Inspirassion

Trouver le mot juste
475 phrases avec le mot  marchander

475 phrases avec le mot marchander

Le beau militaire ne put cependant s'empĂŞcher de dire Ă  un camarade qui l'attendait Ă  la porte: "J'ai eu tort de ne pas marchander: j'aurais peut-ĂŞtre eu mon portrait pour vingt sous.

Define, in French, at least one word cognate with each of the following: conter, amuser, désirer, demander, répondre, marchander, vivre, peintre, nature, nom, compte, ouvrier, guerrier, dessin, grand, haut, brave, bon, triomphant, beau, fort.

Barguigner, marchander, hésiter.

Je ne suis point venu, sire, répondit le seigneur champenois, pour telle chose marchander: je demande seulement que vous ne vous courrouciez de chose que je vous demanderai, ce qui vous arrive souvent: je vous promets, de mon côté, que de ce que vous me refuserez je ne me courroucerai mie.

Chère petite main rondelette et potelée, je vous prends sans marchander;

ce que je ferais à votre place: j'irais trouver Moëssard et je l'achèterais sans marchander.

Ainsi est il, a qui que plaise ou dueille, Du fait d'amours, car cil qui se despoeille De son vray cuer et tel fiance accueille 1864 Que il le donne A un aultre et du tout lui abandonne Sanz marchander, ne que plus en sermone, C'est mieulz signe que la personne a bone, 1868

Je ne pus rien arracher de plus juste et de plus clair à celui de nos préfets qui me faisait marchander sa grâce.

le sacrifice qu'il faisait en abandonnant Paris était assez grand pour qu'on lui en fût reconnaissant sans marchander, et pour cela il fallait l'amuser, le distraire et se remettre entièrement à sa disposition, en étant toujours prête â faire ce qu'il voudrait, à le suivre où il lui plairait d'aller, à recevoir qui il voudrait inviter.

sans doute il lui en coûtait de laisser voir au crocodile qu'il ne pouvait rien sans lui, mais ce n'était pas l'heure de marchander.

Il eût discuté avec moi pour une misère durant le voyage, si j'eusse voulu marchander;

A présent il faudra donc que je te voie courir dans la crotte, marchander avec des bourgeoises pour quelques sous; faire la cuisine, balayer la poussière, gâter et empuantir tes jolis doigts, veiller, pâtir, porter des savates et rapiécer tes robes, être enfin comme tu voulais être au commencement de notre union?

c'est beaucoup, et s'il se connaît en chevaux, il a dû marchander. Il en avait, ma foi, bien envie, le pleutre, car il a fait un soubresaut terrible et m'a regardé.

Il passait, sans marchander, sur les hardiesses, sur les incorrections premières: «Bah! bah!

La bonne de la logeuse allait et venait, il fallut marchander le cocher.

j'aurais pu, comme une autre, vous marchander longtemps et vous donner en détail ce que je vous accorde librement et en une fois; mais je ne pense pas que vous m'en eussiez aimée l'épaisseur d'un seul cheveu de plus.

Oui, confirma Lisée, sa gueule me revenait et je l'ai pris sans trop marchander.

C'est là qu'il s'agit de jeter avec un peu de confiance, et sans trop marchander, une idée, une institution généreuse.

Il aurait pu, comme tant d'autres pauvres princes de ce pays, se courber humblement sous l'exécrable despotisme anglais, marchander l'abandon de sa souveraineté et se résigner devant la force.

car il ne s'agit pas de marchander avec les moyens, et jamais coups de canon n'auraient été tirés pour plus noble cause.

La pratique du mensonge et du commandement, l'habitude de tout déprécier, de tout marchander, l'instinct cupide et cauteleux enveloppe leur personne d'une température de lièvre;

Elle s'était donnée absolument sans se marchander, la pauvre enfant sans famille, sans protections, sans amis, qui se croyait privilégiée entre toutes les femmes puisqu'elle était aimée d'un poète;

Elle n'est montée que par trois hommes: prends-en six, paie sans marchander, et assurons-nous le silence de cette jeune fille;

Je l'avais marchandé... pour le marchander.

Si elle est conclue, il n'y a plus Ă  marchander;

Non, interrompit Mme Corneuil, je ne veux pas que vous alliez en personne marchander votre poisson;

et Dora se pencha hors de la voiture pour causer avec moi, et nous causâmes tout le reste du chemin, et je fis serrer la roue de si près à mon coursier gris qu'il eut la jambe droite tout écorchée, même que son propriétaire me déclara le lendemain que je lui devais soixante-cinq shillings, pour cette avarie, ce que j'acquittai sans marchander, trouvant que je payais bien bon marché une si grande joie.

Buvat, qui avait justement touché son mois le jour même, tira deux écus de sa poche et les lui donna sans marchander.

Peine esmonder, Joye abonder, Tout marchander, Et

On ne doit marchander d'amours, On doit servir a l'aventure;

Il était appelé pour prendre connaissance d'une propriété que Moreali avait commencé à marchander et qu'il voulait savoir appropriable aux desseins de l'anachorète.

Ah ça, j'espère que madame ne va pas marchander! Soit.

Et, sans marchander Ă  Cartier la gloire Ă  laquelle il a droit, ne cherchons pas Ă  prĂŞter Ă  son premier voyage une valeur que lui-mĂŞme, si modeste et si franc, n'essaya nullement de lui attribuer.

On pouvait donc chanter: affaire bâclée! et marchander la corbeille.

Presque tout le monde avait vu cette main-là de près, car M. le marquis allait souvent dans les fermes marchander un coucou du temps de Louis XIII, un bahut à personnages ou quelque saladier de vieux-croyant.

Leurs fiefs à Naples, leurs créances en Espagne, le risque qu'elles y courent, les suspensions de payement dont la cour de Madrid les effraye, et sur lesquelles ils sont réduits à marchander et à supplier, sont des chaînes qui ne peuvent être brisées.

Le capitaine voulut marchander;

» Il vient un officier en remonte marchander les juments de maître Tixier.

, pour ne pas vous faire marchander, Ă  deux cent cinquante mille livres.

je n'ai pas eu le coeur de les marchander... les gens qui vendaient avaient l'air par trop malheureux!

Je m'attendais qu'elle allait marchander, demander plus...

Je ne voudrais pas faire marchander monsieur le marquis...

Pour un baiser d'une aussi douce créature qu'Amélia, j'achèterais bien sans marchander toutes les serres de M. Lee.

Le premier n'offre pas et ne se laisse pas marchander: il est digne et ne veut pas surfaire.

Ça ne m'aurait pas étonnée, car elle en a plus que moi à présent, de l'argent, mais on n'a pas voulu du sien non plus, et cependant ça a dû coûter bien cher pour marchander tant de monde!

Iay este a mont et aual Pour marchander ou ie pouoie Par long temps: a pie: a cheual Mais maintenant pers toute ioye De tout mon pouoir acqueroye Or ay ie assez mort me contraint Bon fait aler moyenne voye Qui trop embrasse peu estraint [Illustration:

Trois dames s'en vont les marchander.

Il faut avoir le coeur bien pur pour marchander son estime Ă  Racine.

... RÉFORMES IMPORTANTES DANS LE RÉGIME POSTAL Nous fûmes assez fréquemment sévères à l'égard de l'Administration des postes et télégraphes pour ne pas lui marchander, aujourd'hui, les félicitations que lui méritent ses récentes et heureuses modifications.

Les marchander dans nos cantons, Pour les mener aux Tuileries Au mardi-gras, devant le roi, Et puis les vendre aux boucheries.

Si vous la conduisez aux bains, Sans la marchander davantage Noyez-la de vos propres mains.

Sans la marchander davantage. Philaminte.

Pardonnez-moi, monsieur, répondit le recteur, qui avait trop d'esprit pour vouloir paraître marchander, et qui, d'ailleurs, s'efforçait réellement de s'arracher aux passions et aux orages du siècle, pourvu que ce ne fût pas dans des conditions trop dures: je vous dirai ce que j'ai vu.

Très digne, elle achetait ce qu'il y avait de meilleur, comme pour elle, sans marchander;

Il est digne de notre admiration, et nous ne songeons point Ă  la lui marchander.

Pour terminer, la Dame bien instruite, Bien exercée, acheta le bijou, Sans marchander sur la valeur prescrite.

Il a voulu sçavoir à quoi monteroit son enterrement, et même l'a voulu marchander avec moi le jour que je l'ai confessé.

» En recevant cette pressante invitation, il se promit sans marchander.

Un homme ou une femme de qualité aimerait mieux mourir que de marchander une étoffe, des dentelles ou des bijoux, ni de reprendre le reste d'une pièce d'or; ils le donnent encore au marchand pour la peine de leur avoir vendu dix pistoles ce qui n'en vaut pas cinq.

Toute peine requiert salaire Je le congnois c'est verité Point ne vueil aler au contraire Et pourtant de necessité Et mieulx tenir fidelité De marchander et convenir Marchié fait en bonne equité Sans difference doit tenir

Fallait-il donc marchander Ă  Dieu

Il n'y avait pas à marchander avec ce peuple, dans un si grand bonheur et si inespéré.

BACHICOTER: marchander d'une manière mesquine.

CHIPOTTER: marchander outre mesure.

L. TAFETINER: marchander outre mesure.

L. TARINER: marchander;

CHICOTER: marchander;

Mais, lorsque la couronne était échue à ce prince et surtout après la journée de Vendémiaire, où deux des membres de l'agence avaient été compromis et l'un d'eux, Le Maître, condamné à mort et exécuté, ce malheureux ayant été remplacé par un ancien magistrat, M. de La Villeheurnoy, elle avait cessé de marchander sa soumission au roi.

Ici, ce n'est pas comme chez nous, et j'ai quelque peine à me passer de beurre, à supporter la cuisine à l'huile, à marchander en italien avec les femmes de la campagne dans le grand marché où des barques apportent chaque jour d'innombrables provisions.

qu'ils ne rougissent pas de marchander le talent...

Au XVIIe siècle, les bouchers et les bouchères avaient adouci leur langage, sans toutefois cesser de lancer quelques brocards aux clients qui voulaient marchander.

Il veut empescher, ce semble, que le marchand n'aspire aux offices, et neantmoins ils ont cest honneur ès compagnies souveraines, tenans de la race dont ils viennent, de marchander pour faire justice, et eux seuls ont esté les premiers qui en ont commencé la corruption.

le prix est sur chacune, cela vous Ă©pargnera l'embarras de marchander.

A-t-il acheté, par exemple, un beau bureau? Il le fait empaqueter proprement et serrer dans un garde-meuble, afin qu'il paraisse tout neuf aux yeux des fripiers qui viendront le marchander après sa mort.

il n'est pas question d'une vétille entraînant des jours d'arrêts, sur le nombre desquels nous pourrions marchander.

mais en fin, il leur avoit esté permiz de marchander des vins, et le dict Me.

Il ne faut pas marchander avec son bonheur....

Évidemment, oui, si je paye sans marchander...

il en donna partout, sans marchander... Aussi, en sortant du cimetière, il ne lui restait presque plus rien de cette cervelle merveilleuse, à peine quelques parcelles aux parois du crâne.

ce placeur qui connaissait aussi bien que lui sa vie entière, et qui là, tout à coup, sans marchander, lui proposait les appointements d'un chef de section du ministère.

il a voulu vous mettre dans l'impossibilité de la lui marchander.

On ne doit pas marchander les éloges et les remerciements aux organisateurs vigoureux de cette exposition, nouvelle et nécessaire, pour laquelle, si l'on en voulait parler convenablement et dans le détail,il faudrait plus de place et aussi de compétence que je n'en ai.

Mais, toujours économe, toujours préoccupé de marchander la guerre, enchanté d'ailleurs en cette occasion de couper les vivres au projet d'un ennemi que la gloire pouvait faire plus dangereux, il préparait l'insuccès de Belle-Isle en ne lui accordant que quarante mille des cent cinquante mille hommes qu'il demandait.

Au moment où ce nouvel hôte allait passer le seuil, la servante le retenait par le bras et lui demandait la somme fixée par la maîtresse du lieu: il devait la remettre sans marchander; après quoi, il pouvait pénétrer dans la chambre, et le rideau retombait derrière lui.

Un homme qui venait marchander ses faveurs remarqua des oeufs dans un panier:

et comment? Malgré ma douleur, lorsque ce juif vint nous marchander, je subis le sort commun, je fus dépouillée de mes vêtements...

Ce n'est pas que je les préfère à Vos Excellences,oh! non, bien au contraire!mais ils ont payé d'avance, sans marchander... et vous concevez... bbon!

A lui les bleuets! Sur son passage, le marquis, à qui on les avait désignés depuis la veille, reconnaît les commis de l'intendant du comte de Provence, déjà venus une fois à Brunoy pour marchander le château.

Je vais me promener dans le jardin pendant que l'on travaille, et j'ai la compagnie de madame la garde-note qui s'est empressée d'ôter ses papillotes, et d'accourir, lorsqu'elle a su qu'il y avait dans l'étude un jeune homme qui achetait sans marchander et payait très-noblement.

Bambucci Ă©tait le premier homme du monde pour payer un cheval, une femme ou un tableau, sans marchander et sans se laisser friponner.

des commis portaient dans la voiture tout ce qui plaisait à ces dames, qui jamais ne s'étaient vues à pareille fête, Préval paya sans marchander tout ce qu'elles avaient choisi.

on trouvait très-plaisant d'aller en marchander aux duchesses et aux princesses, qui les déployaient;

BARGUIGNER, marchander.

Item, que ceste suspicion avoit si trèsfort frappé et hurté à son ymaginacion, que, quand il s'estoit trouvé hors de sa maison, aultre chose ne luy venoit au devant, que le curé estoit son lieutenant tantdiz qu'il alloit marchander.

il nous est défendu d'en marchander, et même de parler à leur chef qui est séparé de nous par une toile.

ils se laissaient sommer de leur service féodal, et alors ils se faisaient marchander;

Avint ce nonobstant, par commune voix et renommée, si comme on disoit, que ledit Dorliens avoit marchandé ou voloit marchander à Raoulet d'Actonville de tuer le duc de Bourgogne, lequel fait fu découvert par ledit Raoulet au duc de Bourgogne.

Quant à l'existence d'une galerie qui aboutisse au centre du globe, pure imagination! pure impossibilité! Donc, ce qu'il y a de bon à prendre de cette expédition, prenons-le, et sans marchander!»

Mon oncle paya sans marchander.

c'est encore quelque brocanteur que tu auras ramassé sur la grande route, et qui vient dans l'intention de me marchander mes chefs-d'oeuvre.