Inspirassion

Trouver le mot juste
20955 phrases avec le mot  traire

20955 phrases avec le mot traire

Le Marseillais, industrieux et vif, toujours affairé, toujours en mouvement, courait l'île du matin au soir, jardinant, pêchant, ramassant des oeufs de gouailles, s'embusquant dans le maquis pour traire une chèvre au passage;

Vers le soir, une chèvre qui rentrait à l'étable, et qui s'attardait à lécher je ne sais quelle herbe, lui permit de la traire.

Mieux vaut dire Traire.

Elle ne s'éveilla même pas lorsque les laitières entrèrent pour faire sortir leurs bêtes et les traire en plein air.

Labbé boit le vin blanc dans un seau à traire les vaches, Bouilloux se voit apporter un gigot entier dont il ne cède rien à personne, que l'os dépouillé.

C’est que dans la romancie les vaches et les chevres sont si abondantes en lait, qu’elles en rendent continuellement d’elles-mêmes, sans qu’on se donne la peine de les traire;

Ce n'est pas nécessaire de connaître la langue de Virgile pour tenir le manchon de la charrue ou traire les vaches...

Un soir, Passerose était occupée à traire la vache, pendant qu'Agnella préparait le souper.

Pendant qu'il se lavait, Passerose, qui s'était levée de bonne heure comme Ourson, sortit pour traire la vache et laissa la porte de la maison ouverte.

Et tous les vases à traire étaient pleins, dans lesquels la crème flottait sur le petit lait.

Et il poussa dans la caverne large tous ceux de ses gras troupeaux qu'il devait traire, laissant dehors les mâles, béliers et boucs, dans le haut enclos.

Puis, s'asseyant, il commença de traire les brebis et les chèvres bêlantes, comme il convenait, et il mit les petits sous chacune d'elles.

, il alluma le feu et se mit Ă  traire ses illustres troupeaux.

Puis, il plaça l'énorme pierre devant l'entrée, et, s'étant assis, il se mit à traire les brebis et les chèvres bêlantes.

Et les femelles bĂŞlaient dans les Ă©tables, car il n'avait pu les traire et leurs mamelles Ă©taient lourdes.

Mais si les dieux eux-mêmes l'avaient vue alors, quand elle vit Pyrrhus se faire un jeu malicieux de réduire en hachis, à coups d'épée, le corps de son mari, le soudain éclat de clameurs qu'elle fit (à moins que les choses mortelles ne les émeuvent pas du tout) aurait pu traire les yeux brûlants du ciel et toute la passion qui est dans les dieux.

, après avoir fait sa prière, il alla traire sa chèvre et lui donner à manger.

À la moitié de cette dissertation, qui n'était pas fort de son goût, Sancho s'était écarté du chemin pour demander un peu de lait à des bergers qui étaient près de là, occupés à traire leurs brebis.

Une grand'bourse qu'elle attache Et noue avec acharnement, Afin de rester longuement * * * [p.18] Ainçois qu'el en péust riens traire, 241 Mès el n'avoit de ce que faire.

Il devoit bien tiex floiches traire,

Ne me lessierent avant traire, Que je m'en cremoie mal faire.

Mez ne s'osoit traire en avant, Car Amours l'aloit espiant.

Ge me commençai lors à traire Vers le bouton qui soef flaire; Mès Amors ot jà recovrée Une autre floiche à or ovrée.

la sajete n'en poi traire Por riens que ge péusse faire.

doit à grant contraire, Car se tu n'en péusses traire Fors seulement ung biau salu,

Trop li fesoit Amors mal traire:

Mès qui de près en vosist traire

Si de près on le voulait traire.

Traire signifie tirer, lancer.

On dit encore tirer de l'arc, du pistolet, etc. Traire était encore usité au XVIIe siècle.

On le trouve dans Molière: «Mon Dieu, je sais l'art de traire les hommes.

Mès ne s'osoit traire en avant, Car Amours l'aloit espiant.

Il est vrai que quelques lignes plus bas: «L'Amant qui ne s'osoit traire en avant,» c'est-à-dire se traîner en avant (une fois blessé), semblait justifier cette interprétation.

Mez ne s'osoit traire en avant, Car Amours l'aloit espiant.

demanda le père Guillaume à une fillette qui venait de traire ses vaches.

Et rien de mieux pour l'estomac dérangé que du fort café. Et moi, dit Lina, je m'en vais traire la vache.

Le garçon se penche vers le sol, comme les autres vendangeurs, mais quand il relève la tête il la sent pleine de gloire: le décor encombré de rustres, qui semblent traire les vignes, se mue pour lui en parterre de sourires ailés.

Saccard se récria, déclara qu'il n'était pas raisonnable de faire crier la vache avant même que de la traire.

l'enfant se réchauffait rapidement à la douce haleine des animaux, et presque toujours, le matin, avant de se remettre en route, recevait, ou de la fermière ou de la servante qui venait traire les vaches, un verre de lait tiède et mousseux, douceur à laquelle elle était d'autant plus sensible qu'elle y était peu accoutumée.

Se Fortune a ma mort jurée, Et du tout tasche a moy destruire, Ou soye si maleürée, Qu'il faille qu'en dueil vive et muire, 4 Que me vault donc pestrir ne cuire, Tirer, bracier, ne peine traire, Puis que Fortune m'est contraire?

Mais riens n'y vault, je n'y puis traire, Puis que Fortune m'est contraire.

Cependant Jack, qui s'était glissé sous la vache, ayant vainement essayé de la traire dans son chapeau, s'était attaché à ses mamelles pour la téter.

Ma femme courut traire la vache, dont le lait nous rafraîchit beaucoup.

«Voilà pour t'apprendre à rendre des visites nocturnes à Jeanne Smile;» et je me rappelle que je baisais son battoir et les mamelles des vaches que ses jolies mains gercées venaient de traire;

N'avez-vous pas l'heure d'aller traire, celle de vous coucher ou d'aller au four pour Ă©venter ces secrets, sans qu'il faille que vous veniez en jaser devant tous nos hĂ´tes?

Ils ne la quittaient pas de l'oeil, tant ils l'aimaient; et quand, assise sur son tabouret de bois à trois pieds, elle se mettait à traire, la grande Blanche ou la petite Roesel se retournaient sans cesse pour lui donner un coup de langue, ce qui la fâchait plus qu'on ne peut dire.

Seuls avec une servante, une enfant de quinze ans qui leur faisait la soupe, soignait les poules, allait traire les vaches et battait le beurre, ils vivaient péniblement, bien que Césaire fût un bon cultivateur.

je n'aurai que la peine de traire la vache et la chèvre, de soigner le laitage, et tu nettoieras l'étable le soir.

Jeanne, qui était toute triste du départ de son nourrisson, descendit pour traire sa vache, et fut grandement étonnée d'en trouver deux à l'étable;

Elle était occupée à traire sa vache.

Finette se mit Ă  traire la vache, but du lait et entra dans la maison.

Mais songe donc que toi tu brilles dans la capitale, tandis que la laitière s'en va faire la bouillie à ses moutards, traire ses vaches, chercher de l'herbe pour ses lapins, et recevoir une raclée de son mari quand il sort du cabaret.

Tu la pousses jusqu'à traire les étrangers opulents, toi le chef de l'État.

Pendant que l'oncle Batèche allait traire ses vaches et que la tante Zoé pelait ses pommes de terre tout en faisant réchauffer la soupe, Paul et Simone allèrent faire une promenade dans le jardin.

C'est traire une belle mamelle.

bas-relief (Tombeau de Méra) 88.Antilopes: fresque (Meïdoum, IIIe dynastie) 89.Fermière occupée à traire du bétail: peinture rupestre (Espagne) 90.Meules à bras (Dahchour, Hesse rhénane, Suse) 91.Faucille

Note 451: «Pour traire hors du royaume toutes manières de gens d'armes appelées compagnies... et

Ces mains peuvent-elles boulanger, filer, traire ou faire quoi que ce soit d'utile?

certainement que son imbécile de mari doit s'attendre à ce qu'elle en fera de drôles en fait de traire les vaches et de fabriquer le beurre.

Agnès qui était sortie pour traire la vache entra avec sa chaudière.

Robinson depuis la découverte de l'empreinte du pied nud soupçonnoit que ce peut être des sauvages voisins de son Isle est dans de grandes craintes d'en être surpris lors qu'il va à sa maison de Campagne traire ses Chevres.

C'était un gaël très paisible, à qui on faisait chanter une chanson plaintive et superstitieuse des Hautes-Terres: la femme de Colin était morte et elle revenait traire les vaches au crépuscule.

C'est sur cette montagne couverte de bruyères, Et dans cette vallée pleine de taillis, Nous n'osons pas aller traire les vaches À cause de Charlie et de ses hommes.

, je vois dans les rues des vaches conduites de porte en porte: la fraude est à l'ordre du jour, et le moyen le plus sûr d'avoir le lait pur, c'est de le voir traire.

Une vingtaine de femmes sont occupées à traire, et on les paie trois pesos par mois.

Les nègres, avant d'aller à l'ouvrage, aidaient la négresse à traire les vaches: nous en avons eu jusqu'à huit.

Cette dame de la cour de Marie-Antoinette, soeur de l'archiduchesse si aimée de tous en Belgique, qui avait été, dans ces pays lointains, traire les vaches et vivre au milieu des bois, se présentait avec quelque chose de piquant qui excitait la curiosité.

Il aperçut dans un creux de roches un homme et une femmede cette caste si méprisée qui se nourrit de charognes et où les Européens recrutent le dernier de leurs serviteurs,occupés à traire une chienne pour en boire le lait.

si au contraire traire le général était peu capable, les colonels s'entendaient entre eux, pour lui indiquer très-respectueusement ce qu'il fallait faire;

Ils entrèrent dans un salon, où ils firent un doux repas des mets que la nature fournissait dans les jardins, et on n'y voyait rien de ce que la délicatesse des hommes va chercher si loin et si chèrement dans les villes: c'était du lait aussi doux que celui qu'Apollon avait soin de traire pendant qu'il était berger chez le roi Admète;

le roi d'Angleterre fait «traire toutes ses naves et ses vaisseaux par devers les dunes, et bien garnir et fournir de bombardes, d'arbalètres, d'archers et d'espringales, et de telles choses par quoi l'ost des François ne pût ni osât par là passer.

traire et défendre.

En vain se fust le roy travaillé d'eus traire de léans par force, si ce ne fust par afamer: mais il leur jura avant, sur saints, que jà par lui ne seroient séparés, mais conjoints, si sainte Église s'y assentoit.

A l'huis du pavillon vint et se mit contre ses ennemis, si vertueusement se deffendi que il les fit traire en sus et les enchasça arrière.

mais si tu faisois traire ta gent arrière par tel manière que tu ni je n'eussions aide pour besoin que nul de nous deus eust, je sortirois pour combattre à toi corps à corps.

En grant dévocion les fist hors traire, et les translata en un autre lieu de cette mesme rue où ils gisoient encore, l'an de l'Incarnation six cent trente deus, en la diziesme kalende de may.

tu les verras traire, et jamais de ta vie tu n'auras vu tant de lait Ă  la fois.

La Reine, en robe de percale blanche, en fichu de gaze, en chapeau de paille, courait les jardins, allait de sa ferme à sa laiterie, menait son monde boire son lait et manger ses œufs frais, entraînait le Roi, du bosquet où il lisait, à un goûter sur l'herbe, tantôt regardait traire les vaches, tantôt péchait dans le lac, ou bien, assise sur le gazon, se reposait de la broderie et du filet en épuisant une quenouille de villageoise.

et, de temps en temps, il mettait placidement pied Ă  terre, pour traire la jument et boire de son lait.

Je voudrais, comme autrefois, traire nos vaches et battre notre beurre;

de tous sens cernèrent la ville, les perrières firent lancier, les batailles aprochier, arcs et arbalestes traire et dars ruer;

et, dans les Encyclopédies chinoises et japonaises, comme aussi dans le Pian-y-tien, si l'on donne la figure d'un habitant du Fou-sang, on le dessine, en effet, occupé à traire une biche, à petites taches rondes;

En effet, dans la figure, des Américains à demi-vétus, à demi-policés du Fou-sang, que donne le Pian-y tien, et aussi l'Encyclopédie chinoise, et que nous reproduisons ici avec une explication (voir ci-après notre planche 50 et l'appendice C), on voit cet indigène, traire une jeune biche à mouchetures blanches, et son faon est également moucheté.

Tous jeux furent deffendus fors du traire d'ars et d'arbalestres.

Après ce que le roy ot envoié en Carthage, ne demoura guaires que Sarrasins vindrent paleter en l'ost, et assaillir de loing, et commencièrent à traire et à lancier.

A présent, ajouta Claudine, va traire notre vache;

Le Marseillais, industrieux et vif, toujours affairé, toujours en mouvement, courait l'île du matin au soir, jardinant, pêchant, ramassant des oeufs de gouailles, s'embusquant dans le maquis pour traire une chèvre au passage;

Panser, traire, baratter, faire du caillé, existe-t-il plus nobles occupations?

A lui de presser les mamelles sacrées des vaches nombreuses, à lui de traire le matin, et à la vêprée.

Traire est son occupation presque exclusive, mais encore une fois, n'oubliez pas que les Todas le prennent pour leur ĂŠtre SuprĂŞme.

n'i' a de bèu que, se vous fasié signe Dóu bout dóu det, cabussarias à l'aigo Pèr i'ana traire un poutoun sus l'aubenco De soun pèd nus! XV Hòu!

Pour boire, on n'a qu'une gamelle, celle qui a servi Ă  traire le lait ou Ă  puiser l'eau.

Je leur donnai une description de ma manière de gouverner mes chèvres, et des instructions pour les traire et les engraisser, et pour faire du beurre et du fromage.

Les colons leur avaient appris à semer le blé, à faire le pain, à élever des chèvres, et à les traire.

Le plaisir qu'éprouvait la Reine à parcourir avec sa soeur Élisabeth les petites fabriques de son hameau, à pêcher dans son petit lac, à voir traire ses vaches, lui faisait prendre en dégoût la pompeuse résidence de Marly, avec sa multitude de visiteurs, ses jeux et ses fêtes magiques.

Le matin, dès le chant du coq, elle se levait, allait à l'étable, menait boire les animaux et s'occupait de traire leur lait. Dans la journée, s'il pleuvait, elle restait au gynécée et filait sa quenouille de laine.

Puis je les attacherai au poteau pour traire leurs douces mamelles tièdes;

j'irai puiser l'eau, traire la vache et demander du feu aux voisins.

elle éprouvait des bonheurs de femme grosse à traire sa chèvre.

Le plaisir de voir traire les vaches, de pĂŞcher dans le lac enchantait la reine.