Inspirassion

Trouver le mot juste
42787 phrases avec le mot  perdu

42787 phrases avec le mot perdu

Elle marchait sur ces fleurs, calme et fiÚre comme une petite reine reprenant possession de son royaume perdu, ou comme Apsùra circulant dans le paradis fleuri des divinités indoues.

Elle, elle se souvient d'un grand lac, au bord duquel elle pense qu'elle Ă©tait nĂ©e, d'un village perdu dans les bois dont elle ne sait plus le nom, d'une plage oĂč elle jouait en plein air, avec les autres petits enfants des montagnards ...

Elle portait une de ces vestes à longues basques dont les femmes turques d'aujourd'hui ont presque perdu le modÚle, une veste de soie violette semée de roses d'or.

Regarde, dis-je Ă  AziyadĂ©, voilĂ  le ciel que je voyais chaque soir dans le pays des hommes noirs, oĂč j'ai habitĂ© un an avec le frĂšre que j'ai perdu! Du cĂŽtĂ© opposĂ©, Stamboul, avec ses pointes aiguĂ«s, se frangeait sur une grande dĂ©chirure jaune, d'une nuance Ă©clatante et profonde,Ă©clairage fantastique et presque funĂšbre.

les plus hauts dÎmes des plus hautes mosquées, tout s'est perdu dans l'éloignement, tout s'est effacé.

je l'ai perdu de vue en mĂȘme temps que ce coin familier de Constantinople, oĂč, chaque soir, Samuel ou lui venaient m'attendre.

Marguerite n'avait rien perdu de cette pantomime inquiétante.

Lorsque Barbare eut perdu de vue l'homme auquel il avait sauvé deux fois la vie, il se mit à courir à toutes jambes.

Corlaix médite, le regard perdu.

j'ai retrouvé mon manteau, mais j'ai perdu la manche.

J'ai perdu la tĂȘte ...

L'immeuble ne pouvait ĂȘtre considĂ©rĂ© comme vacant, bien qu'il eĂ»t perdu une grande partie de ses habitants, appelĂ©s sous les drapeaux de l'armĂ©e belge en qualitĂ© de brancardiers.

bulle de Jean XI faisait allusion Ă  un diplĂŽme perdu de Raoul.

DiplÎme royal perdu mentionné dans une bulle de Léon VII du 9 janvier 938.

Footnote 304: Recueil des historiens de France, IX, 578 (diplĂŽme de Raoul faisant allusion Ă  un autre diplĂŽme aujourd'hui perdu).

, et n° 408 (charte des moines de Cluny faisant allusion à un diplÎme de Raoul qui semble perdu).

Bulle faisant allusion Ă  un diplĂŽme perdu de Raoul;envoie le pallium Ă  Artaud.

» Il pouvait ĂȘtre deux heures, et dĂ©jĂ  nous avions perdu le tiers de notre monde, mais les fusiliers-chasseurs avaient Ă©tĂ© plus maltraitĂ©s que nous: Ă©tant plus rapprochĂ©s de la ville, ils Ă©taient exposĂ©s Ă  un feu plus meurtrier.

Il me conta que, pendant la bataille, leur régiment avait beaucoup souffert et qu'ils étaient considérablement diminués, mais que ce n'était rien en comparaison de nous, car il savait combien nous avions perdu de monde dans le combat de la nuit du 15 au 16 et dans la fatale journée que nous venions de passer; que, pendant tous ces jours-là, il avait beaucoup pensé à moi, et qu'il était content de me revoir avec tous les membres bons.

un soldat de la compagnie, nommé Labbé, qui m'était trÚs attaché, et qui, la veille, avait perdu son sac, voyant que je marchais avec beaucoup de peine, me demanda le mien à porter.

il manquait seulement le corps d'armée du maréchal Ney, qui se trouvait en arriÚre, et que l'on croyait perdu.

Pendant la nuit, le maréchal Ney, que l'on croyait perdu, arriva avec le reste de son corps d'armée;

je lui contai mon histoire, et comment je l'avais perdu;

j'avais, depuis un moment, perdu de vue mes camarades;

Les larmes que je versai me soulagĂšrent et me rendirent le courage que j'avais perdu.

Cependant je n'avais pas perdu tout espoir.

Il pouvait ĂȘtre neuf heures, la neige avait cessĂ© de tomber, le vent soufflait avec moins de force et le froid avait perdu un peu de son intensitĂ©.

... Ainsi le bien produit le bien, et avec Dieu rien ne demeure perdu.

Oh! que j'Ă©tais loin, que j'Ă©tais loin de toutes les choses et de toutes les gens dont on s'occupe autour des boulevards, loin de moi-mĂȘme aussi, devenu une sorte d'ĂȘtre errant, sans conscience, et sans pensĂ©e, un oeil qui passe, qui voit, qui aime voir, loin encore de ma route Ă  laquelle je ne songeais plus, car aux approches de la nuit je m'aperçus que j'Ă©tais perdu.

L'avocat Schut, n'ayant jamais eu l'occasion de plaider dans une ville oĂč les avouĂ©s et les huissiers n'existaient que pour mĂ©moire, n'avait, par consĂ©quent, jamais perdu de procĂšs.

En effet, Ă  l'un manquait son chapeau, perdu dans la bagarre, Ă  l'autre un pan de son habit, dĂ©chirĂ© dans la mĂȘlĂ©e;

Celui-ci, peu à peu acculé contre le bastingage, était perdu, quand une seconde détonation retentit.

Louis Cornbutte, sachant que celui qui tomberait était perdu, le prévint, et il parvint à le saisir des deux bras;

Le soleil, dépouillé d'une partie de ses rayons, avait perdu son éclat, comme dans une éclipse partielle.

Et son oeil perdu regardait au loin, à travers l'espace, jusqu'au village abandonné là-bas, là-bas, vers le nord.

Nous dirons que tu as perdu la tĂȘte.

J'Ă©tais perdu si mon nom venait Ă  ĂȘtre connu.

Peut-ĂȘtre aussi eut-elle la vision d'un de ses enfants Ă  elle perdu tout seul dans la nuit, la main tendue vers les passants.

Le petit enfant perdu sent une douce chaleur l'envahir, et il s'endort avec la sensation inconnue de quelque chose comme une main caressante qui a passĂ© sur sa tĂȘte, lorsque ses yeux se fermaient.

Jean-Charles pouvait, depuis longtemps, se dispenser du caillou: Ă  force de rester silencieux, il avait pour ainsi dire perdu l'usage de la parole.

qu'il me tarde de lui apprendre qu'il n'a jamais perdu l'affection et le respect de ses concitoyens... * * * Retournons Ă  la cabane de la grĂšve oĂč nous avons laissĂ© notre hĂ©ros en la douce compagnie de l'abbĂ© Faguy et du pĂšre Durocher.

car l'Homme par cette voie, a perdu son innocence phrase qu'il avait lue dans le Manuel du séminariste, deux volumes in-12 empruntés à M. Jeufroy.

Elle avait saisi dans sa poche, un dé d'argent perdu depuis trois jours, puis suffoquée par les sanglots:

Les indigĂšnes n'avaient pas perdu un instant.

Pourquoi faut-il que ses facultés se soient tournées vers le mal! Mais Harry Grant? Je crains bien qu'il soit à jamais perdu!

Précisément, sur ce trente-septiÚme parallÚle, figurait un ßlot isolé connu sous le nom de Maria-Thérésa, rocher perdu en plein océan Pacifique relégué à trois mille cinq cents milles de la cÎte américaine et à quinze cents milles de la Nouvelle-Zélande.

Le capitaine John n'a pas perdu tout espoir, lui!

Vous avez perdu la vie de Sibyl Vane, et Sibyl Vane était ma soeur! Elle s'est tuée, je le sais....

Mais il me semble que j'ai perdu la passion et oublié le désir.

Pierre, las de sa vie fiĂ©vreuse, dĂ©sillusionnĂ© sur sa valeur artistique, ayant perdu tout espoir en l'avenir, a eu une dĂ©faillance morale, et, obĂ©issant Ă  je ne sais quelle cabalistique superstition, il a vouĂ© sa mort au salut d'un ĂȘtre cher... Taisez-vous! interrompit Jacques presque menaçant.

que j'ai perdu l'homme que j'aimais le mieux, et rien ne me consolera de sa perte.

Une femme a perdu ce malheureux qui n'était que trop disposé aux pires faiblesses.

Sa pitié m'écouta.. Tout ce que j'ai perdu, Sa pitié, je le sens, me l'a presque rendu! Sommeil! ange invisible, aux ailes caressantes, Verse sur mes enfants tes fleurs assoupissantes;

Malgré ce soin, il arrive souvent qu'il est perdu, soit que les flots et les vents l'entraßnent au loin, soit que le cùble se brise ou soit enlevé par des écumeurs de mer.

lui dit-il, arriĂšre, tu m'as perdu;

» Puis lĂąchant le thĂ©Ăątre, aprĂšs un silence oĂč il reste un moment perdu dans ses rĂ©flexions, il s'Ă©crie:

Tu me vois faible, consumée, languissante;... mais sais- tu, Ludovic, que mon coeur n'a rien perdu de sa puissance d'aimer!... «Tiens, me dit-elle, encore un peu d'indulgence pour ta pauvre amie... Je t'en conjure, approche-toi prÚs de moi...

ajouta-t-il, je comprends votre infortune, puisque vous avez perdu ce que vous aimiez...

C'est une opinion trĂšs rĂ©pandue parmi les presbytĂ©riens des États-Unis, que l'irrĂ©ligion en France est due au catholicisme, et que le protestantisme lui rendrait le zĂšle religieux qu'elle a perdu.

répliqua le reporter en adressant à notre gracieuse hÎtesse son salut le plus cérémonieux, je vous affirme qu'il n'y a rien au monde d'incompréhensible, quand on veut un peu se donner la peine de comprendre!» Et il la félicita d'avoir retrouvé un si bon oncle dans le moment qu'elle le croyait perdu.

Rouletabille n'eut point de peine Ă  le convaincre qu'il Ă©tait perdu s'il ne trahissait Larsan, mais qu'il aurait beaucoup Ă  gagner s'il aidait la famille Darzac Ă  sortir de ce drame, sans scandale.

Le 4 TraversĂ© une suite d'enclos, qui auraient eu meilleure apparence si les chĂȘnes n'avaient perdu leurs feuilles, par suite des ravages d'insectes dont les toiles pendent encore sur leurs bourgeons.

En Angleterre nous nous habillons pour le dßner, et avec raison, le reste du jour étant consacré au loisir, à la conversation, au repos; mais le faire à midi, c'est trop de temps perdu.

Rob a un bon coeur, et quoique j'aie perdu autrefois avec lui deux cents livres d'Écosse et que je ne m'attende pas beaucoup Ă  revoir les mille livres que je lui ai prĂȘtĂ©es depuis ce temps, cela ne m'empĂȘchera jamais de lui rendre justice.

mais la plupart cependant n'avaient rien perdu, attendu qu'ils n'avaient rien à perdre, et les chauffeurs, ni vengeance ni représailles à exercer.

Ceux qui avaient perdu leur famille et leurs biens Ă  la rĂ©volution Ă©taient d'honnĂȘtes gens qui ne cherchaient point Ă  s'en dĂ©dommager par de semblables moyens;

Par exemple, le physicien Brisson, élevé dans le patois poitevin, l'avait perdu de vue dans sa trÚs-longue résidence à Paris.....

j'ai perdu tous ceux par qui ma vie avait un but, je suis seule, seule, oh! affreusement seule, Sarah!...

Mais je suis lĂ  Ă  bavarder comme une pie borgne, sans t'apprendre comment j'ai perdu cette pauvre CĂ©cile;

Cet homme est infailliblement perdu;

j'ouvris: c'était une chambre à coucher éclairée par un globe d'albùtre qui, perdu dans le plafond fait en dÎme, apparaissait comme un faible foyer de lumiÚre sans rayons.

Et pourtant, Jaime, le dernier de leur race, la nuit précédente, aprÚs avoir perdu au cercle les cent derniÚres pesetas qu'il possédait, n'en avait pas moins été forcé, pour aller le lendemain à Valldemosa, d'emprunter de l'argent à Toni ClapÚs, le contrebandier, un homme grossier, mais d'une vive intelligence, au demeurant, le plus fidÚle et le plus désintéressé de ses amis.

La lumiÚre entrevue, un peu d'espoir saisi et perdu tout à coup, cela combla son désespoir.

Il n'y a aucun moyen d'Ă©claircir des choses dont on a perdu toutes les traces;

Dans cet Ă©tat de foiblesse, de dĂ©sordre, de pĂ©ril imminent, les plus habiles d'entre eux reconnurent que tout Ă©toit perdu, s'ils ne trouvoient un moyen d'attacher par quelque intĂ©rĂȘt qui leur fut propre, Ă  la dĂ©fense de la sociĂ©tĂ©, des hommes qui ne tenoient plus que par de foibles liens, toujours prĂȘts Ă  se briser, Ă  l'autoritĂ© suprĂȘme, autoritĂ© Ă  qui seule il auroit appartenu de conserver et de dĂ©fendre les intĂ©rĂȘts communs.

c'est-Ă -dire que la vie nue, dĂ©pouillĂ©e des riches couleurs que lui prĂȘte le prisme de l'imagination, ne vaut guĂšre la peine qu'on la vive, et ressemble Ă  un papillon dont les ailes, froissĂ©es par une main maladroite, ont perdu leur brillante poussiĂšre Ă©cailleuse.

Cette scÚne de mort l'attristait, et aussi, à dire vrai, la pensée que le travail de toute sa vie ne suppléerait pas à l'héritage qu'il avait perdu par sa faute.

M. de Las Cases comprend qu'il est perdu peut-ĂȘtre s'il ne parvient pas Ă  se les rendre favorables; sa vie dĂ©pend de sa prĂ©sence d'esprit.

Le ministre de la marine a tout perdu.

Si M. de Castillon eût balbutié d'un air penaud, s'il eût rougi, s'il eût poussé le plus léger soupir, sans nul doute c'était un homme perdu dans l'esprit de la comtesse.

mais c'est l'ange qui m'a perdu!»

C'est Ă©gal, comtesse, je t'aime comme un perdu.

Et comme un bienfait n'est jamais perdu, la mission trouva désormais les porteurs, les ouvriers dont elle avait besoin.

Au bout de trois ou quatre expériences semblables, on s'aperçoit que l'on a perdu du monde sans avantage appréciable.

Ses mains se crispent sur son estomac. Et, se redressant soudain, le regard perdu: L'Anglais... l'Anglais...

derriÚre lui, et un peu perdu dans la pénombre, se tiennent respectueusement l'empereur de Russie et plusieurs autres monarques.

Mes représentations suivirent leur cours à Saint-James, et me dédommagÚrent amplement de ce que j'avais perdu à Paris.

Le Marabout, quelque stupĂ©fait qu'il fĂ»t de sa dĂ©faite, n'avait point perdu la tĂȘte;

On croyait le chat perdu, et l'on dĂ©plorait dĂ©jĂ  ma barbarie, lorsqu'on le vit arriver le lendemain, dispos et bien portant, et flairant encore l'endroit oĂč, la veille, il avait fait son repas.

Nous avons dit que les Églises protestantes de la Pologne prussienne ont perdu leur nationalitĂ© polonaise, et par cela mĂȘme tout moyen d'exercer une influence quelconque sur les Polonais de cette province.

car il n'a jamais perdu l'espoir de soumettre l'Église russe Ă  sa suprĂ©matie au moyen d'une union semblable Ă  celle de Florence, et, bien que cette union puisse ĂȘtre aujourd'hui d'un accomplissement difficile, sa rĂ©alisation se supplĂ©erait, en attendant mieux, par une alliance entre le chef spirituel de Rome et le pape politique de Russie.

combien je suis fùchée qu'il ne soit pas resté, et que je n'aie pas eu le bonheur de faire sa connaissance! «ChÚre amie, vous n'avez rien perdu, répliqua madame de Reck;

ses yeux, livides et enfoncés dans l'orbite, avaient perdu tout éclat;

Son esprit resta actif, mĂȘme aprĂšs qu'il eĂ»t perdu l'usage de la parole;

mais, en perdant l'innocence par le péché, nous avons aussi perdu la vraie félicité.

état mixte, et, pour ainsi dire, neutre et passif, pendant lequel les blessures de l'ùme se cicatrisent pour nous laisser vivre de nouveau, malgré tout le sang que nous avons perdu.

Ta langue, modulant des sons mĂ©lodieux, À perdu l'ĂąpretĂ© de tes rudes aĂŻeux;

Il avait perdu les deux places qui le faisaient vivre;

On s'afflige de voir tant de travail perdu;

Chez nous, M. de Conflans, qui par lùcheté a perdu sa flotte, en est quitte pour une épigramme;