Inspirassion

Trouver le mot juste
1213 phrases avec le mot  ode

1213 phrases avec le mot ode

Et l'on voit s'envoler le calcul de Newton Monté sur l'ode de Pindare.

That same year a Portrait de Climène, ode anacréontique, proves that he had yet to sustain a real defeat

Portrait de Climène, ode anacréontique in le Mercure for September,

Il l'a dit dans une belle ode: HĂ©las!

Il commença le premier vers d'une ode et ne l'acheva point; il alluma dix cigarettes sans les fumer, ouvrit un livre sans y rien lire, se mit au lit sans pouvoir dormir.

Puis, prenant à partie l'ode célèbre de Sapho, traduite par Boileau, le spirituel critique, en infirme qu'il est, n'y voit que l'image de convulsions qui ne passent pas le jeu des organes:

Nous sommes en plein dans l'amour antique, dans celui de Phèdre, mais d'une Phèdre sans remords, dans celui que Sapho a exprimé en son ode délirante, et qu'aussi le grand poëte Lucrèce a dépeint en effrayants caractères, tout comme il décrit ailleurs la peste et d'autres fléaux.

Telle est dans sa réalité et sans aucun déguisement cette Simétha qu'il ne faut comparer ni à la Didon de Virgile ni à la Médée d'Apollonius, si riches toutes deux de développements et de nuances, mais qui a sa place entre l'ode de Sapho et l'Ariane de Catulle.

Ce doit ĂŞtre une ode solennelle... de Lomonossov, sans doute?

LES CONSTELLATIONS LES DEUX MUSES LES HEURES DE L'INSPIRATION À SCHMIED, ODE ÉCRITE PENDANT UNE MALADIE DANGEREUSE PSAUME MON ERREUR HERMANN ET TRUSNELDA HERMANN

À SCHMIED, ODE ÉCRITE PENDANT UNE MALADIE DANGEREUSE

Il y a des élégies d'aveu ou de désespoir parmi les plus anciennes poésies connues, l'ode de Sapho ou le «Chant de la soeur dédaignée», retrouvé sur un papyrus hiéroglyphique, et admirable.

) Ainsi, l'ode était divisée en strophe et en anti-strophe, qui répondaient dans le chant à ces deux mouvemens.

Ode con modo e gentilezza degna, E grand'è pur la Venetiana sede.

Une fanfare de trompettes annonce alors l'ouverture de la cérémonie, puis "une symphonie mélodieuse élève les âmes vers l'auteur des êtres", et un poète, inconnu pour nous, vient déclamer une Ode à L'Etre suprême: ...Etre infini, ton culte est le règne de l'homme.

Mon compagnon, avec sa supériorité d'expérience, éprouvait aussi cette influence car il se mit à chanter d'une voix fêlée une chanson monotone, qui, prétendait-il, était une ode orientale et qui lui avait été apprise par la soeur cadette de l'Hospodar de Valachie.

On en était plus que jamais aux fameux vers de Boileau: «De la foi des chrétiens les mystères terriblesD'ornements égayés ne sont pas susceptibles». Dieu n'avait rien à voir, rien à faire dans une ode ou dans un poème: Jupiter, à la bonne heure!

Odes, livre I, ode VII, A. L. Munaccius Plancus.

Cependant, l'Ode à la brise du soir, le Lever du soleil sur la montagne, le Torrent, et quelques autres poésies, méritent d'être parcourues.

N'est-ce point, en effet, un effort admirable et singulier que de déduire en vers une ample suite de pensées, de forger en cadence une longue chaîne d'idées, dans un temps où la poésie, qui semble avoir renié définitivement les vieilles formes héroïques et didactiques, se complaît, depuis trois générations, dans l'ode et dans l'élégie, et se borne volontiers, chez les épiques, à des études ou fragments d'épopée?

À ta flamme allumée en brillante spirale La flamme des trépieds sur tous les fronts a lui, Et nous avons trouvé dans l'Ode Triomphale Pour le grand Centenaire un chant digne de lui.

Ode Ă  un rossignol, d'une si Ă©tonnante magie d'harmonie, de couleur et de forme.

un défaut poétique», il valait peut-être la peine de signaler à ces deux récents critiques de l'oeuvre de Keats, que Keats a voulu exprimer l'idée du contraste entre la durée de la beauté et la condition changeante et la déchéance de la vie humaine, idée qui reçoit son expression la plus complète dans l'Ode à une urne grecque.

Toutefois le livre du Professeur Veitch prouve qu'en tout cas, il y a «dans le pays des galettes» des gens capables d'admirer et d'apprécier ses merveilleux chanteurs d'autrefois, des gens que leur admiration pour le Lord des Îles, et pour l'Ode à une pâquerette de la montagne ne rend point aveugles aux beautés exquises du Testament de Cresseida, du Chardon et de la Rose, du Dialogue entre Expérience et un Courtisan.

l'admirable Mistress Chapone, dont l'Ode à la Solitude fait toujours naître en moi une ardente passion pour la société, et qui restera dans la mémoire au moins comme directrice de l'établissement dans lequel fut élevée Becky Sharp, Miss Anna Seward, qui fut appelée «le Cygne de Lichfield» la pauvre

MĂ©s ses clers vis, & sa freche bouchette, Et si bel oeil vert, & riant & cler, M'ont si sorpris &c. Et Ronsard en une Ode Ă  Jacques Pelletier:

on ne put me désigner que l'ode intitulée la Nymphe de la Seine, que Racine avait composée dans sa jeunesse à l'occasion du mariage de la dauphine.

C'est peut-être à ces premières impressions que les Écossais doivent l'Ode de Bruce à ses soldats.

la célèbre ode à la Pâquerette est du mois d'avril.

Note 282: Despondency, an ode.

Ode adressée par ce poëte à Louis XIV pour solliciter la grâce de Fouquet.

Cette ode, fort inférieure à l'élégie, fut communiquée à Fouquet.

Car l'ode d'Anacréon est une chanson de Béranger, au rythme agile, qui court et danse, comme les jeunes filles du festin Grec, «sur des pieds rapides et délicats.

C'est le même dont il a été question dans la partie de cette histoire relative à la naissance de Colbert, et qui lui a appliqué l'épitaphe: A parvo existens, etc. Racine n'avait alors que vingt-quatre ans, et il n'avait encore composé que l'ode la Nymphe de la Seine, à l'occasion du mariage du roi.

C'est cette ode qui lui valut la pension de 600 livres pour laquelle il figure sur cette première liste.

C'est ainsi que fut composée la célèbre Ode de Bruce à son armée.

je le jetai en une sorte d'ode écossaise, adaptée à l'air, et qu'on peut supposer être le discours du vaillant roi écossais à ses héroïques compagnons, le matin de ce jour mémorable.

La chanson sur Mary Davidson, celles sur Mary Campbell, ou Jane Lorimer, et, dans un genre différent, son ode de Bruce, sont parmi les accents les plus passionnés et les plus fiers qui aient frémi sur les lèvres d'un poète.

Elles vont de l'ode guerrière ou sociale au refrain grivois, et d'une poésie élevée à l'observation réaliste.

Elle fit, et n'y gagna guère, Des plaintes dont le seul récit, A ce que sa servante a dit, Toucheroit une belle-mère, dit-il dans son ode burlesque sur Léandre et Héro.

Scarron lui-même nous a laissé le témoignage de ces actes de munificence dans les premières stances de Léandre et Héro, ode burlesque, et dans sa Lettre à ***.

Furetière, en traçant, dans le Roman bourgeois, le modèle d'une épître dédicatoire au bourreau;Scarron lui-même, en beaucoup d'endroits, entre autres dans l'Ode à Guillaume de Nassau, prince d'Orange, et dans la Dédicace de ses oeuvres burlesques à sa chienne Guillemette, qu'il écrivit sans doute,il semble le faire entendre,après un mécompte comme il en éprouva plus d'une fois, ont attaqué et raillé cet usage.

L'Ode à la louange de Voltaire est à peu près de la même date.

Ce fut dans l'un de ces entretiens qu'en parlant des poètes lyriques je dis que l'ode ne pouvoit plus avoir parmi nous le caractère de vérité et de dignité qu'elle avoit dans la Grèce, par la raison que les poètes n'avoient plus le même ministère à remplir; que les bardes seuls, dans les Gaules, avoient eu ce grand caractère, parce qu'ils étoient, par l'État, chargés de célébrer la gloire des héros.

«Croyez-vous, demandai-je, que l'ode destinée à cet éloge solennel ne prît pas, dans l'esprit et dans l'âme du poète, un ton plus vrai, plus animé, que celle qu'il compose froidement dans son cabinet?

De là me vint le projet de faire, pour essai, cette ode que vous trouverez dans le recueil de mes poésies.

Un soir donc que la société étoit assemblée dans son salon, et qu'elle avoit fait dire qu'on l'attendît, comme nous parlions de Voltaire, tout à coup un rideau se lève, et, à côté du buste de ce grand homme, Mlle Clairon, vêtue en prêtresse d'Apollon, une couronne de laurier à la main, commence à réciter cette ode avec l'air de l'inspiration et du ton de l'enthousiasme.

] [104: La Voix des pauvres, épître sur l'incendie de l'Hôtel-Dieu, réimprimée, ainsi que l'Ode à la louange de Voltaire, au tome XVII des Oeuvres de Marmontel (1787), revues par lui.

Ode Ă  la louange de Voltaire, par Marmontel.

Ode Ă  la louange de Voltaire.

Note 146: Malherbe a commencé une ode par cette strophe: Donc un nouveau labeur à tes armes s'apprête, etc. Cette forme de style, encore très-employée par Corneille, paraît avoir répugné à Racine et à tous ceux qui l'ont adoré comme type unique de la belle élocution.

on n'a pas, comme chez Victor Hugo, des soubresauts sur de certaines saillies et arêtes de l'expression, et l'on ne se cogne pas aux numéros qui divisent l'ode en compartiments.

Et de quelle «force», en effet, pleine, soutenue, infatigable, prodigieuse, sont soulevés et lancés des poèmes tels que l'ode Contre la peine de mort, l'Éternité de la nature, la Marseillaise de la paix, le Toast du banquet celtique;

Cette reprise se fait, notamment, dans l'ode incomparable: Éternité de la nature, brièveté de l'homme.

Vous ferez une ode, mais durera-t-elle autant qu'une ogive de Saint-Germain-l'Auxerrois? Et les artistes ne présentent point de pétitions contre cette barbarie!

De plus, dans mes délassements, je suis poëte, et j'ai écrit une ode à la jeunesse.

Alors, l'ode, embrassant Rabelais, s'enivra; Sur le sommet du Pinde on dansait Ça ira;

L'ode a les fers aux pieds, le drame est en cellule.

Vingt fois l'ode à Plancus et l'épître aux Pisons!

et tout revient alors, Le drame commencé dont l'ébauche frissonne, Ruy-Blas, Marion, Job, Sylva, son cor qui sonne, Ou le roman pleurant avec des yeux humains, Ou l'ode qui s'enfonce en deux profonds chemins, Dans l'azur près d'Horace, et dans l'ombre avec Dante;

mĂŞme une ode patriotique sur le mĂŞme sujet.

Il célébra par une ode l'ouverture des états-généraux;

Il n'en va pas de la comédie comme d'un songe qui saisit notre imagination tumultuairement et sans notre aveu, ou comme d'un sonnet ou d'une ode, qu'une chaleur extraordinaire peut pousser par boutade, et sans lever la plume.

Il a cherché pendant plusieurs jours, en vaguant dans les champs autour de Vienne, le thème de l'Ode à la joie, qui commence le finale de sa symphonie avec choeurs.

Ode à Sainte-Hélène.

Le prince se remariera après avoir obtenu son divorce, et M. Southey composera aujourd'hui une élégie, et une ode alors.

J'ai terminé une ode sur Venise;et j'ai deux histoires, l'une sérieuse et l'autre bouffonne (à la Beppo), qui ne sont encore ni finies, ni prêtes à l'être.

j'aimerais mieux être fou et croire au beau absolu. IV SYMPHONIE EN SI B. Ici Beethoven abandonne entièrement l'ode et l'élégie, pour retourner au style moins élevé et moins sombre, mais non moins difficile, peut-être, de la seconde symphonie.

il s'empare de l'Ode à la Joie, la colore de mille nuances que la poésie toute seule n'eût jamais pu rendre sensibles, et s'avance en augmentant jusqu'à la fin, de pompe, de grandeur et d'éclat.

et de plus, après ce même récitatif, il place dans l'orchestre, au milieu d'un choix d'accords exquis, le beau thême que vont bientôt chanter toutes les voix, sur l'ode de Schiller.

après avoir chanté son récitatif dont les paroles, nous l'avons dit, sont de Beethoven, expose seul, avec un léger accompagnement de deux instruments à vent et de l'orchestre à cordes en pizzicato, le thême de l'ode à la Joie.

cherchez cela dans le Vol de la Boucle de cheveux, dans les Fables de Dryden, dans l'Ode sur la fĂŞte de sainte CĂ©cile, dans Absalon et Achitophel.

Il y a une ode pour vous, n'est-ce pas?digne De ****, grand poète métaphysiqueur, Homme d'un vaste mérite, quoique peu de gens s'en doutent,

Ovide, Sappho (dans l'ode qu'on lui attribue),tout ce que nous avons de poésie ancienne et moderne, se réduit à rien, en comparaison de cette production.

N'oubliez pas cela au milieu de votre multitude d'occupations, que je songe à célébrer dans une ode dithyrambique à Albemarle-Street.

Ode, firent mettre jus le baudré de chevalerie, et l'envoyèrent en essil;

Mais tant leur dist, au départir, que le conte Guerin, Ode, Fouques et l'abbé Hue revenissent à luy pour traitier comment leur besoingne seroit faite;

Moult en avoit grant despit le conte Ode et mains autres de la partie l'empereur.

Là fu occis le conte Ode et Guillaume et un sien frère et mains autres de leurs gens, et ceulx qui eschaper purent par fuite et estre sauvés, s'en fouirent.

Brutus est capable de fuir, mais incapable de faire l'ode à la nymphe de Blanduse et l'épître aux Pisons.

«Cette expression sublime: mourir tout entier, est prise du latin d'Horace (Livre III, ode XXX, vers 6) non omnis moriar, et tout entier est plus énergique.

«Voilà une imitation admirable de ces beaux vers d'Horace (livre II, ode 1, vers 23 et 24): Et cuncta terrarum subacta, Præter atrocem animum Catonis.

car ils sont originairement de M. Godeau, qui les avoit faits, dans son Ode au cardinal de Richelieu, quinze ans avant que M. Corneille les eût faits dans son Polyeucte.

On a rapproché de cet endroit les vers bien connus d'Horace (livre III, ode 1, vers 17 et 18):

mais qu'il cite à son auditoire un passage de l'ode à Hiéron, et aussitôt il aperçoit la piété simple et expressive qui l'a dictée.

Villemain, qui démêlait fort bien l'inconvénient de calquer des plans d'Homère et de Pindare, se tromperait là comme les auteurs qui croyaient que dans une épopée l'exposition des faits antérieurs à l'action doit nécessairement être différée jusqu'à un récit placé après les premiers chants: il introduit dans ses leçons le beau désordre dont il dénoncerait l'artifice s'il le rencontrait dans une ode.

(HORACE, Ode 12, liv.

Mais, reniant alors le vrai beau qui m'attire, Je devrais, après l'ode, épouser la satire;

Le Tasse accomplit pieusement le pèlerinage, et composa une ode à la Vierge, pleine d'invocation et de repentir.

Qui ne dit à présent qu'il eût donné tout au moins une pension alimentaire à André Chénier sur l'ode de la Jeune Captive seulement, et l'eût déclaré poëte sur les trente vers de Myrto?

Est-ce son Dieu, est-ce le nôtre, qu'il méprise et trahit? Et toi, tu poursuivais ton chant sublime et bizarre, tout à l'heure cynique et fougueux comme une ode antique, maintenant chaste et doux comme la prière d'un enfant.

et cette imitation de l'ode d'Horace, Beatus ille, etc., est faite sur la traduction en prose que lui en fit le chevalier de Bueil, son parent, qui s'étoit chargé de la mettre en vers françois.

Aussi, point d'hymne, point d'ode qui égale l'effusion de Panigarola au lendemain de l'événement.

Allons, Jenny, sors du festin, prête l'oreille aux chants des buveurs, relis-moi l'ode d'Horace à Glycère, à Nééra;

Cela continue ainsi pendant plusieurs pages, pages plus semblables à une ode d'Orphée célébrant la Divinité dans ses lois qu'à un pamphlet de publiciste dépaysé contre la révolution qui l'exile.

Il achève une ode par des caricatures.

» Et avec un avancement fripon de sa langue entre la nacre de ses dents: «Et ce sera très de circonstance et bien dans son cadre chez vous, cette ode à la Luxure, n'est-il pas vrai, Ethal?

Un jour, par exemple, un poète de Lisbonne lui récita une ode.

Heureusement il se souvint d'un homme fort à même de le seconder, s'il le voulait, d'un riche négociant de la ville, qui, à défaut de connaissances littéraires, avait du moins assez de vanité pour goûter une ode composée à sa louange.

Dans l'ode, son vers Ă©tait trop haletant et avait trop courte haleine pour courir fermement jusqu'au bout de la strophe.