78 phrases avec le mot mouture

Il me semble que cela se voit assez, et ce gentilhomme que tu vois est proposé au droit de mouture.

dit M. Bricolin, puisqu'il vient chercher les sacs et qu'il les rapporte sans prendre un grain de blé de plus que la mouture?

Ou ne paie jamais les meuniers dans la Vallée-Noire: ils prélèvent leur part de grain avec plus ou moins de fidélité sur la mouture, et ils sont généralement plus honnêtes que ne le prétend M. Bricolin.

A la fin de la semaine, ils palpent leur mouture en ces grossiers méreaux de plomb, monnaie fictive des colonies pénitentiaires.

Il devait avoir une double utilité, en ce que l'on se proposait de construire dessus un grand nombre de moulins, qui, en accélérant la mouture, eussent diminué les frais de la boulangerie et par conséquent celui du pain à Paris.

il s'engageait à moudre à son moulin, et à lui céder pour droit de mouture la 14e.

Tirer de soi toute la mouture qu'on en peut tirer,

Il en était résulté des abus que constatent, en termes très sévères pour les meuniers, plusieurs ordonnances qui avaient essayé d'y mettre fin: elles défendaient de prendre la mouture en grains, mais seulement en argent, à raison de douze deniers par setier, et recommandaient de rendre les farines en même poids que le blé, à deux livres près, pour le déchet.

Au cas celui qui faisait moudre aurait préféré ne pas payer en argent, le droit de mouture était fixé à un boisseau par setier.

Ces pénalités, dont la dernière avait un caractère infamant, n'avaient pas complètement réussi à empêcher certains meuniers de «tirer d'un sac double mouture», comme dit un proverbe, qui doit probablement son origine à leur manière de procéder.

et en Basse-Écosse: The miller aye taks the best muter wi's ain hand: la meilleure mouture du meunier est sa propre main.

L'Almanach prophétique du sieur Tabarin pour l'année 1623 enjoint «aux meusniers d'avoir un certain recoin en leur meule pour attraper de la farine, et de prendre double mouture.

Quand le meunier crie, cours à la trémie. (Sicile.) À Saint-Malo, on dit aux petits enfants, en les faisant sauter sur les genoux: Dansez, p'tite pouchée, Le blé perd à la mouture, Dansez, p'tite pouchée, Le blé perd chez le meunier.

elle prenait deux ou trois fois la mouture au pauvre monde pendant qu'on était endormi.

Ou prenoient la double mesure Pour paiement de leur mouture.

son principal revenu consistait seulement en droits de mouture dans le moulin banal qu'il était obligé de construire.

C'est la première mouture du grain nouveau, fit observer la Loubette.

Il avait délié les cordes qui tenaient les sacs de mouture attachés sur le bât;

C'est donc le contraire de mon cheval, reprit le meunier, car il porte, de ce pas, de la mouture à un damné de l'enfer.

Guiller lui apportait la mouture du mois, et s'inquiétait de savoir s'il le trouverait à sa cabane, quand le pêcheur lui dit: Tu vas le savoir, car voici son fils, Beuzec-le-Noir.

retomber la poche de mouture.

interrompit-il presque sérieusement, ou je ne vous apporte plus de mouture!

L'un d'eux avait forcé son voisin à transporter le blé qu'il faisait moudre à six lieues de sa ferme, et je l'avais vu faire jusqu'à trois et quatre voyages avec sa charrette et son attelage avant d'obtenir sa mouture.

Si les confrères ne pouvaient le payer qu'en excellentes traites un peu longues, il indiquait son notaire comme un homme accommodant, et savait encore tirer une seconde mouture du sac, grâce à cet expédient qui faisait dire proverbialement aux négociants de la rue Saint-Denis:Dieu vous garde du notaire de monsieur Guillaume!

ÉMINE, s. f. Mouture, salaire du meunier.

78 phrases avec le mot  mouture