂ© qu'elle en eĂ»t.

Comme je vous disais, on les habillait de blanc tous les dimanches;

Assez grand et trĂšs svelte, il s'habillait de vĂȘtements sombres, bien coupĂ©s.

On la faisait monter en voiture, on l'habillait de toile grise, et on la mettait Ă  tisser des bretelles ou des chapeaux de paille.

Elle s'habillait de l'arc-en-ciel.

qui, tout en Ă©tant cardinal, s'habillait de noir en sa qualitĂ© de bĂ©nĂ©dictin, et qui alors se revĂȘtait de blanc comme pape.

A peine avais-je dessiné un somptueux lampadaire et commençais-je à l'habiller de ses premiÚres couleurs, qu'un touriste demandait justement à examiner cet objet!

mais, sous prétexte d'honneur, elle l'habillait de si bonne sorte, que le pauvre vieillard ne se reconnaissait plus.

La jeune femme s'habillait de robes claires, et il arriva qu'un soir Laurent la trouva rajeunie et embellie.

Le jeune homme avait accepté carrément et s'était fait habiller de neuf.

Elle chargea une marchande de modes de l'habiller de neuf, et Zozo, plus belle que jamais, passa dans les mains de sa nouvelle maĂźtresse.