Inspirassion

Trouver le mot juste
49 phrases avec le mot  s'alarme

49 phrases avec le mot s'alarme

Que votre légitime orgueil ne s'alarme pas de ma témérité, mademoiselle;

Indiana n'a-t-elle rien deviné ou ne s'alarme-t-elle pas de succéder à sa camériste?

Elle en parle très discrètement à Alfred de Musset, mais surtout elle s'alarme de la santé de Maurice;

Ce public froid et lâche qui a laissé égorger la liberté et souiller la ville éternelle redevenue sainte, ce public égoïste, aveugle, ingrat, qui ne s'émeut pas aux exploits de la Hongrie et qui ne s'alarme pas même des efforts de la Russie et de l'Autriche, se réveillerait-il devant un livre, un journal, un écrit quelconque?

il ne s'alarme plus d'être attiré par le charme de Lucile, de regarder son beau profil avec tendresse...

C'est la mère qui s'alarme De sa fille fiancée.

Qu'on s'en félicite ou qu'on les déplore, qu'on s'accorde ou qu'on diffère sur leurs conséquences, qu'on s'aveugle ou qu'on s'alarme sur leurs dangers, ce sont là des faits certains et irrévocables.

Le public s'alarme de ces entr'actes politiques, et il est rare que les acteurs ne perdent pas quelque chose dans ces révélations des agitations de la coulisse.

Le Caporal s'alarme, le Conscrit s'irrite, le Marseillais jure, les muletiers crient:

Elle s'étonne et s'alarme de ce que nous ne touchions qu'à peine à ce plat qu'elle a préparé de ses vénérables mains.

Son équipage connaît le motif de son départ: personne ne s'alarme de son absence.

Elle s'alarme d'un souvenir, et en cela elle raisonne fort mal;

La maman s'alarme et se précipite en gloussant comme une poule dont le poussin s'écarte.

j'ai craint un instant pour lui cette ombrageuse inquiétude qui, dans une république naissante, s'alarme de tout ce qui semble porter une atteinte à l'égalité;

Confiera-t-on le bonheur de vos semblables à un enfant qui pleure sans cesse, qui s'alarme ou se réjouit au seul mouvement d'une autre personne?

La population peut s'accroître ici sans que Malthus s'alarme.

la sévérité du goût ne s'alarme guère moins de certaines hardiesses que la gravité du sujet.

Mais heureusement votre modestie ne s'alarme, votre pudeur ne se croit outragée que lorsque ce nom est prononcé devant vous.

L'empereur s'alarme, il sonne, il se fait entourer de gardes, on fait des perquisitions et l'on finit par trouver un pauvre diable muni d'un poignard.

nos manières, quelquefois hardies et toujours libres, doivent nous donner de l'avantage sur une pudeur qui s'alarme sans cesse.

Josabeth s'alarme comme une mère;

mais Ă  vingt-deux ans, avec une constitution forte, on ne s'alarme point.

Qui s'inquiète, qui s'alarme?

Pourquoi s'alarme-t-elle sur son avenir, sur son repos?

Mais la jalousie de l'autorité les surveille, s'alarme, et brise le germe prêt à éclore.

la véritable vertu ne s'effraie ni se s'alarme jamais des peintures du vice;

Comme Ă  la moindre chose il s'effraie et s'alarme!

On conçoit que cet être vague dont la pudeur ne s'alarme de rien, et qui s'acharne à perdre les signes extérieurs de la féminité (tant pis pour nous!) sans parvenir à s'approprier la puissance dominatrice de la masculinité (tant pis pour elles!) se moque du mariage et de la famille.

Du moins, on ne s'alarme aucunement des accidents possibles.

Que si, d'aventure, il s'alarme de quelque plaie sociale, sa main est trop lourde pour la panser, trop maladroite pour la guérir.

Un membre apprend que quatre mille ouvriers sont en insurrection sur la place Vendôme, l'assemblée s'alarme.

Elle ne m'a point parlé de vous, ce qui me fait être presque certain que vous n'êtes pas comprise dans la secrète persécution dont elle s'alarme.

Votre orgueil s'alarme parce que vous croyez que je la réclame comme un droit acquis par mes services, et vous me jetez toujours mes services à la tête, comme si je m'en faisais un titre auprès de vous, comme si je m'en souvenais quand je vous vois et quand je vous parle!

Il prétend montrer que sur chacune d'elles la Russie se plaint et s'alarme à tort, que ses griefs sont mal fondés, imaginaires, qu'ils autorisent contre elle de légitimes suspicions:

en conséquence, l'Empereur se juge obligé de mettre la place en état de défense, d'y réunir quelques milliers d'hommes, et se fait un devoir d'en prévenir la Russie, afin que celle-ci ne s'alarme point d'un armement dirigé contre l'ennemi commun[102]. [

Mais Davout s'alarme de ce surcroît de charge et de responsabilité: dans une lettre remarquable, qui fait honneur à sa modestie autant qu'à sa connaissance profonde des vrais principes du commandement, il rappelle à l'Empereur que le maniement direct de neuf divisions excède les forces d'un seul homme[280]. Napoléon se rend à ces raisons;

-lui s'il ne subirait pas mille morts plutôt que de voir une populace en furie, excitée par les criminelles imaginations des saint-simoniens et des fouriéristes, envahir sa demeure, s'emparer de ses biens, insulter à tout ce qui lui est cher, à une jeune épouse qui s'alarme au pied d'un berceau innocent...

votre affection pour moi s'alarme Ă  tort...

Votre vertueuse candeur s'alarme Ă  tort, je vous le jure...

Que votre modestie ne s'alarme pas de cette comparaison;

que votre fierté ne s'alarme pas! un déporté habillé de gros drap bleu a le droit de recevoir des étoffes d'été sous l'équateur.

Chimène s'inquiète de l'air irrité de son père, puis s'alarme de la figure pâle de Rodrigue, qui survient en tenue de combat et armé de sa grande épée.

De si foibles sujets troublent cette grande âme! Et ce coeur tant de fois dans la guerre éprouvé S'alarme d'un péril qu'une femme a rêvé! POLYEUCTE.

Le bourgeois ne s'alarme pas trop de ces insinuations.

Le bruit était, au Marais, d'une méchante affaire arrivée à un jeune homme de famille, dans une maison de jeu, et, ce même jour, le père du marquis apprenant que son fils, qui s'est retiré de si bonne heure, a pris, comme on dit, la clef des champs, s'inquiète et s'alarme.

Elle est extrĂŞmement craintive et s'alarme de tout...

«Ils parlent de la guerre», se répéta-t-il, mais avec la commisération d'un esprit supérieur qui connaît l'avenir et qui s'élève au-dessus des opinions communes. L'inquiétude publique n'était, selon lui, que la surexcitation nerveuse d'un peuple qui, accoutumé à une vie paisible, s'alarme dès qu'il entrevoit un danger pour son bien-être.

M. Pillet, le nouveau directeur,membre de la LĂ©gion d'honneur,s'alarme fort de son retour;

En effet, l'honnĂŞte Reid s'alarme;