Inspirassion

Trouver le mot juste
129 phrases avec le mot  prendre note

129 phrases avec le mot prendre note

en prenait note

il était convenu qu'on prendrait note de ses observations, et qu'on chercherait à les vérifier;

de prendre note des plaintes qui pourront ĂȘtre portĂ©es par les malades: ils sont autorisĂ©s Ă  faire arrĂȘter sur-le-champ les employĂ©s contre lesquels il y aurait des plaintes;

ils prendront note des approvisionnemens de la pharmacie et de ce qui est dû à chaque employé, soit pour sa solde, soit pour les différens abonnemens que les entrepreneurs auraient faits avec eux.

Si jamais vous étiez noyée ou pendue, prenez note de vos sensationselles vous rapporteront dix guinées la feuille.

Le greffier prit note de ma déclaration, aprÚs quoi le juge me congédia d'un signe, en m'avertissant d'avoir à me tenir à sa disposition.

-y deux officiers intelligens, un pour commander l'embarquement qui a lieu dans ce port, l'autre pour y prendre note de la situation positive oĂč se trouve ledit embarquement, et venir m'en rendre compte Ă  Toulon.

«TrÚs bien!» toutes les propositions anticléricales, prit note, dans le meilleur coin de sa mémoire, qu'il aurait à acheter des joujoux.

C'est ici que la faiblesse de l'argument se découvre: je vous prie de prendre note de deux considérations que vous avez oubliées.

C'est aussi une concession temporaire à la croyance au néant dont il faut prendre note.

Il fut impossible d'écrire un seul de ces thÚmes sans prendre note pour chacun d'une cinquantaine de versions différentes.

Sherry, prenez note de cela.

Voulez-vous me permettre d'en prendre note?

Tandis que le bienveillant ecclĂ©siastique rĂ©pĂ©tait ses vers une seconde fois pour permettre Ă  M. Snodgrass d'en prendre note, M. Pickwick Ă©tudiait avec un grand intĂ©rĂȘt l'expression de sa physionomie.

Le comte Smorltork était activement occupé à prendre note de ce que contenaient les plats;

En conséquence, il prit note sur son poignet de chemise de la dose nécessaire pour amener la mort, remit les livres en place et remonta Saint-James street jusque chez Pestle et Humbey, les grands pharmaciens.

mais si monsieur a des observations Ă  faire je vais en prendre note;

Soigneusement, maĂźtre Folgat prit note de tous ces renseignements.

On prenait note de ses paroles pour invoquer contre lui les lois d'une théocratie intolérante, que la domination romaine n'avait pas encore abrogées[1000]. NOTES: [940] Matth.

car, si les nobles étaient en fuite, il y avait là des bourgeois modérés en grand nombre, qui laissaient faire, mais dont les regards semblaient prendre note des faits afin d'en chùtier les auteurs quand ils redeviendraient les plus forts.

Prendre note, en Ă©crire Ă  Duplessis...

Une fois le fait vérifié, cinquante louis de gratification à Thompson, prenez note pour Duplessis... Poursuivez.

Prenez note.

Elle dut prendre note d'une grosse main poilue qui frottait par moments une nuque bovine, rouge et baignée de sueur.

AprÚs dix jours passés dans le logement que les amis du comte de Larochefoucauld nous ont procuré, il est temps de prendre note de quelques particularités de notre maniÚre de vivre ici.

Il semblera peut- ĂȘtre superflu de prendre note de semblables bagatelles;

Nous prenons note de lui pour qu'on ne le confonde pas avec le premier, qui fut assommé à coups de fléaux par les Taborites, puis coupé par morceaux et jeté au feu.

Le syndic des gens de mer prit note de la nouvelle appellation de la barque bĂ©nie, pour que le commissaire-gĂ©nĂ©ral eu fĂ»t informĂ©, afin de demander Ă  son excellence le ministre de la marine, qu'elle voulĂ»t bien autoriser un changement de nom, qui s'Ă©tait fait, et trĂšs-bien fait mĂȘme, sans l'intervention de l'autoritĂ© maritime.

Dot s'arrĂȘta aussi, et n'en dit pas davantage; mais son silence mĂȘme laissait percer une agitation peu ordinaire, agitation dont le circonspect Tackleton prit note secrĂštement, aprĂšs l'avoir observĂ©e de ses yeux Ă  demi fermĂ©s, et dont il se souvint dans l'occasion, ainsi que vous le verrez bientĂŽt.

Non vraiment, on ne peut que constater le phénomÚne et en prendre note.

et maintenant viens avec moi dans ma chambre pour prendre note de tout ce qu'il est nécessaire que tu me procures pour ce voyage que je désire si fort;

Je vais en prendre note, dit l'homme gris, qui tira de nouveau son calepin.

de plus, elle en prenait note dans sa mémoire.

Du moins, vous devriez prendre note de tels mots et les retenir pour les glisser, au besoin, dans la conversation...

Mais, parmi les insolvables, il suivait naturellement de plus prĂšs ceux qu'il sentait avoir des chances de fortune prochaine: son enquĂȘte dĂ©nudait les gens, pĂ©nĂ©trait les secrets de famille, prenait note des parentĂ©s riches, des moyens d'existence, des nouveaux emplois surtout, qui permettaient de lancer des oppositions.

pendant que Rougon prenait note mentalement de cette croix donnée avec tant d'à-propos, pour ne pas oublier d'avertir son collÚgue.

» Il ne comprenait pas un seul mot de ce que je lisais, mais il se tenait devant le feu en m'examinant de l'air d'un homme qui montre un prodige, et le suivant de l'oeil entre les doigts de la main avec laquelle je garantissais mon visage de l'éclat de la lumiÚre, je le voyais faire un appel muet aux meubles et les inviter à prendre note des progrÚs que j'avais faits.

La brutalité cosaque n'a pas implanté en France une monstrueuse génération de métis dont il y ait eu à prendre note.

vous ferez bien d'en prendre note, monsieur, dans le cas oĂč vous seriez appelĂ© comme tĂ©moin.

Je vais prendre note des points principaux, s'il vous plaĂźt, monsieur.

Avez-vous à me donner quelque autre ordre dont je puisse prendre note, avec cette petite affaire de M. Richard? Non, répondit le nain en saisissant la casserole.

Le Petit Biscuitier prit note sur son carnet de ces chiffres, et il serra la main de l'ingénieur aéronaute.

En demandant Ă  une personne Ă©loignĂ©e de se rendre passive Ă  une certaine heure, et de prendre note des pensĂ©es qui lui viendront, on obtiendra les mĂȘmes rĂ©sultats.

» Il s'Ă©leva un murmure combinĂ© oĂč venaient se mĂȘler, d'une part la satisfaction de voir Ă  Vingt-sept un Ă©tat d'Ăąme si cĂ©leste, et de l'autre un sentiment d'indignation contre le fournisseur pour lui avoir donnĂ© quelque sujet de plainte (M. Creakle en prit note immĂ©diatement).

prenez note de ce que je vous dis lĂ .

Soyons francs: s'il eût été troublé tout d'abord par des questions et des ordres, il lui aurait fallu au moins une quinzaine pour prendre note de tous les renseignements que nous venons de donner;

Prenez note de l'avis que je vous donne, et faites attention à vous.»

Prenez note de Dennis.

Prenez note de Tappertit, dit lord Georges Gordon.

Oui, c'est ça. Je vais en prendre note.

Il avait évité de dire: «retenu par l'Empereur», et le prince André prit note de cette affectation de modestie.

prit note du numéro et de la date.

Le gouverneur prit note de l'avis du capitaine, et parut se contenter de son explication.

en un mot il semblait guetter le moindre indice de caractÚre et en prendre note. Brackenbury sentit renaßtre ses soupçons.

qu'à cela ne tienne, je vais, si vous le désirez, en prendre note, et vous en serez avisé à bref délai.

Permettez, je vais en prendre note!

Prenez note de ça, un article là-dessus vaudrait mieux que des centaines de soupes de charité, hein!

Mais, permettez, je vais en prendre note.

«Mon André, je vous griffonne deux mots au crayon, et dans le creux de ma main, en ayant l'air de prendre note de mon linge et de mes robes qu'on empile en ce moment-ci dans les malles.

colonel Franassovitch, veuillez en prendre note.

Il ordonna Ă  Bertrand de prendre note des noms de la mĂšre et de l'enfant.

Chopin se refusait obstinĂ©ment Ă  s'enfoncer dans les taniĂšres des forĂȘts, pour prendre note des vagissements et des hurlements dont elles sont remplies;

Il n'en prenait note que pour le lier mentalement Ă  tel fait de mĂȘme ordre, logĂ© dans sa mĂ©moire, et en tirer quelque considĂ©ration, parfois Ă©tonnante par son apparente naĂŻvetĂ©, souvent remarquable par son Ă©lĂ©vation.

AprÚs une allocution paternelle, l'éloquent Virmaßtre leur fit comprendre que leur demande en augmentation de salaire n'était pas en rapport avec les bénéfices actuels du journal, mais qu'on en prenait note pour l'avenir.

C'en est un aussi... Galilée était de nature cachotiÚre et lorsqu'il n'avait pas l'explication bien nette d'un phénomÚne scientifique, il en prenait note de façon à ce que personne ne pût se servir de ses premiers travaux pour marcher sur ses brisées.

L'empereur non seulement le destitua sur-le-champ, mais ordonna qu'il en fĂ»t fait un exemple, et dit au prince de NeuchĂątel, qui en prit note, de faire arrĂȘter cet officier et de le mettre Ă  un conseil de guerre.

ne fût-ce que sous ce rapport, il est bon d'en prendre note.

je suis lĂ  pour en prendre note, et vous figurerez dans ma seconde Ă©dition... Mais que vois-je?

Quel que soit notre maintien, triste ou joyeux, on prendra note de nos regards pour les interpréter à mal;

Vous en prenez note?

Nous allons le visiter de la cave au grenier et nous en étudierons les matériaux aussi bien que les moyens de construction, soit pour les critiquer s'ils sont mauvais, soit pour en prendre note s'ils sont bons.

D'ailleurs, cela ne doit pas vous toucher, vous n'avez pas besoin d'en prendre note.

Elle prit note des enfants qui n'Ă©taient pas suffisamment vĂȘtus pour la faiblesse de leur Ăąge et commanda quinze ou vingt habillements des draps les plus chauds qu'elle put trouver.

il en prend note pour les demander aussitĂŽt.

et, sans autre but que notre propre satisfaction, elle prenait note de nos observations communes.

Il ne manquait pas, en termes significatifs, d'insister sur la correction de son attitude, sur «sa discrétion pendant tout le temps de ces événements[440]», et l'on voyait qu'il prenait note de ses bons procédés, les laissait s'accumuler, se réservant de les faire valoir en masse lors de cette explication décisive sur les affaires d'Orient qu'il réclamait avec une inquiÚte persévérance.

Je veux en prendre note sur mes tablettes, et constater l'existence d'un semblable sentiment.

Madame, ayez un peu de patience, et prenez note de ma prophĂ©tie, je donne ma tĂȘte Ă  couper qu'avant quinze jours elle vous Ă©crira.

«Beaucoup de fait, rien qui vaille la peine d'en prendre note.

l'on cherche son nom, l'on prend note du numĂ©ro, et l'on va demander sa lettre au dĂ©pĂŽt, oĂč on vous la dĂ©livre sans autre formalitĂ©.

«On profitera de cela pour passer la revue des armes et prendre note des places vacantes.

Je les ai entendues ces femmes charmantes, et que le directeur en prenne note, je les ai entendues menacer de n'y plus revenir!...

Benwick Ă©coutait attentivement, et, tout en secouant la tĂȘte pour montrer son peu de foi en l'efficacitĂ© des livres pour un chagrin comme le sien, il prit note des livres qu'elle lui recommandait et promit de les lire.

On lui répondit: «C'est bien... nous prenons note...

on prend note de leur présence, on les embrigade, on les utilise.

Quoi qu'il on soit, comme en pareille occasion il n'est pas si petite circonstance qu'il ne soit bon de constater en attendant des lumiĂšres certaines, on prit note de tout ce qui pouvait contribuer Ă  l'instruction.

prit note des bonnes qualités de Tom;

J'y comptais peu, cependant, avant notre retour en France; aussi avais-je mis en usage, Ă  cette occasion, une noble maxime de l'expĂ©rimentĂ© M. Le LiĂšvre, celle que, lorsqu'il Ă©tait question de dettes entre camarades, il fallait prendre note non pas de ce que l'on prĂȘtait, mais de ce que l'on devait; chose qui, au surplus, ne m'est jamais arrivĂ©e que pour des bagatelles ou de courts intervalles.

il prit note et passa: La fortune de Le Vau Ă©tait faite.

il prend note des cris, des gémissements poussés, et classe ensuite, suivant leur nombre, l'opéré sur sa liste et dans son estime.

Salvador fit une réponse affirmative dont le juge fit prendre note.

on se borna donc à prendre note de la déclaration.

nous ferons prendre note de votre réponse et de notre observation.

Le juge ne crut pas devoir prendre la peine de répondre à la protestation de Salvador, dont cependant il fit prendre note.

Je le laissai sortir sans vouloir approfondir jusqu'à quel point son observation était fondée, et je m'assis à mon bureau pour prendre note de ces événemens, comme je fais toujours;

Prenez note de ma toilette, si vous voulez, car je vais en changer.

Tandis que les romanciers de son Ă©poque peignaient des tableaux de sujets historiques Ă  la Walter Scott, Fernan prenait note des moeurs des gens qui respiraient autour d'elle.

Dans l'Ami Manso, et dans la Déshéritée, il comprit que le roman, plutÎt que d'enseigner ou condamner tel ou tel systÚme politique, doit prendre note de la vérité ambiante et réaliser librement la beauté.

Le docteur s'occupait d'observer les variations barométriques et de prendre note des divers détails de son ascension.

il prit note de la conformation des lieux avec des vues sommaires;