Inspirassion

Trouver le mot juste
2647 phrases avec le mot  laurent

2647 phrases avec le mot laurent

Et vous ne l'avez pas dit à Laurent?

mais, à présent que Laurent vous a peut-être fait descendre dans leur estime, tous ceux qui se tenaient pour vos amis vont vouloir être vos amants.

Je ne peux plus aimer Laurent et je ne l'aime plus;

Sa timidité, qui donnait à ses premières ouvertures quelque chose de rude, faisait place à l'expansion, et, pour s'exprimer avec moins de poésie que Laurent, il n'en arrivait que mieux à la persuasion.

Les forces revenaient à Laurent avec une rapidité aussi extraordinaire que son organisation.

s'écria Laurent avec une bonne foi attendrissante à force d'être ingénue.

Ce coeur-là, Laurent, dit-elle en frappant sa poitrine, n'est ni si fier ni si ardent peut-être que le vôtre;

dit Laurent en joignant ses mains tremblantes, j'ai dit cela!

Laisse-moi pleurer, Thérèse, dit Laurent en se mettant à genoux, laisse-moi laver ma faute dans mes larmes;

Laurent vint leur dire, le lendemain, qu'il voulait aller en Suisse pour achever de se rétablir.

Laurent avait fait tous ses préparatifs avec une gaieté mélancolique.

Thérèse fit à la hâte un léger paquet qu'elle jeta dans le voiturin, et elle y monta auprès de Laurent, en criant à Palmer:

A la vue de cette belle eau tranquille, Laurent, que la voiture avait un peu fatigué, se décida pour le voyage par mer.

et, dans les moments où Laurent, moins héroïque, la questionnait indirectement, elle lui répondait: Tais-toi

Cependant le soleil baissait, et Laurent devenait triste.

Laurent fut frappé de ce spectacle, et, oubliant tout, il l'embrassa d'un regard de peintre où Thérèse vit rayonner, comme dans un miroir, tous les feux du ciel embrasé.

En effet, depuis sa maladie, Laurent n'avait pas eu une pensée pour son art.

La carrière n'offrant que l'intérêt d'un moment, celui de voir de gros blocs d'un beau marbre noir veiné de jaune d'or, Laurent voulut gravir la pente rapide de l'île pour regarder de haut la pleine mer, et il s'avança, sous un bois de pins assez peu praticable, jusqu'à une corniche de lichens où il se vit tout à coup comme perdu dans l'espace.

lui dit-elle en lui secouant le bras, Laurent, m'entends-tu? Il parut s'éveiller dans un autre monde en reconnaissant la voix de Thérèse;

Qu'il va vite! s'il pouvait sombrer avant d'être ici! Laurent!

Elle profita donc du temps d'arrêt que faisait le petit steamer devant Porto-Venere, pour monter à bord avec Laurent.

En fait de dépense, Laurent était un véritable enfant, qui ne savait encore le prix de rien à l'étranger, pas même la valeur des monnaies des diverses provinces.

car, en voyant Laurent s'approcher, elle n'eut pas le temps de reprendre quelques pièces d'or dans le rouleau qu'elle glissa précipitamment au domestique, en lui disant:

M. de Vérac, c'était le nom de l'ancien ami, connaissait Thérèse pour lui avoir été présenté par Laurent à Paris, et, l'ayant respectueusement saluée, il lui dit qu'il avait bien bonne chance de rencontrer sur ce pauvre petit Ferruccio deux compagnons de voyage comme elle et Laurent.

M. de Vérac, c'était le nom de l'ancien ami, connaissait Thérèse pour lui avoir été présenté par Laurent à Paris, et, l'ayant respectueusement saluée, il lui dit qu'il avait bien bonne chance de rencontrer sur ce pauvre petit Ferruccio deux compagnons de voyage comme elle et Laurent.

dit Laurent impatienté de cette curiosité, qui lui parut indiscrète: je vais en Suisse, et mademoiselle

il faut comprendre ce qui est, reprit Laurent avec une vivacité un peu altière;

Laurent était sincère à coup sûr;

Quand j'ai appris la terrible maladie de mon pauvre Laurent, il n'a pas attendu que je lui dise: «

» Les vingt nuits que j'ai passées au chevet de Laurent, il les a passées dans la chambre voisine, et il ne m'a jamais dit: «Vous vous tuez!»

Il y a eu des moments où je me disais cela pour me réconcilier avec moi-même, quand j'aimais Laurent, puisque c'est sa souffrance, avant tout et plus que tout, qui m'avait attachée à lui!

car, après cette nouvelle erreur, il ne me resterait plus qu'à nier tout, à me dire que, comme Laurent, j'ai à jamais perdu par ma faute le droit de croire, et je ne sais pas si avec cette certitude-là je supporterais la vie, moi! «Pardon, ma bien-aimée, mes agitations vous font du mal, j'en suis sûre, bien que vous disiez qu'il vous les faut!

Il avait été surpris par une bouteille de Chypre que Laurent, après avoir dîné sur l'herbe avec Thérèse, lui avait donnée, et qu'il avait bue pendant la station des deux amis à l'île de Palmaria, si bien qu'il se souvenait assez bien d'avoir conduit le signore et la signora à bord du Ferruccio, mais nullement d'avoir conduit ensuite la signora à Porto-Venere.

Vous allez croire qu'il peut réagir sur mon avenir, et que, comme Laurent, je vous ferai payer les trahisons dont j'ai été abreuvé.

Je me suis crue absolument détachée de Laurent, je l'étais absolument en effet à Gênes, le jour où il me dit que j'étais son fléau, l'assassin de son génie et de sa gloire.

Je n'aime plus Laurent, ma bien-aimée, je vous le jure, j'aimerais mieux mourir que d'avoir de l'amour pour lui;

S'il se mettait à scruter mes regards distraits, à vouloir percer le voile de mes rêveries, à faire enfin tous les cruels enfantillages dont m'accablait Laurent dans mes heures de défaillance morale, je ne me sens plus de force à lutter, et j'aimerais mieux que l'on me tuât tout de suite, ce serait plus tôt fait.

reçut de Laurent à la même époque une lettre si ardente, qu'elle en fut inquiète

Elle adoucit autant qu'elle put le coup que cet aveu devait porter à l'orgueil de Laurent.

Laurent était aux eaux de Baden.

Pendant que Thérèse et Palmer rentraient en France par le mont Cenis, Laurent y rentrait par Genève.

Vous dites qu'elle arrive aujourd'hui! s'écria Laurent à plusieurs reprises.

Rien ne paraissait changé dans la situation que Thérèse s'était faite à Paris, et Laurent répétait d'un air un peu égaré en regardant Catherine, qui le suivait pas à pas d'un air soucieux: Elle arrive aujourd'hui! En disant qu'il aimait une belle enfant d'un amour pur et blond comme elle, Laurent s'était vanté.

Y venait-elle en secret avec Palmer, ou bien avait-elle fait comme Laurent lui-même?

s'écria Laurent, pâle comme si la foudre lui tombée à ses pieds.

Elle n'avait jamais pu voir souffrir Laurent sans ressentir toutes les pitiés de la maternité grondeuse, mais vaincue.

Ce n'étaient pas des larmes de regret, elle ne s'abusait pas sur ce vertige que Laurent éprouvait, et qui n'était autre chose qu'un vertige;

Il s'arrêta à la porte du salon et reconnut la voix de Laurent.

Laurent fut en ce moment le meilleur et le plus sincère des deux, car il avait des mouvements spontanés qui rachetaient toutes ses fautes.

Mais, moi, je ne dîne pas avec vous, répondit Laurent, qui comprit enfin ce qui se passait dans l'esprit de Palmer.

Laurent, faites-moi ce plaisir.

Je suis engagé, dit Laurent.

Laurent crut se rappeler que c'était son accent de rondeur accoutumé.

Et il s'élançait dans l'abîme, entraînant Thérèse et Laurent lui-même avec lui.

bien que Palmer, qui s'était emparé du rôle d'amphitryon, prît à coeur de faire servir à ses convives les mets et les vins les plus recherchés, tout leur parut amer, et Laurent, après de vains efforts pour se trouver dans la situation d'esprit qu'il avait savourée doucement à Florence au lendemain de sa maladie entre ces deux personnes, refusa de les suivre au bois de Boulogne.

Laurent a raison de refuser;

ce que vous avez fait pour Laurent:

Vous aimez Laurent, vous l'avez toujours aimé malgré vous, et vous l'aimerez peut-être toujours.

mais ne parlons plus de Laurent, je vous en supplie, et ne me faites pas un crime d'avoir deviné la vérité.

En écrivant ce peu de mots glacés à Laurent, Thérèse éprouvait une sorte d'amertume contre lui.

Et puis Thérèse ne pouvait s'empêcher de reconnaître que, si Laurent était parfois insensé jusqu'à en être atroce, rien de petit et de bas ne pouvait approcher de sa pensée.

Les lettres de Laurent furent d'une douceur et d'une tendresse infinies.

En outre, Laurent se remit à travailler avec ardeur, avec la résolution de ne jamais retomber dans le désordre.

Laurent, modeste en ses manières et en son langage, avait plus d'orgueil que Thérèse ne voulait lui en donner.

La mère de Thérèse, sachant par elle qu'elle avait renoué sa correspondance avec Laurent et craignant l'avenir, était venue le surprendre pour lui dire tout ce qu'une mère peut dire à un homme pour l'empêcher de faire le malheur de sa fille.

Laurent était doué de l'éloquence du coeur.

Laurent excusait ses torts dans le passé par un raisonnement très-spécieux.

Laurent n'avait jamais disparu de sa vie, puisque le thème de persuasion que Palmer avait dû employer pour la convaincre était un retour perpétuel sur cette funeste liaison qu'il voulait lui faire oublier, et qu'il était fatalement entraîné à lui rappeler sans cesse.

Et puis le retour à l'amitié après la rupture avait été pour Laurent un véritable retour à la passion

Elle avait pris l'habitude de souffrir pour quelqu'un, elle avait besoin de souffrir encore et, si ce besoin étrange, mais bien caractérisé chez certaines femmes et même chez certains hommes, ne l'avait pas rendue aussi miséricordieuse envers Palmer qu'envers Laurent, c'est parce que Palmer lui avait semblé trop fort pour avoir besoin lui-même de son dévouement.

Laurent semblait être régénéré au point d'avoir réintégré l'amour moral à la place qu'il doit occuper en première ligne, et il se retrouvait seul avec Thérèse, sans l'inquiéter comme autrefois de ses transports.

Les réactions de Laurent étaient soudaines et violentes, en raison de la vivacité de ses joies.

était Laurent, en qui certes deux hommes bien distincts se combattaient

Tout ce que Thérèse avait craint de souffrir à cause de Laurent en devenant la femme de Palmer, elle eut à le souffrir à cause de Palmer en redevenant la compagne de Laurent.

Tout ce que Thérèse avait craint de souffrir à cause de Laurent en devenant la femme de Palmer, elle eut à le souffrir à cause de Palmer en redevenant la compagne de Laurent.

» 0ui, oui, tu as raison, s'écria Laurent.

Laurent, dévoré d'une secrète rage, revenait le lendemain à ses questions, à ses outrages, à ses sarcasmes.

Thérèse s'y attendait toujours et se tenait prête, car elle prenait la vie en horreur; mais Laurent n'avait pas encore cette pensée.

Elle poussa le dévouement jusqu'à des immolations qui faisaient frémir ses amis, et qui lui valurent quelquefois le blâme, presque le mépris des gens fiers et sages, qui ne savent pas ce que c'est que d'aimer. Et, d'ailleurs, cet amour de Thérèse pour Laurent était incompréhensible pour elle-même.

Elle n'y était pas entraînée par les sens, car Laurent, souillé par la débauche où il se replongeait pour tuer un amour qu'il ne pouvait éteindre par sa volonté, lui était devenu un objet de dégoût pire qu'un cadavre.

Cette femme, qu'il accusait d'être bourgeoise et inintelligente quand il la voyait travailler à son bien-être à lui avec candeur et persévérance, elle était grandement artiste, au moins dans son amour, puisqu'elle acceptait la tyrannie de Laurent comme étant de droit divin, et lui sacrifiait sa propre fierté, son propre travail, et ce qu'une autre moins dévouée eût peut-être appelé sa propre gloire.

Laurent crut que c'était lui, et, se méprisant lui-même, il la quitta enfin.

En rentrant chez elle, elle y trouva un rosier blanc anonyme: c'était aussi l'adieu de Laurent.

Celle de Laurent l'était aussi dans la même voiture.

Nous ne nous retrouverons pas, Laurent;

Laurent devint pensif.

Elle savait bien que Laurent l'eût suivie.

Et puis... l'Institut... une réunion de gens qui vous détestent, et qui eux-mêmes... Ici Laurent se livra aux plus amers sarcasmes, et termina son dithyrambe en disant:

Laurent eut faim et demanda à dîner avec Thérèse.

Le billet contenait ce peu de mots de la main de Laurent:

Thérèse fut mortellement blessée de voir le douloureux roman de sa vie livré à de pareilles interprétations, mais plus encore de voir Laurent sourire, répondre à ces filles qu'elles ne savaient ce qu'elles disaient, et leur parler d'autre chose, sans indignation et comme sans mémoire ou sans souci de ce qu'il venait d'entendre.

Cependant Laurent ne disait à ces filles rien qui ne pût être entendu de tout le monde.

Laurent lui tournait le dos.

Laurent aimait le vice: elle ne pouvait plus rien pour lui.

Laurent aimait-il le vice, en effet?

Laurent était poëte, rien que poëte et artiste contemplatif ce jour-là: un calme profond, inouï, pas de remords, pas de désirs ni d'espérances;

Thérèse ne voulut pas remettre les pieds dans la maison où Laurent dormait.

Elle eut le bonheur égoïste: elle ne pensa plus à ce que Laurent deviendrait sans elle.

Laurent dormit tout le jour et s'éveilla dans la solitude.

Se plaignait-il? On pourrait mettre mon colonel sur un gril, avec un bon feu sous lui, le tourner et le retourner comme on a fait pour saint Laurent, il ne se plaindrait pas.