Inspirassion

Trouver le mot juste
4062 phrases avec le mot  punir

4062 phrases avec le mot punir

la gagnait: «Puis-je ne pas l'aimer,pensait-elle, touchée du regard heureux et ému de l'enfant,et se peut-il qu'il se joigne à son pÚre pour me punir

Il n'est pas homme Ă  punir sa fille en rognant la part qu'il lui destinait.

» J'avais bonne envie de lui jeter mon tire-bottes, qui Ă©tait lĂ  tout prĂȘt devant le feu, pour le punir de m'avoir ainsi tirĂ© un renseignement qui regardait AgnĂšs, quelque insignifiant qu'il pĂ»t ĂȘtre, mais je me contentai de boire mon cafĂ©.

mes souffrances redoublaient en voyant les jolies petites tapes qu'elle lui donnait sur le museau pour le punir, pendant qu'il clignait des yeux et lui léchait la main, tout en continuant de grommeler entre ses dents d'une voix de basse-taille.

Les plus raisonnables se disaient qu'au pis-aller ils étaient trop nombreux pour qu'on pût les punir tous, et chacun aimait à croire qu'il avait autant de chances d'échapper au chùtiment que personne.

Je ne m'en prends qu'Ă  moi, et ma foi, je ne compte pas m'en punir par trop de chagrin.

était Makar Alexéïévitch, comment ce fou lui avait enlevé un pistolet chargé, et il lui réitéra sa priÚre de ne pas le punir.

tantĂŽt je n'y apercevais qu'une lĂąche et perfide maĂźtresse, et je faisais mille serments de ne la chercher que pour la punir.

M... rajustait pendant ce temps-lĂ  sa perruque et sa cravate, et dans le dĂ©pit d'avoir Ă©tĂ© si maltraitĂ©, il ordonnait au supĂ©rieur de me resserrer plus Ă©troitement que jamais, et de me punir par tous les chĂątiments qu'on sait ĂȘtre propres Ă  Saint-Lazare.

C'est le Ciel qui me l'amÚne, dis-je à M. de T..., pour le punir de la lùcheté de son pÚre.

que s'il avait la lùcheté d'en commettre une, il serait le premier lui qui parlait, à l'en punir et à réparer par là le malheur qu'il avait eu d'y donner occasion.

il sera satisfait, Mais apres ce refus n'espere plus de grace, Un mesme sort suivra vostre commune audace, Et puis qu'un mesme crime a bien pĂ» vous unir, Un mesme chastiment vous peut aussi punir.

Est un enfant, un enfant qui n'a point participé aux crimes de son pÚre, un enfant qui n'est point coupable, et que, par conséquent, on ne doit point punir. Et moi, je te dis qu'on me l'a donné pour en faire ce que je voudrais.

, votre devoir est de les punir si Dieu le permet.

tout n'était que terreur au dehors et ténÚbres au dedans; et je réfléchissais sur ma vie passée comme si je ne m'en fusse pas repentie, et que le ciel commençùt maintenant de me punir, et dût me rendre aussi misérable que j'avais été mauvaise.

«Cultivez avec soin, leur avait-il dit, et soyez toujours prĂȘts Ă  me rendre compte de vos travaux, car j'enverrai de temps en temps, et sans vous en prĂ©venir, chercher tantĂŽt l'un, tantĂŽt l'autre de vous; et si je rĂ©compense ceux dont la conduite aura Ă©tĂ© bonne, je saurai punir ceux dont je ne serai pas satisfait.

Ces attaques auraient vivement blessé Marie-Antoinette, qui ne pouvait s'en reconnaßtre publiquement la victime, et se serait juré d'en punir tÎt ou tard l'auteur.

Il avait assez d'esprit pour la jouer et la punir s'il l'eĂ»t trouvĂ©e habile en coquetterie; mais, quand il la vit si diffĂ©rente de ce qu'il l'avait jugĂ©e de loin, quand il la trouva si forte, si prudente, si fiĂšre, et en mĂȘme temps si bonne, si franche et si naĂŻve, il en devint Ă©perdument amoureux;

On ne punit donc pas les assassins, au Succanunga? Punir un angekkok (sorcier)!

Pour le punir, un Esquimau lui piqua le dos de sa lance.

Pour te trouver, pour te punir, pour te punir comme tu le mérites, je serais allé jusqu'au Succanunga...

Pour te trouver, pour te punir, pour te punir comme tu le mérites, je serais allé jusqu'au Succanunga...

Il poursuivait: A ce moment, j'Ă©tais encore une maniĂšre de sauvage, tout prĂ©occupĂ© de mes expĂ©riences, ne sortant presque jamais de mon laboratoire.... J'Ă©tais indignĂ©, je souhaitais ardemment retrouver et punir les misĂ©rables qui avaient dupĂ© mon pĂšre et qui nous avaient dĂ©pouillĂ©s; mais je ne savais comment m'y prendre, ni oĂč chercher des renseignements.

Vous repentez-vous donc de m'aider Ă  punir les assassins de votre amie?

y mettre obstacle, ce serait me punir de votre affection; et un plus long séjour deviendrait pour vous une charge et un embarras;

car ĂȘtre votre prisonnier emporterait l'idĂ©e d'une offense, qu'il m'est moins aisĂ© Ă  moi de commettre qu'Ă  vous de punir.

Il allait mĂȘme le punir, et il fallut que les MahomĂ©tans Ă  qui le Roi eut la sagesse de rendre la MosquĂ©e, demandassent la grĂące de l'ArchevĂȘque.

C'est trop punir, Philis, une main criminelle: Que nous sommes, hélas!

Il voulait en punir les auteurs et les faire charger par ses chevaliers.

depuis longtemps je voulais dévoiler et punir ses fourberies.

Vous savez bien, lui dit-elle vivement, que les princes français ont toutes mes prĂ©fĂ©rences, particuliĂšrement celui-lĂ  qui ressemble le plus peut-ĂȘtre Ă  mon oncle; mais ne le dites pas Ă  Bresson: dites-lui, pour punir un peu mon oncle de ne pas me le donner pour Isabelita, que je veux marier Luisa avec un Coburg.

Mon bras est encore assez vigoureux pour le punir si Votre Majesté m'en accorde la permission.

Il les remit en dépÎt dans la prison de Pergame et alla trouver Junius, à qui il appartenait, comme préteur d'Asie, de les punir.

» C'est (p. 288) cependant ce qui lui est arrivé: le ciel, pour nous punir de nos talents mal employés, nous donne le repentir de nos succÚs.

Puisqu'elle persiste dans ses injures, pour la punir de son insolence, elle n'aura pas ici la place que ma mĂšre lui avait promise;

Comme si Ă  l'instant mĂȘme on eĂ»t voulu le punir d'avoir lancĂ© ses foudres oratoires, on entendit, ou l'on crut entendre, au moment oĂč les salves terminaient la cĂ©rĂ©monie, deux ou trois balles siffler autour de Sieyes et de Barras, et puis quelques vocifĂ©rations.

je pensais, et je pense encore qu'il vaut mieux prévenir les attentats que d'avoir à les punir.

Aussi KléÎn, notre soutien, nous a-t-il enjoint hier de venir de bonne heure, avec une provision de trois jours de colÚre furieuse contre l'accusé, pour le punir de ses méfaits.

C'eût été montrer une vertu barbare et punir avec inhumanité monsieur de Séez des grandeurs de sa famille.

Elle a été établie avec la derniÚre rigueur par un philosophe habile, du nom de Menardus, qui prétend que ne pas punir un malfaiteur, c'est lui faire tort et le priver méchamment du droit qu'il a d'expier sa faute.

Quant Ă  punir les voleurs c'est un droit issu de la force et non de la philosophie.

mais on se demandera un jour quels sauvages nous étions pour punir du dernier supplice l'ardeur généreuse du sang quand elle jaillit du coeur d'un jeune homme assujetti par les lois aux périls de la guerre et aux dégoûts de la caserne.

un tremblement de terre, des inondations pour punir les prĂ©varicateurs, et mĂȘme une affreuse famine, semblable Ă  celle qui força les habitants de MĂ©sopotamie, d'aller acheter du blĂ© en Égypte, oĂč la pudeur du vertueux Joseph fut soumise Ă  une bien dure Ă©preuve.

Quant à Pierre Ledoux, si justement surnommé La Pucelle, dans La fleur de Lys, il demanda, ni plus ni moins, aux pouvoirs publics de faire un exemple, de punir de la façon la plus sévÚre, cet insulteur de nos traditions les plus sacrées, de l'expulser, sinon du pays, au moins de la province de Québec.

Plus vous me conjuriez pour lui, plus je me fortifiais dans la volonté tenace de le garder en mon pouvoir, pour lui faire expier tant d'amour et l'en punir, oui, ma foi, l'en punir!

Plus vous me conjuriez pour lui, plus je me fortifiais dans la volonté tenace de le garder en mon pouvoir, pour lui faire expier tant d'amour et l'en punir, oui, ma foi, l'en punir!

Ce n'est que pour punir les sots, les orgueilleux.

, je ne serai plus assez puissant pour faire punir votre mari.

D'aprÚs la premiÚre loi des nations, la guerre et la destruction étoient destinées à punir l'injure: en s'humanisant par degrés, elles admirent l'esclavage au lieu de la mort;

Et, comme dit l'auteur français, doit-on punir un délit contre la société par un crime contre la nature?

AprĂšs avoir dĂ©livrĂ© ce peuple de l'esclavage, par une suite de miracles, que fit son serviteur Moyse, il remit lui-mĂȘme Ă  ce serviteur choisi, en prĂ©sence de toute la nation, une constitution et un code de loix, et il promit de rĂ©compenser ceux qui les observeroient fidĂšlement, et de punir avec sĂ©vĂ©ritĂ© ceux qui leur dĂ©sobĂ©iroient.

Cette mocquerie rapportee au Fort de la Caroline, les soldats r'entrent en leur premiere deliberation de punir l'audace & mechanceté des Sauvages, & prendre un de leurs Paraoustis prisonnier.

il plut à Dieu de punir par la peine du talion les péchés du giton.

L'empereur en eut la pensĂ©e, mais il en fut dĂ©tournĂ© par celle qu'il allait lui-mĂȘme rallumer la guerre civile, dont l'extinction en France avait Ă©tĂ© un des premiers bienfaits de son gouvernement, et qu'en cas de succĂšs, il n'aurait que des ingrats Ă  mĂ©priser, ou des coupables Ă  punir.

Un ministre d'un esprit assez médiocre, le chancelier Maupeou, ordonna que désormais les morceaux académiques seraient soumis comme autrefois à l'approbation de la Sorbonne, espÚce d'inquisition qui jouissait de la faculté de condamner sans pouvoir y joindre celle de punir.

le second m'a été assez bien expliqué par un pauvre diable auquel les Algériens avaient coupé la langue, pour le punir de ce qu'avec quelques-uns de ses camarades de captivité, il avait formé le projet de se sauver et de s'enfuir.

Peut-ĂȘtre il voulait la punir, et il en avait bien le droit;

Ma mÚre, ne pourrait-on pas le punir d'oser y prétendre sans notre permission?

Avec la Cour des Aides qui jugeait en dernier ressort, il pouvait faire poursuivre et punir les abus, faire constamment sentir aux Fermiers la main de l'État.

pour punir ses vols, dĂ©porta, fit Ă©vĂȘque dans un mĂ©chant coin de Provence.

Autant punir de mort celui qui ne peut voir clair dans la nuit noire...

Roger poursuit ses jours, nous nous armons tous pour les défendre, pour punir Roger, et c'est elle qui défend Roger, c'est elle qui cause sa fuite!

pour les prévenir ou les punir, Napoléon serait entraßné à opérer de plus profonds bouleversements: les frontiÚres continueraient à se modifier, à se déplacer sans cesse, et, dans ce perpétuel remaniement du monde, la principauté de Varsovie trouverait motif et matiÚre à s'accroßtre.

C'Ă©tait donc pour Alexandre une chance inespĂ©rĂ©e, une vĂ©ritable bonne fortune que d'avoir saisi NapolĂ©on Ă  Tilsit dans un moment d'humeur contre la cour de Vienne, de l'avoir trouvĂ© prĂ©venu, irritĂ© contre elle, prĂȘt Ă  la punir de sa conduite ambiguĂ« pendant la guerre en lui refusant tout agrandissement sĂ©rieux en Orient.

Votre MajestĂ© verra combien il est instant d'empĂȘcher ces messieurs d'aller trop loin pour qu'elle ne se trouve pas dans la nĂ©cessitĂ© de punir d'une maniĂšre trop sĂ©vĂšre.

C'est moi qui ai condamné et mis à mort les scélérats que vous deviez punir.

que ne puis-je te rĂ©veiller, quand mĂȘme tu devrais m'en punir. SARDANAPALE.

Il y a plus, le regard le plus bienveillant me fut accordé en récompense de ce que je craignais qui me fßt punir.

si les dieux veulent punir mon fils de son désir audacieux, leur colÚre ne se fait pas attendre...

DÚs que le jour paraßtra, je vous ferai punir comme vous le méritez.

que, pour la punir, les fléaux du ciel achevÚrent de ravager le royaume de son pÚre.

qu'il se faut mettre en état de l'en punir, sans courre la moitié du danger.

En tout cas, on voudra bien retenir qu'en rĂ©glementant la prostitution, l'État n'agit pas en moraliste, mais en hygiĂ©niste soucieux des fonctions de sĂ©curitĂ© qui lui incombent, et qu'en sĂ©questrant une femme jugĂ©e dangereuse pour la santĂ© publique, il n'entend nullement punir une faute, mais seulement conjurer un flĂ©au qui est la consĂ©quenceet aussi le chĂątiment- du dĂ©sordre et de la dĂ©bauche.

Ces défauts me firent punir plus d'une fois et réprimander plus souvent encore.

Ce n'Ă©tait plus pour m'apprendre mon mĂ©tier, pour me faire le caractĂšre, c'Ă©tait pour me punir et se justifier lui-mĂȘme auprĂšs des officiers.

Les officiers aux arrĂȘts de rigueur ne reçoivent personne, mais on ne pouvait pas punir mes compagnons de chambrĂ©e pour ma prĂ©tendue faute et je profitais des visites qu'on leur faisait.

S'il arrivait qu'un citoyen des États-Unis, ou tout individu autre qu'un Indien, vĂźnt s'Ă©tablir sur le territoire des CherokĂ©es, les États-Unis dĂ©clarent qu'ils retirent Ă  ce citoyen leur protection, et qu'ils le livrent Ă  la nation des CherokĂ©es pour le punir comme bon lui semblera.

mais pour les punir d'avoir pris part Ă  la guerre, il est dĂ©clarĂ© qu'on ne les considĂ©rera plus que comme fermiers du sol, et qu'ils seront assujettis Ă  s'Ă©loigner quand les États qui les avoisinent demanderont qu'ils le fassent?

Il y avait un moyen bien plus naturel de la punir;

En marge: La Premier Consul, pour punir l'Espagne, abandonne la Trinité.

Il me paraissait préférable de notifier au général Bourcier que, s'il y avait des mesures à prendre, des coupables à punir dans son royaume, le roi s'en chargerait.

Hier, j'ai reçu une lettre de M. Roëll qui, en m'assurant de l'indignation que le roi a éprouvée en apprenant l'insulte faite à ma livrée, me prévient des ordres sévÚres donnés par Sa Majesté pour punir les coupables.

M. RoĂ«ll m'a annoncĂ© que le roi avait appris avec une extrĂȘme douleur la maniĂšre dont Sa MajestĂ© l'empereur, son auguste frĂšre, avait ressenti l'insulte faite Ă  son ambassadeur; que son intention avait toujours Ă©tĂ© de faire punir les coupables que toutes les recherches n'avaient pu faire dĂ©couvrir.

Demain ou aprÚs, le gouvernement publiera une déclaration solennelle de son désir de donner une satisfaction éclatante à l'empereur et de punir exemplairement les coupables.

L'envie de punir le menteur effronté devint encore plus forte en moi, et j'attendais avec impatience le moment favorable.

Et non seulement je n'ai pas l'intention de te donner ni ma bénédiction ni mon consentement, mais encore j'ai l'intention d'arriver jusqu'à toi et de te bien punir pour tes sottises comme un petit garçon, malgré ton rang d'officier, parce que tu as prouvé que tu n'es pas digne de porter l'épée qui t'a été remise pour la défense de la patrie, et non pour te battre en duel avec des fous de ton espÚce.

qu'elle ne parĂ»t point punir en eux les faiblesses de leurs pĂšres en les Ă©cartant des dignitĂ©s civiles et mĂȘme du ministĂšre ecclĂ©siastique;

d'Ă©tendre Ă  toutes les classes de citoyens cette derniĂšre forme de punir les crimes?

Ces élÚves en grade sont appelés concurremment avec les maßtres à juger et à punir, entre autres, toutes les fautes déshonorantes pour l'établissement.

Désarmer les pays suspects INTERIEUR Compléter l'armée révolutionnaire et la purger Organiser le tribunal révolutionnaire Surveiller les clubs, emprisonner et punir les contre-révolutionnaires hypocrites Réprimer les journalistes imposteurs;

Comprend la fabrication des armes et des poudres, leur répartition, les plans de campagne, les choix des généraux et l'emploi des nouvelles levées Esprit public et conspiration Contient les bons écrits, la répression des rebelles, l'organisation du tribunal révolutionnaire et toutes les mesures nécessaires pour punir les conspirateurs.

On diroit que le ciel, ami de l'équité, Prend le soin de punir mon infidélité.

Alors les prĂ©tendus Cosaques, aprĂšs avoir tout pillĂ©, s'Ă©loignaient et rentraient avant le jour dans la colonne française, oĂč ils reprenaient le titre de Polonais, sauf Ă  redevenir Cosaques la nuit suivante. Cet affreux brigandage ayant Ă©tĂ© signalĂ©, plusieurs gĂ©nĂ©raux et colonels rĂ©solurent de le punir.

A quoi m'eût servi de punir votre insolence ou de briser ma faiblesse contre votre force?

Mais Dieu l'a permis ainsi pour punir en elle mes propres iniquitĂ©s, et pour empoisonner par sa mort le reste des jours, peut-ĂȘtre, hĂ©las!

mais il a Ă©tĂ© enfermĂ© plutĂŽt Ă  cause de sa maladie, et dans l'intĂ©rĂȘt de sa guĂ©rison, que pour le punir.

Le crime de ce prince fut de vouloir, ou punir un insensĂ© qui n'avait pas conscience de son dĂ©lire, ou guĂ©rir par la sĂ©vĂ©ritĂ© et par la violence un dĂ©lire sacrĂ© qui ne pouvait ĂȘtre guĂ©ri que par la douceur, la compassion et la charitĂ©.

Lorsqu'un des membres des nouvelles colonies a violé les lois, commis un meurtre ou un larcin, outragé ouvertement la décence et la probité, les notables de l'endroit choisissent dans leur sein plusieurs personnes chargées d'examiner et de punir le coupable;

Punir de mort, c'est donner un exemple passager, et il en faudrait de permanents.

et de régner, Et dis-moi qu'il vaut mieux punir que pardonner! N'est-ce pas?S'il est vrai qu'en son lit solitaire Parfois une grande ombre au bruit que fait la terre S'éveille, et que soudain son tombeau large et clair S'entr'ouvre, et dans la nuit jette au monde un éclair, Si cette chose est vraie, empereur d'Allemagne, Oh!