Inspirassion

Trouver le mot juste
3955 phrases avec le mot  indigne

3955 phrases avec le mot indigne

Cela Ă©tait indigne d'un personnage qui, la veille encore, avait un peuple Ă  ses genoux.

En mariant sa fille, Ali n'était pas fùché d'apprendre à son gendre que Charme-des-Yeux n'était pas indigne de la main d'un fils de pacha.

Il n'en fallait pas moins pour inviter tous les amis à la ronde et dresser un dßner qui ne fût pas indigne du plus riche marchand de Paestum.

c'est d'une voix si tendre, si pĂ©nĂ©trante que la bonne dame implore et sollicite la mort de ces affreuses petites bĂȘtes, qu'en vĂ©ritĂ© on s'indigne de leur endurcissement.

Le refuser, ce serait faire le malheur de ma vie, ce serait mĂ©connaĂźtre le caractĂšre d'un magistrat qui deviendrait indigne de rĂ©primer les torts de ses justiciables, s'il ne savait pas lui-mĂȘme rĂ©parer les siens.

Il n'y avait rien d'indigne à chouanner dans les bois de la Bretagne ou dans les marais et les bruyÚres de la Vendée.

Comment ne les aurais-je pas aimés? Comment leur société eût-elle pu me paraßtre indigne de moi?

Il en fut ainsi d'Émile Cardonnet: le respect que lui inspirait mademoiselle de ChĂąteaubrun Ă©tait si profond, qu'il eĂ»t craint de lever les yeux sur elle en cet instant, et de se montrer, en quoi que ce soit, indigne de la confiance qu'on lui tĂ©moignait.

L'ameublement n'Ă©tait pas indigne de tout le reste.

elle mourut enfin dans des douleurs affreuses, avec toutes les marques d'une grande saintetĂ©, au milieu des religieuses dont sa douceur et ses vertus l'avaient rendue les dĂ©lices, et dont elle se croyait et se disait sans cesse ĂȘtre la derniĂšre, indigne de vivre parmi des vierges.

«Je n'ai qu'une crainte, lui dit-il, c'est que le comte ne te trouve tellement supérieure à moi, qu'il ne me juge indigne de paraßtre à cÎté de toi devant le public.

Cette femme a mal placé son amour, cet homme en est indigne, et l'homme qui te le dit en est certain.

Anzoleto indigne de mon amour!

Notre littérature française, depuis le siÚcle de Louis XIV surtout, a rejeté cet élément comme indigne de la raison humaine et de la dignité philosophique.

je ne savais point ce que vous valez: j'Ă©tais indigne de vous, et j'en rougis.

Vous verrez, Madame, que LĂ©lio n'en est pas indigne.

on a reproché cet acte au duc d'Orléans comme une indigne bassesse, c'était avant tout une Impossibilité.

DĂšs qu'il revoyait l'entourage oĂč elle avait grandi, elle ne cessait pas d'ĂȘtre belle, mais autrement, infĂ©rieure et indigne.

Le coude alangui sur une table du café, voluptueusement à l'aise au milieu des toilettes raffinées et des groupes à la mode les plus éclatants, chez lui parmi la fiÚvre des conversations légÚres et l'éblouissement des lumiÚres, des bijoux et des regards, énervé, mais las, l'énergie somnolente, il fut débordé par la sensation que la jeune fille était inférieure, indigne.

... Elle ne s'indigne pas, aucune rage ne lui fermente dans le sang.

Donc, ce matin-là, un palki-ghari, sorte de mauvaise voiture à deux chevaux et à quatre roues,indigne de figurer parmi les confortables produits de la carrosserie anglaise,vint me prendre sur la place du Gouvernement et m'eut bientÎt déposé à la porte du bungalow du colonel Munro.

tu seras là à ta place; tu sais bien que si j'ai jamais souhaité la fortune, ça été pour toi, pour le faire une niche qui ne soit pas indigne de ma divinité.

Mais Shakspeare devait bientĂŽt rejeter comme indigne de son art ce moyen factice et maladroit;

Dans Mesure pour Mesure, Angelo, cet indigne gouverneur de Vienne, aprĂšs avoir condamnĂ© Ă  mort Claudio pour crime de sĂ©duction envers une jeune fille qu'il veut Ă©pouser, travaille lui-mĂȘme Ă  sĂ©duire Isabelle, soeur de Claudio, en lui promettant la grĂące de son frĂšre;

«Moi, indigne», disait-il à tout moment, et citait volontiers une fable de La Fontaine et une de Florian qui lui paraissaient s'appliquer à son ignorance, et, d'autre part, lui permettre, sous les formes d'une dédaigneuse flatterie, de montrer aux hommes de science qui n'étaient pas du Jockey qu'on pouvait chasser et avoir lu des fables.

qu'il se reconnut son infĂ©rieur, indigne de dĂ©lier les cordons de ses souliers; qu'il se refusa d'abord Ă  le baptiser et soutint que c'Ă©tait lui qui devait l'ĂȘtre par JĂ©sus.

que vous apercevez ce que c'est que l'hĂ©rĂ©sie, vous ne vous imaginerez plus, comme on le persuade Ă  vous, femmes, et Ă  vos enfants, lorsqu'ils commencent Ă  lire l'histoire, que ce soit un chapitre insipide, indigne d'examen ou d'intĂ©rĂȘt, bon Ă  relĂ©guer dans les subtilitĂ©s ridicules du passĂ© thĂ©ologique.

J'ajoutai que je ne l'avais pas retrouvé depuis l'instant de notre séparation, et que si le malheur dont il se plaignait lui était réellement arrivé, je n'avais pris aucune part à une action aussi indigne de mon caractÚre et du rang que je tenais dans la société: que l'un des voleurs s'appelùt Osbaldistone, ou que ce nom eût été prononcé dans le cours de la conversation qu'ils tinrent ensemble, c'était une circonstance sans aucun poids.

Il invita le monde à venir, moyennant finance, voir le corps d'une damnée; sept ou huit cents curieux se rendirent à son appel et cette indigne exhibition valut quelque profit à cet ingénieux geÎlier.

Et si je m'indigne de ce que le fils de Victoria a servi d'escorte Ă  de pareilles crĂ©atures, alors vous me rĂ©pondrez sans doute: Pardonnez Ă  ce pĂ©cheur, de mĂȘme que JĂ©sus a pardonnĂ© Ă  Madeleine, la pĂ©cheresse...

tu dis vrai, ma faiblesse est indigne de la femme d'un soldat...

Il ne fallait pas que Denise discutùt ses explications, car il rappelait alors amÚrement la maniÚre indigne dont on l'avait congédiée.

Ce n'est plus une maßtresse affolée, c'est une épouse indigne, une mÚre pleine de honte et de remords, qui est devant vous;

Ne vous en repentez point, madame, je ne suis pas si indigne de votre amitié que vous le croyez.

voyez en quel état mon amour pour vous l'a réduit, et combien vous seriez coupable si vous vous rendiez jamais indigne d'un tel sacrifice.

la premiÚre, que vous n'auriez pas à vous reprocher la séduction indigne... dont on vous accusait... Monsieur, ne vous ai-je pas juré?... Parfaitement;

cela eût donné un air d'intelligence aux deux amans: il valait mieux en effet sonder les dispositions du baron: et, si le lecteur a pensé que Victor faisait un mensonge, en citant un Français protecteur de Clémence, il l'accuse à tort d'une bassesse indigne de sa probité.

Victor n'avait donc point imaginé de mensonge bas et indigne de lui: il était toujours tranquille avec sa conscience.

Je criai Ă  Rosnai, voyant l'insulte qu'on me faisoit, que cela Ă©toit bien indigne d'un honnĂȘte homme, comme je l'avois cru d'abord, que s'il avoit un peu d'honneur, il Ă©toit impossible qu'il ne se fit quelque reproche secret de souffrir qu'on me maltraitĂąt de la sorte;

Je répondis donc au curé que j'étois bien obligé au Gentilhomme qui l'envoyoit, mais qu'il ne me connoissoit pas encore; que j'étois Gentilhomme aussi bien que lui, de sorte que je ne ferois jamais rien d'indigne de ma naissance;

C'Ă©toit me dire en peu de mots, qu'il Ă©toit homme Ă  me faire assassiner, ce que j'eus peine Ă  croire, parce que naturellement je juge assez bien de mon prochain: en effet je n'ai jamais pĂ» me mettre en tĂȘte, qu'on se puisse porter Ă  une si grande mĂ©chancetĂ©, qui est indigne non seulement d'un honnĂȘte homme, mais encore d'un homme qui n'en auroit que l'apparence.

je me mĂ©prisais d'ĂȘtre indigne d'elle.

Je ne puis vous retenir plus longtemps dans une position Ă©galement indigne de vous et de moi;

celui qu'enrichit la spoliation ne devient que plus indigne de ce qu'il ravit.

Lorsque l'arbitraire frappe sans scrupule les hommes qui lui sont suspects, ce n'est pas seulement un individu qu'il persécute, c'est la nation entiÚre qu'il indigne d'abord, et qu'il dégrade ensuite.

il s'accusait, se déclarait indigne, immonde...

Il m'importe beaucoup de relever cette prĂ©tendue anecdote, oĂč l'on me fait jouer un rĂŽle indigne de mon caractĂšre, et, par suite, encourir une disgrĂące que je n'ai jamais encourue.

Aussi, quand je regarde en arriĂšre, est-ce ainsi que je m'explique cette unique faiblesse, indigne de son grand coeur et qui abaissa la fille des Vril-ya jusqu'Ă  ressentir une affection de femme pour un ĂȘtre aussi infĂ©rieur Ă  elle-mĂȘme que l'Ă©tait l'hĂŽte de son pĂšre.

ils ont décidé que l'amour était une indigne faiblesse, la plus humiliante des sujétions, ils ont pris le ciel et la terre à témoin qu'ils n'aimeraient plus, et ils se pendraient plutÎt que de s'en dédire...

Oui, j'Ă©tais indigne d'apprĂ©cier un amour, un esprit comme le tien, et d'ĂȘtre ravi de tes attraits,tandis que je le fus de charmes bien infĂ©rieurs, par suite de mon aversion pour tout genre de devoir, et pour tout ce qui avait l'apparence d'une chaĂźne, pour moi ou pour les autres (j'en appelle Ă  la rĂ©volte elle-mĂȘme);

Si jamais nous nous rejoignons, peut-ĂȘtre serai-je moins indigne de vous;et s'il en est autrement, rappelez-vous que mes fautes, hĂ©las!

Mais si vous n'ĂȘtes point du parti de mes ennemis, vous me verrez prĂ©parĂ© Ă  toutes choses avec une fermetĂ© qui vous fera connoĂźtre que je ne suis pas tout-Ă -fait indigne d'ĂȘtre Ă  vous.

Un homme de cervelle comme vous n'est pas tout Ă  fait indigne d'un tel emploi.

pour le coup, ma fille, dit-elle Ă  l'infante, nous allons mettre l'indigne amour de votre pĂšre Ă  une terrible Ă©preuve.

mais il fallut remettre son indigne peau pour retourner à la métairie.

et j'aime mieux ne pas recevoir la grĂące qu'elle m'offre que m'en rendre indigne.

Lorsque la princesse revint de son évanouissement, et qu'elle réfléchit sur la conduite qu'on tenait avec elle, aux mauvais traitements qu'elle recevait de son indigne marùtre, et à l'espérance qu'elle perdait pour jamais d'épouser le roi Charmant, sa douleur devint si vive, qu'elle pleura toute la nuit;

Tu n'as qu'à me rendre témoin du bonheur que ton indigne fille goûte avec le roi Charmant!»

Si vous saviez avec quelle ardeur je les souhaite et avec quels transports de joie je les recevrai, vous ne me jugeriez pas indigne de cette grĂące.

et quand on sort de prison, il ne faut pas seulement penser Ă  prendre Ă  partie cet indigne officier de la justice.

cette injustice ne révolte et n'indigne pas Madame?

Un indigne tissu de mensonges,

Bas et indigne de Pascal

cet article est trop trivial, et indigne de Pascal.

ils ne sont pour lui qu'un objet de profit: s'il les plaint, s'il Ă©vite de leur faire souffrir des maux inutiles, son insolente pitiĂ© est celle que nous avons pour les animaux qui nous servent: et tel est l'excĂšs de son mĂ©pris stupide pour cette malheureuse espĂšce, que, revenu en Europe, il s'indigne de les voir vĂȘtus comme des hommes, et placĂ©s Ă  cĂŽtĂ© de lui.

elle le jura par les yeux doux et tendres de la femme qu'elle adorait, et qui aspirait Ă  dĂ©choir, en se donnant Ă  un homme indigne de la possĂ©der, indigne mĂȘme de l'aimer.

elle le jura par les yeux doux et tendres de la femme qu'elle adorait, et qui aspirait Ă  dĂ©choir, en se donnant Ă  un homme indigne de la possĂ©der, indigne mĂȘme de l'aimer.

Mesdames et messieurs, Mlle Vanesse, qui se déclare incapable de parler en public, me charge de plaider sa cause devant vous, moi son serviteur indigne.

Qui pouvait nier qu'en l'empĂȘchant de se donner Ă  un homme indigne de la possĂ©der, elle ne lui eĂ»t Ă©pargnĂ© d'amers dĂ©boires, de cruels chagrins et les humiliantes tristesses d'une dĂ©chĂ©ance!

Qu'il vous suffise de savoir qu'elle m'a rendu service, qu'elle m'a préservée d'un danger par un moyen indigne, par un vilain moyen.

Quel malheur pour elle que d'ĂȘtre mariĂ©e Ă  un indigne!

plein philanthropique» sur les femmes de la classe inférieure et regardent comme indigne de leur attention

Bien que cette maison, oĂč l'on montre encore avec orgueil le lit du jeune Byron, soit naturellement devenue un but de pĂ©lerinage pour les admirateurs du gĂ©nie, elle est, ainsi que la vallĂ©e Ă©troite et aride dans laquelle elle est bĂątie, bien indigne de s'associer au souvenir d'un poĂšte.

Grave, majestueux, sombre, indifférent, longtemps encore il abandonnera le soin de cultiver son champ à des Galiciens, à des Baléares ou à des Basques qui vivent à ses dépens, et préférera souffrir la faim dans toutes les formes voulues par l'étiquette, plutÎt que de déroger en accomplissant un labeur servile indigne d'un hidalgo.

, n'en est pas moins indigne d'obtenir, dans l'histoire, autre chose que le blùme le plus sévÚre.

Le fait est qu'il devint livide; et froidement, car l'excĂšs mĂȘme de la rage lui donnait l'apparence du calme: Vous ĂȘtes une indigne crĂ©ature, Henriette, fit-il.

Oui, je dois vous paraßtre une indigne créature...

Par ce qu'elle avait fait, elle s'estimait engagĂ©e pour l'avenir... La voie oĂč elle entrait Ă©tait visiblement sans issue, n'importe, reculer lui semblait une indigne lĂąchetĂ©.

Et du fond de votre couvent, vous vous hùterez d'écrire partout et à tous que ma femme vous a chassée, que vous avez été obligée de fuir les outrages et les mauvais traitements... vous rééditerez toutes les élégies larmoyantes de l'innocente jeune fille persécutée par une indigne marùtre...

toute profession lucrative me semblait servile et indigne de moi.

] C'est Ă  cet indigne rĂŽle qu'un agent revĂȘtu d'un caractĂšre officiel, osait descendre;

»Cette coupable et indigne conspiration a fait verser le sang;

les Belges ne veulent point reconnaßtre la décision de la DiÚte à cet égard, cela les anime de plus en plus, et leur fait désirer d'amener la guerre, et ajoutez par-dessus tout cela la mauvaise foi du roi de Hollande qui ne cesse de tromper, et qui de son cÎté fait tout ce qu'il peut pour amener une guerre, et qui, par son indigne conduite envers eux, exaspÚre tout ce malheureux pays.

toutefois elle dit en mĂȘme temps Ă  voix basse: "Je ne puis comprendre comment une indigne soumission de ma part Ă  la tyrannie d'un maĂźtre romain, qui ne peut avoir aucun titre lĂ©gal Ă  mon obĂ©issance, serait exigĂ©e comme un prĂ©liminaire indispensable Ă  mon baptĂȘme.

Cependant, dans les jours de sa désolation, elle était affectée à un plus noble usage, et devenait le temple du Dieu vivant, qui y était adoré en esprit et en vérité, par la société des saints et la glorieuse armée des martyrs, qui pour l'amour de lui avaient renoncé au monde, indigne de les posséder.

Car j'entends tirailler une indigne sonnette, Qui de son bruit perçant ébranlant ma couchette, Me dit d'aller ouvrir la porte aux compagnons.

Lorsque c'est un homme infirme qui mendie tout un jour, avec le cri des longues douleurs, au milieu d'une ville populeuse, je m'indigne, et je heurterais volontiers ces gens qui font un détour en passant auprÚs de lui, qui le voient et ne l'entendent pas.

il n'est étonné ni du bien, parce qu'il l'eût fait également, ni du mal, parce qu'il est dans la nature: il s'indigne contre le crime, et ne hait pas le coupable;

je m'indigne, mes affections se resserrent;

Nonobstant cela, il vouloit aller à Paris pour la voir en cet état, si M. le chancelier ne lui eût remontré que cela étoit indigne d'un roi.

Cette férocité indigne l'Arioste; et sans savoir encore l'histoire que cette femme va raconter, il fait que nous en sommes indignés comme lui.

Il n'y a qu'un sot, poursuivit le bonhomme, qu'un sot et un lĂąche, qui ose parler ainsi d'une malheureuse enfant dont la seule faute est d'aimer un fat indigne d'elle.

Cela eût été indigne de son caractÚre.

le misérable, indigne du nom de Samouraï, qui, au lieu de venger son maßtre, se livre aux femmes, au vin!» Et l'homme de Satzuma, en lui disant cela, le poussait du pied et urinait sur sa figure.

Il le laissait voir avec une faiblesse indigne de son caractĂšre.

Que ceux entre les mains desquels tomberont ces pages, prient pour l'Ăąme de l'humble esclave de Dieu, l'indigne Ă©lĂšve Giovanni Beltraffio et pour l'Ăąme du grand maĂźtre florentin LĂ©onard de Vinci!

et nous voyons tous les jours, depuis dix ans surtout, l'orchestre transformé en bande militaire, en atelier de forgeron, en boutique de chaudronnier, sans que la critique s'indigne, sans qu'elle fasse mÃÂȘme à ces énormités la moindre attention.

monsieur Adolphe, que dites-vous de cela? »Je dis, lui cria D*** pĂąle de colĂšre, que vous et tous ceux qui se dĂ©mĂšnent dans cette salle, ĂȘtes des sots, des Ăąnes, des brutes, dignes tout au plus de la musique de Lemoine, puisque au lieu d'assommer le directeur, les chanteurs et les musiciens, vous prenez part, en applaudissant, Ă  la plus indigne profanation dont on puisse flĂ©trir le gĂ©nie.

la musique qu'on chante, ou le livre qu'on traduit, sans en rien dire à celui qui ne l'écrivit qu'avec beaucoup de réflexion, c'est commettre un indigne abus de confiance

«dites à votre cour que nous ne lui demandons pas la paix, ce serait une lùcheté indigne de la France; que nous ne lui déclarons pas d'hostilité préconçue, ce serait une provocation funeste à l'Europe; que nous ne sommes avec elle ni en guerre ni en paix, mais en expectative inoffensive;