Inspirassion

Trouver le mot juste
[[pattern.intro.replace(',','')]]. En savoir plus
327 exemples de phrases avec  il s'est donner

327 exemples de phrases avec il s'est donner

Mais, furieux de n'être point arrivé aux plus grandes positions de l'État, il s'est donné le plaisir d'une vengeance posthume, en représentant Mme de Maintenon sous les couleurs les plus odieuses.

Vendu, non pas, répliqua Crillon, nous n'avons pas d'argent pour acheter: il s'est donné.

Le mouvement qu'il s'était donné, l'importance qu'il s'était arrogée, le faisaient considérer comme le chef des royalistes bretons.

Il promit donc d'obéir désormais aux volontés du despote qu'il s'était donné, mais il se promit tout bas à lui-même de se dérober à cet ignoble asservissement.

Et qu'a celle qui tant est bien apprise Il s'est donné et qu'elle a s'amour prise;

il s'est donné à Robespierre, à Barras, à Bonaparte.

il s'est donné mille soins, au contraire, pour me rendre agréable le séjour de ce donjon, comme si, hors de son amour et de son indifférence, quelque chose pouvait m'être bon ou mauvais!

Plus loin, il compare quelques mots de la version latine aux mots correspondants en hébreu, et c'est grâce à ces passages qu'il s'est donné facilement la réputation de savoir la langue hébraïque.

sent bien vite qu'il s'est donné un maître.

Un soir que Simon, avec l'activité d'un homme qui veut énergiquement accomplir la mission qu'il s'est donnée, sortait de l'église après y avoir entendu le salut, il entrevit, en tournant le coin d'une rue, une femme enveloppée de la faille noire, qui faisait à cette époque partie indispensable du costume des Anversoises, et qui tenait le milieu, par sa forme et son usage, entre le voile et le manteau.

Bien des poëtes pourraient lui envier de n'être ainsi connu que dans son meilleur jour et à travers l'idéal même qu'il s'est donné.

Le titre si respectable de pair de France qu'il s'est donné lui-même plusieurs fois, dans un tumulte dont il était l'auteur, était peu fait pour imposer dans la bouche d'un homme sur le visage duquel on lisait facilement combien il était en proie à la colère et à l'exaspération d'amour-propre d'un auteur.

Et Laurent va toujours, toujours, vers un but qu'il s'est donné au hasard... Mais toujours, toujours, demain, après, fatalement, l'unique ferme du voyage, la pataude angoissée et les deux gars, moitié nus, jouant le bronze...

et par ma foi je ne sais pourquoi il s'est donné le don, quand ne l'avaient ni son père ni ses aïeux.

Ce peuple avait le nom générique de Wapanachki, mais il affectionnait celui de Lenni Lenape, qu'il s'était donné, et qui signifie «un peuple sans mélange».

Shoking marchait depuis quinze jours d'étonnements en étonnements, à la suite de ce maître qu'il s'était donné.

C'est le grand jour qu'il s'est donné pour prendre terre: Il fait noir, il est gris.

Il s'est donné le plaisir singulier de raconter cette aventure de leur âme (où il est vrai que, de son vivant, personne, excepté peut-être leurs amis intimes, ne les pouvait reconnaître);

le Gars est le nom qu'il s'est donné.

Non, dit Joe, c'est une espèce de nom de famille qu'il s'est donné à lui-même, quand il était tout enfant.

Sachez, jeunes sauvages, que mon père exerce une profession libérale!... Voué par une vocation impérieuse au culte des arts et des lettres, il s'est donné pour mission d'éclairer les peuples en les initiant aux beautés de la littérature dramatique.... Mais ceci est tout à fait au-dessus de la portée de votre intelligence et ne vous intéressera pas.

Dès que je m'approchai de ma seconde vie, il s'est séparé de moi et il s'est donné à d'autres.

Une seule fois dans sa viec'est lorsqu'il a publié son VOLTAIREil a eu un peu d'argent dans sa poche, et sait-on la première fantaisie qu'il s'est donnée?

-le, en effet, quand il s'est donné un coup: il court auprès de sa mère ou de sa bonne, pour qu'elle l'embrasse et qu'elle frotte son «bobo», et, véritablement, il souffrira moins dès qu'on l'aura plaint et caressé!

Il s'est donné une entorse.

Allez, le mal qu'il s'est donné se sent.

Il s'était donné à madame de Larnage pour un Anglais, et il craint d'être démasqué.

Déjà, il s'est aperçu qu'il s'est donné des chaînes.

Ma foi, il s'est donné au diable, et on s'y donnerait à moins.

quelle peine il s'est donnée... FIGARO se relève sur ses genoux.

Pour honorer M. Auguste Bonte, il n'est point besoin de longs discours, il suffit de dire qu'il s'est donné, tout entier et d'une façon constante, à l'exécution des mandats publics qui lui étaient confiés, aux habitants de la Commune qu'il administrait de temps immémorial, aux électeurs du canton ouest qui lui furent toujours fidèles, à tous ceux qui avaient besoin d'un concours dévoué.

Je sais bien qu'il s'est donné beaucoup de mal.

Vous l'eussiez condamné à mort: il s'est donné la mort lui-même;

Et Blefkenius raporte, que lors que cela a paru, on a remarqué qu'il s'est donné une sanglante bataille en quelque endroit.

mais une fois qu'il s'est donné à vous, quelle confiance absolue, quelle fidélité d'affection!

Il s'est donné de grandes batailles dans ces lieux, et les champs y sont remplis de tombeaux qu'on voit de loin comme de petites collines semées de très

Vous ne pouvez pas vous imaginer le mal qu'il s'est donné tout récemment pour prouver que vous et madame de Lincy aviez péri dans une catastrophe de chemin de fer.

Après le dilettante qui écrit, voici le dilettante qui n'écrit pas, supérieur peut-être au premier par la façon dont il entend la vie, par la sagesse plus rare qu'implique le rôle qu'il s'est donné.

On lira le texte des instructions qu'il apporte au congrès, et qu'il s'est données à lui-même, puisqu'il est à la fois ministre et ambassadeur;

Tel est le nom latin qu'il s'est donné et sous lequel il a publié ses ouvrages: Son nom français était Dujon, et en anglais il se faisait appeler Yough.

Peut-être même cette idée le hantait-elle déjà, depuis quelque temps, et lui a-t-elle suggéré elle-même les raisons qu'il s'est données de la choisir.

Cranmer est un digne homme, et il s'est donné beaucoup de peine dans l'affaire du roi.

Votre mari trouve donc ma législation bien absurde, et il s'est donné la peine de faire une liste des inconvénients de mon projet.

Il s'est donné trop de peine pour moi, il m'a montré trop de pitié, pour que je puisse lui montrer de la défiance.

Il s'est donné la joie de casser le nez à Fleury.

Plus rien ne le rattachant au monde, il s'était donné à Dieu.

Et il a pris son petit couteau, Avec un coeur qui était tout navré, Et il s'est donné une blessure mortelle, Et il ne parla jamais plus un mot.

Dans ce cas, le magistrat a, comme exécuteur des lois, la puissance qu'il s'est donnée comme législateur.

quelle peut être la situation d'un citoyen dans ces républiques, Le même corps de magistrature a, comme exécuteur des lois, toute la puissance qu'il s'est donnée comme législateur.

Il s'est donné parfois le mérite de suspendre leur exécution, mais il s'en est réservé l'usage;

Nous ne pouvons qu'encourager M. Nadar à poursuivre avec la même énergie la mission qu'il s'est donnée dans un but honorable, et dans laquelle il doit s'attendre à bien des difficultés et à bien des déboires.

s'est couvert de crimes dans la Vendée, où il s'est donné le plaisir, dans ses orgies avec le traître Tunk, de tuer des volontaires de sa main.

Ces habitudes de retenue se retrouvent dans la société politique et favorisent singulièrement la tranquillité du peuple, ainsi que la durée des institutions qu'il s'est données.

, la compagne qu'il s'est donnée pouvait, s'il s'était trompé dans son choix, éteindre la pure flamme de son esprit et tuer son talent.

Après toute la peine qu'il s'est donnée pour moi et mes ouvrages, je serais bien ingrat de penser et d'agir autrement.

qu'il s'est donné la peine enfin de se changer entièrement?Ce changement, madame, si j'osais vous dire à qui j'en suis redevable...Mon Dieu!

s'il s'est donné d'abord pour tâche de tenir la balance égale entre Pétersbourg et Varsovie, il la laisse aujourd'hui pencher du côté russe, et cédant à la passion du moment, à l'emportement de ses désirs, il offre implicitement au Tsar de lui livrer la Pologne au prix d'une grande-duchesse.

Il s'est donné les gants de la découverte afin de paraître plus malin[850].»

Je citerai d'abord ces vers: on verra ensuite, par la traduction en prose, les licences qu'il s'est données, surtout les additions qu'il a faites;

Mais voilà Reginald Front-de-Boeuf qui arrive dans le pays en personne, et nous verrons tout à l'heure combien peu servira à Cedric la peine qu'il s'est donnée.

Il s'est donné rendez-vous autour de sa tête, et la fait pleurer à volonté.

Oui, conclut Prada, il s'est donné au cardinal Sanguinetti, parce qu'il a vu en lui le grand pape possible, le pape de demain, qui doit faire de Rome l'unique capitale des peuples.

puis, envisageant la situation de sang-froid, procédant sans précipitation, il s'est donné le temps d'étudier de près la carte, de tracer sa route: après quoi il a estimé qu'il ne pouvait avoir, en cette passe difficile, de meilleur timonier que lui-même.

et il s'est donné la peine de réunir

Il a trouvé l'occasion de me rendre service, une fois de plus, en négociant, à ma place, avec un homme assez méprisable, mais tout puissant, ma rentrée au Basile, et il s'est donné, comme toujours, beaucoup de mal.

Mais il s'est donné la plus libre carrière dans les compositions mythologiques où M. Bouguereau semble s'être surtout complu: ces nymphes, ces oréades, ces océanides et ces bacchantes parées de grâces jusqu'à la limite dangereuse de la mièvrerie, que l'on s'arrachait à prix d'or parce qu'elles répondaient à un certain idéal qui captivera toujours nombre de fervents.

Je ne demande rien, ce serait sortir de ma voie d'abandon, je prie seulement la Vierge Marie de rappeler à son Jésus le titre de Voleur qu'il s'est donné lui-même dans le saint Evangile, afin qu'il n'oublie pas de venir me voler.

Il s'est donné le soin de lui rassembler dans une seule phrase toutes les syllabes bâillantes du françois: Rien... qu'en... l'en...

C'est pour ce monde-là qu'il s'est donné un de...

Malgré l'appui de l'Angleterre et de la France, le Piémont périra à l'oeuvre, car il s'est donné une oeuvre en disproportion avec ses forces: on rêve l'impossible, on ne l'accomplit pas.

la scène où il oublie lui-même le nom supposé qu'il s'est donné m'éclaira sur la bonne plaisanterie, et celle où il est obligé de se battre par suite de ses mensonges me prouva que toutes les comédies ont besoin d'un but moral.

J'ai été témoin, qu'après la mort de madame de Pompadour, il s'est donné beaucoup de peine pour s'instruire sur cet objet, et pour chercher des remèdes: il a consulté surtout Forbonnais et M. de Mirabeau, qui tous deux m'ont dit avoir été étonnés de la perspicacité, avec laquelle il approfondissait des matières si difficiles.

Que de passion il a jetée au dehors qui se serait misérablement perdue dans le comptoir d'un café, dans un atelier de lingerie, une antichambre de ministère ou dans une échoppe de boucher! Mais aussi quelles peines il s'est données!

Il s'est donné;

Il s'est donné pour un ancien piqueur des ponts et chaussées.

Il s'est donné avant-hier un très beau bal;

puis il s'est donné lui-même, ce qui n'est pas le moindre de ses présents.

la scène où il oublie lui-même le nom supposé qu'il s'est donné m'éclaira sur la bonne plaisanterie: et celle où il est obligé de se battre par suite de ses mensonges me prouva que toutes les comédies ont besoin d'un but moral.

Une partie des réponses de ce dernier est nécessairement inventée dans le français, entre autres l'apologie du rôle militaire qu'il s'est donné.

je ne puis me rappeler ni son nom véritable, ni celui qu'il s'est donné;

Bien au contraire, il s'est donné à lui-même la particule en 1830,quelques-uns disent sans droit,et il aime à placer ses héros dans le grand monde.

Esprit sublime!» s'écrie-t-il en s'adressant à je ne sais quelle toute-puissance occulte, qui est peut-être la science, peut-être la foi, peut-être le génie infernal auquel il s'est donné pour disciple, «esprit sublime!

» Il s'est donné la joie «de remplir en un an les prisons de banqueroutiers, de combler d'orphelins les hôpitaux, et, à chaque lune, de rendre fou quelqu'un, ou de pousser un homme au suicide.

il s'est donné un bon fauteuil doré.

Né avec le goût du merveilleux, qui exagère tout autour de lui, comment l'homme laisserait­il une juste proportion aux objets, lorsqu'il a, pour ainsi dire, à justifier le chemin qu'il a fait, et la peine qu'il s'est donnée pour les aller voir au loin ?

pour arriver à la République, il dépasse son but par la force de projection qu'il s'est donnée.

Dès son plus jeune âge, il s'est donné à la poésie.

Elle culpabilise, elle pense qu'il s'est donné la mort suite à ses propos.

Il s'est donné pour mission d'anéantir Alex Mercer pour venger sa femme et sa fille.

Il s'est donné pour mission de démocratiser l'accès à la musique (places à prix modiques et analyses commentées avant l'exécution des œuvres).

Il s'est donné une charte et fonctionne par le biais de groupes de travail, privilégiant le travail horizontal et en réseaux.

Taillefer avait pour celui qu'il s'était donné comme chef un dévouement sans bornes.

Cette mission qu'il s'est donnée ne facilite pas toujours la lecture de Boudon.

Dans ce cas, «le magistrat a, comme exécuteur des lois, la puissance qu'il s'est donnée comme législateur.

Il savait qu'il nous fallait apprendre à nous connaître, et il s'est donné pour mission de nous donner cette histoire.

Il s'est donné comme luxe, à Giverny, un jardin tout entier semé de fleurs, qui se diapre, selon les saisons, de couleurs variées et éclatantes.

Il s'est donné comme objectifs d'implanter une communauté d'apprentissage professionnelle (CAP) à la Polyvalente Louis-J.

Il s'est donné une image résolument moderne,.

Le même corps de magistrature a, comme exécuteur des lois, toute la puissance qu'il s'est donnée comme législateur.

Si le Stagyrite a raison, toutes les thèses socialistes s'écroulent ; Marx le savait bien, et il s'est donné beaucoup de mal pour justifier sa manière de voir.