1225 phrases avec le mot il fallait dire

Peut-être, si elles n'avaient pas été , les mots qu'il fallait dire lui seraient-ils venus.

Bruun s'était remis à activer ses feux, mais Mme de Beule, sentant bien que l'on ne pouvait en rester et qu'il fallait dire quelque chose, rassembla tout son courage.

Mon fils, il fallait dire: Voici le plus aimable et le plus fidèle des courtisans.

Il fallait dire à à votre maman que vous ne vouliez pas;

Je crois que nous avons dit ce soir tout ce qu'il fallait dire.

Ce n'est point cela qu'il fallait dire! se récriait frère Paphnuce.

il fallait dire une dame, une belle dame.

Par exemple il fallait dire le Malade, le Bourgeois;

Il vit bien qu'il fallait dire oui, pour faire plaisir à Manon.

C'est Mlle Jeanne Péry qu'il fallait dire.

Il fallait dire inédits.

Le prince d'Enrichemont, au contraire, toujours dans une mesure parfaite, disait tout ce qu'il fallait dire, et je ne sais comment, en étant si convenable, il trouvait le moyen de me choquer à tout moment.

il fallait dire Dantesque.

Mais ce n'était pas ce qu'il fallait dire.

, n'osant les deviner, et hésitant à les satisfaire, jusqu'à ce que le Conseil d'État, mettant de côté cette fausse honte, eût le courage, pour tous, d'avouer ce qu'il fallait dire et faire. [

mais il fallait dire: C'est moi qui ai donné un couvert à vendre à ma fille;

Dès lors, Messieurs, si nous continuons à appeler du nom de Dieu la perfection existante, il fallait dire que Dieu ne peut exister qu'à la fin, après le Monde et par le Monde;

il apparut qu'elle n'était pas pucelle, et qu'elle vivait en concubinage avec un clerc, que des familiers de monseigneur du Mans l'instruisaient de ce qu'il fallait dire, et que telle était l'origine des révélations qu'elle apportait sous le sceau du sacrement de la pénitence à révérend père en Dieu, messire Martin Berruyer.

Tout ce qu'il disait ou faisait semblait précisément être ce qu'il fallait dire ou faire.

Le duc de Choiseul nous a dit depuis, dans sa retraite de Chanteloup, qu'il s'était bien gardé de paraître son ennemi aux yeux de son maître, mais qu'il avait constamment dicté au roi d'Espagne ce qu'il fallait dire à celui de France, avec lequel il correspondait de main propre.

Il fallait dire vos raisons au seigneur vicaire.

Il fallait dire adieu aux plaisirs, chercher l'emploi de ses facultés, et demander à un travail de tous les instants une fortune peut-être moindre que celle qu'il avait si vite dissipée.

ainsi quand on jouait au piquet avec un ami, on ne disait plus quinte à l'as ou seizième à la dame, il fallait dire quinte à la Loi, ou seizième à la Liberté.

Il fallait dire: Le jeune prince muet, saisi d'effroi à la vue du Perse; mais Larcher a tellement su le grec, qu'il a un peu moins su le français.

C'est quand Chanlouineau vous demandait à recevoir la visite de Marie-Anne, qu'il fallait dire:

1225 phrases avec le mot  il fallait dire