Inspirassion

Trouver le mot juste
82057 phrases avec le mot  ta

82057 phrases avec le mot ta

Eh bien, Lauzun, pousse ta fortune, je t'assure ma foi que je t'aiderai de tout ce que je pourrai, et tu en verras les effets.

Ils n'arracheront pas un cheveu de ta tête.

que ta première passion soit le mépris des traîtres et la haine des tyrans; que ta devise soit: Protection, amour, bienveillance pour les malheureux, guerre éternelle aux oppresseurs! Postérité naissante, hâte-toi de croître et d'amener les jours de l'égalité, de la justice et du bonheur! * * * * * * * * * End of the Project Gutenberg EBook of Dis

que ta première passion soit le mépris des traîtres et la haine des tyrans; que ta devise soit: Protection, amour, bienveillance pour les malheureux, guerre éternelle aux oppresseurs! Postérité naissante, hâte-toi de croître et d'amener les jours de l'égalité, de la justice et du bonheur! * * * * * * * * * End of the Project Gutenberg EBook of Dis

si le destin m'avait fait naître dans une contrée étrangère et lointaine, j'aurais adressé au ciel des voeux continuels pour ta prospérité;

«On dit au vent: Où est ta demeure?

Peri de ta êthê tettara estin hôn dei stochazesthai: hen men

deuteron de ta harmottonta.... triton de to homoion....

rhathymous kai talla ta toiauta echontas epi tôn êthôn, epieikeias poiein paradeigma ê sklêrotêtos dei, hoion ton Achillea agathon kai Homeros. (

Hotan d' en tais philiais engenêtai ta pathê, oion ei adelphos adelphon, ê huios patera, ê mêtêr huion, ê huios mêtera apokteinei, ê mellei, ê ti allo toiouton dra, tauta zêtêteon.

Phaneron de ek tôn eirêmenôn kai hoti ou to ta genomena legein, touto poiêtou ergon estin, all' hoia an genoito, kai ta dunata kata to eikos ê to anankaion.

Phaneron de ek tôn eirêmenôn kai hoti ou to ta genomena legein, touto poiêtou ergon estin, all' hoia an genoito, kai ta dunata kata to eikos ê to anankaion.

Ei de mêdeterôs, hoti houtô phasin, hoion ta peri theôn....

Ta de genomena, phaneron hoti dunata;

Ta men oun mê genomena oupô pisteuomen einai dunata.

Ei de to proelesthai mê orthôs, alla ton hippon amphô ta dexia probeblêkota ê to ath' hekastên technên hamartêma, oion to kat' iatrikên ê allên technên, hê adunata pepoiêtai hopoiaoun, ou kath'heautên.

an ta pros autên tên technên adunata pepoiêtai, hêmartêtai.

Ta men exôthen kai enia tôn esôthen pollakis hê desis, to de loipon hê lusis.

Evite donc tout mensonge, révèle ta vision toute entière, et laisse se plaindre ceux qui en seront blessés.

et ce ne sera pas là ta moindre gloire

Oui, j'entends, et ta mère aussi...

Va te coucher, il se fait tard, et tu inquiètes sans raison ta pauvre mère.

de même que tu arrives au coeur de ta maîtresse sans passer par ses yeux

Tu rirais... Évêque, je reviendrai avec tous mes leudes mettre ta maison à sac;

Je t'ai à mon tour menacé d'un châtiment céleste... à quoi tu me réponds en me parlant de Clovis et de ta charge de comte.

et le meurtre de ta concubine Isanie? et le meurtre de ta quatrième femme Wisigarde que tu avais épousée, de même que tu as épousé ta cinquième femme Godègisèle... bien que ta première et ta seconde épouse soient encore vivantes?

et le meurtre de ta concubine Isanie? et le meurtre de ta quatrième femme Wisigarde que tu avais épousée, de même que tu as épousé ta cinquième femme Godègisèle... bien que ta première et ta seconde épouse soient encore vivantes?

et le meurtre de ta concubine Isanie? et le meurtre de ta quatrième femme Wisigarde que tu avais épousée, de même que tu as épousé ta cinquième femme Godègisèle... bien que ta première et ta seconde épouse soient encore vivantes?

et le meurtre de ta concubine Isanie? et le meurtre de ta quatrième femme Wisigarde que tu avais épousée, de même que tu as épousé ta cinquième femme Godègisèle... bien que ta première et ta seconde épouse soient encore vivantes?

et le meurtre de ta concubine Isanie? et le meurtre de ta quatrième femme Wisigarde que tu avais épousée, de même que tu as épousé ta cinquième femme Godègisèle... bien que ta première et ta seconde épouse soient encore vivantes?

Ils t'emporteraient si tu manquais à ta promesse.

Mais prends garde de manquer à ta parole... Mon bon patron, je ne me relèverai pas que tu ne m'aies promis une chose... Quoi donc?

Je suis épouvanté... garde-moi cette nuit à ta villa.

mais ta petite esclave, tu devais me l'envoyer dès ton arrivée...

N'est-ce pas assez déjà de te lever avec le soleil, et le soir de te coucher sur ta paille, brisé de fatigue?

Voyons: pendant que du fond de ta misère, de ta fange et de ton ignorance, tu aspires au paradis de là-haut! est-ce que ton évêque ne se fait pas, lui, en ce monde un paradis?

Voyons: pendant que du fond de ta misère, de ta fange et de ton ignorance, tu aspires au paradis de là-haut! est-ce que ton évêque ne se fait pas, lui, en ce monde un paradis?

il chasse en plaine le fin gibier... après quoi il godaille, ripaille, dit sa messe et courtise ta femme, ta fille ou ta soeur... Mensonge!... mon seigneur et évêque ne peut faillir... Pauvre frère!...

il chasse en plaine le fin gibier... après quoi il godaille, ripaille, dit sa messe et courtise ta femme, ta fille ou ta soeur... Mensonge!... mon seigneur et évêque ne peut faillir... Pauvre frère!...

il chasse en plaine le fin gibier... après quoi il godaille, ripaille, dit sa messe et courtise ta femme, ta fille ou ta soeur... Mensonge!... mon seigneur et évêque ne peut faillir... Pauvre frère!...

ta conscience n'est-elle pas nette?

ta terreur me prouve que ton âme n'est pas tranquille... avoue-le, tu ne m'as pas tout dit?

tu sais, dans l'enceinte touchant à ce bout de ta forêt, séparé du restant de tes domaines par la rivière?

Ta quatrième femme Wisigarde a péri par tes mains de mort violente;

Je te damne et t'excommunie, ainsi que ta bande, dans ce monde et dans l'autre, où vous subirez pour vos forfaits les peines éternelles!

Ta clarissime charité répond à ma question par des injures...

Or, puisque ta clarissime humilité refuse de dire ton nom, ton nom, le voici:

avant d'être ta chose, comme tes boeufs et tes porcs, cet esclave avait acquis plus de science que tu n'en posséderas jamais, prélat fainéant, cupide et luxurieux!!

, je ne te ravirai pas ta vengeance;

toi, ou ton successeur, vous me trouverez sur les ruines de ta villa épiscopale, le vieux Simon sera pendu;

Malédiction sur les Franks conquérants, malédiction sur les évêques catholiques... et vive la vieille Gaule! Évêque,reprit Ronan,ta clarissime véracité a-t-elle quelque chose à répondre aux accusations de tes esclaves et aux paroles du vieux Simon?

tu oses glorifier dans ce saint lieu le nom abhorré des druides, ces prêtres de Mammon, qui sont au fin fond des enfers parmi les âmes que leur exécrable idolâtrie a perdues! Donc, évêque, ta clarissime pureté de conscience ne trouve rien autre chose à expectorer que des injures, toujours des injures?

que ta clarissime sainteté nous régale d'un miracle, dût-il nous percer le ventre, en attendant ce prodige...

Voici ce dont je t'accuse, moi, Ronan: tu convoitais les biens d'un de tes prêtres, nommé Anastase, il a refusé de te les abandonner, tu l'as par ruse attiré chez toi, à Clermont, puis tu l'as fait saisir, garrotter et enfermer tout vivant dans un sépulcre avec un mort en putréfaction[L]. Ta clarissime charité ose-t-elle nier ceci? Plaisant concile que celui de ces scélérats pour m'interroger, moi, évêque!

Poursuivons, ta clarissime pauvreté dans sa rage d'augmenter ses richesses en larronnant autrui, a imaginé ce soir, sous prétexte de miracle, un vrai tour de bandit: tu as effrontément dépouillé le comte Neroweg en l'épouvantant au nom du diable... moyennant un fagot, deux bottes de paille, et un denier de soufre... Cedit miracle, peu coûteux, t'a beaucoup trop rapporté...

or, en Vagrerie, cette luxure épiscopale est encore un très-damnable péché... je dois en avertir ta clarissime pudicité.

le Veneur!cria l'un de ces gais compagnons debout près d'une petite porte de la chapelle donnant sur les jardins de la villa,où vas-tu donc ainsi sous la feuillée, ta belle évêchesse au bras?

c'est ta vie passée...

me conseiller de pardonner cette énormité sacrilége... Songe à ta vie passée... au lieu de te plaindre

D'abord, tu m'as fait peur; mais quand tu m'as parlé, ton regard est devenu doux comme ta voix;

... Saint évêque, tu veux nous éprouver jusqu'à ta fin;

Détache éclaireurs contre éclaireurs, et garde ici le gros de ta troupe, retranché derrière les chariots.

Maintenant, un coup à boire de ta belle main! Boire à ma barbe ce vin qui fut le mien! courtiser devant moi cette femme effrontée qui fut la mienne!murmura l'évêque,voilà qui est monstrueux!

De plus, toi, mon colon, tu me payeras, pour ta part, cent sous d'or par an, sur lesquels j'en donnerai dix en présent au roi lorsque chaque année j'irai lui rendre hommage.

tu as baptisé l'esclavage, le pillage, l'incendie, le viol et le massacre!... Et toi, saint évêque de Tours, lorsque Clovis, ce royal meurtrier, encensé par tes diacres, est sorti de ta basilique, enrichie des dons splendides de ce conquérant, de ta basilique où il venait de ceindre le diadème d'or et de revêtir la pourpre souveraine, cette pourpre, c'était le sang des derniers Gaulois valeureux!

tu as baptisé l'esclavage, le pillage, l'incendie, le viol et le massacre!... Et toi, saint évêque de Tours, lorsque Clovis, ce royal meurtrier, encensé par tes diacres, est sorti de ta basilique, enrichie des dons splendides de ce conquérant, de ta basilique où il venait de ceindre le diadème d'or et de revêtir la pourpre souveraine, cette pourpre, c'était le sang des derniers Gaulois valeureux!

Si on t'avait coupé ta main droite serais-tu tranquille?»

Le soldat coupable de cette infraction aux règlements ayant été arrêté, le maréchal, contenant son premier mouvement de vivacité, se borna à lui dire: «Vois à quoi tu t'exposes et quelle serait ta douleur si tu m'eusses tué.

Il se souvenait que, dès qu'elle l'avait aperçu, la duchesse avait crié d'une voix colère: Va-t'en!... va chez ta Lucrezia!

tu te caches du soleil comme une vierge et gardes dans l'ombre la fraîcheur de ta peau, afin de séduire Aphrodite.

tu te caches du soleil comme une vierge et tu conserves dans l'ombre ta pâleur pour séduire Aphrodite.

Tu ne peux te plaindre de ta destinée:

Tu as su choisir ta défenderesse.

Ne crains rien, mon ami: je te donne ma parole, personne ne te séparera d'avec ta Joconde.

ta volonté soit faite.

Tes cris, ta douleur, tes larmes, ton embarras, tout, jusqu'à ton silence, a proscrit Kersael.

Si les doux accords de ta lyre; celui d'Eurydice avec chœur: Cet asile aimable et tranquille;

Tel est celui: Je pousserais des cris que tu n'entendrais pas; et cet autre passage encore où la voix, se portant du fa grave au la bémol aigu, franchit brusquement un intervalle de dixième mineure à ces mots: «Me reprocher ta mort» pour finir par une navrante conclusion sur le vers: Me demander leur mère.

cherche seulement à sauver ta vie.

Depuis longtemps ta vie

Mais pour faire plaisir à monsieur, je suis allé chez lui, et il m'a tout conté... Enfin, la blessure n'est pas mortelle, lui dit Julien impatienté en s'avançant vers lui, tu m'en réponds sur ta vie?

Méchant, je n'ai su que par ta lettre où tu étais.

Je lui ai juré que j'étais ta femme, et j'aurai une permission pour te voir chaque jour.

Le ciel devait à la gloire de ta race de te faire naître homme, lui dit-il.

Si tu veux que je te pardonne, lui dit-elle en se levant et se jetant dans ses bras, appelle tout de suite de ta sentence de mort.

Qui me l'eût dit, la dernière fois que je te vis, dans ta chambre à Verrières?

je n'appelle pas de la sentence de mort, si par poison, couteau, pistolet, charbon ou de toute autre manière quelconque, tu cherches à mettre fin ou obstacle à ta vie.

tu jures, sur l'amour que tu as pour moi de n'attenter à ta vie par aucun moyen direct, ni indirect... songe, ajouta-t-il, qu'il faut que tu vives pour mon fils, que Mathilde abandonnera à des laquais, dès qu'elle sera marquise de Croisenois.

Je jure, reprit-elle froidement, mais je veux emporter ton appel écrit et signé de ta main.

Après la démarche d'être venue te voir dans ta prison, je suis à jamais, pour Besançon et toute la Franche-Comté, une héroïne d'anecdotes, dit-elle d'un air profondément affligé

Ta démarche aigrirait encore ces hommes riches et surtout modérés, pour qui la vie est chose si facile...

que le moindre choc peut briser; mais mon Dieu tout-puissant peut me défendre de ta fureur et te réduire en cendres au même instant où tu blasphèmes son nom.

nous verrons si, comme tu le dis, ta foi sera plus puissante que la douleur.

Sur ta parole de noble? Sur ma foi de chrétien.

tu as passé ta vie à prier

Et qui au moment de ta mort t'es adressé à moi,

Aussi, si je pouvais croire en ta science, je n'hésiterais pas à te consulter.

Cette Teresa, c'est ta soeur?

c'est ta soeur? Oui. Mais ta soeur est morte!

c'est ta soeur? Oui. Mais ta soeur est morte!