Inspirassion

Trouver le mot juste
1143 phrases avec le mot  vouer

1143 phrases avec le mot vouer

J'étais déjà tourmenté de cette grande curiosité qui devait faire le trouble et la joie de ma vie, et me vouer à la recherche de ce qu'on ne trouve jamais.

Donnez-vous tout entier aux problĂšmes de cette oeuvre immense Ă  laquelle, vos amis et vous, allez vouer votre existence.

C'était en effet une consécration à peu prÚs sans exemple, la coutume étant de vouer les églises à la Trinité entiÚre ou au Fils seul entre les personnes divines.

Dans un de ces moments oĂč, selon l'expression populaire, on ne sait plus Ă  quel saint se vouer, comme ma grand'mĂšre toussait et Ă©ternuait beaucoup, on suivit le conseil d'un parent qui affirmait qu'avec le spĂ©cialiste X...

je rĂȘvais, en effet, de rencontrer pour l'aimer, pour l'adorer, pour lui vouer ma vie et mes forces, la femme dont le sourire rayonne sur cette toile, cette femme dont le front si pur n'a jamais pu abriter une mauvaise pensĂ©e...

Attenter à la foi, c'était donc attenter au bonheur des hommes, c'était donc les vouer à une mort désespérée.

il se plaignait de la soif, de la faim, se lamentait sur la fatigue de son cheval, tout en le rouant de coups, et se donnait des airs de citadin pour vouer Ă  tous les diables ce pays sauvage et ses stupides habitants. [Illustration:

C'Ă©tait se vouer Ă  la mort que de les affronter.

C'était courir un trop gros risque, se vouer à une existence plus infernale encore, car alors, nulle journée ne se passerait sans insultes, ni gifles, ni coups de pied quelque part.

Je ne sais plus Ă  quel saint me vouer.

-tu de vouer enfin Ă  Dieu

C'est bien encore ici que la lĂ©gislation des Colonies offre une de ces incohĂ©rences si nĂ©cessairement rĂ©sultantes de leur institution: car le LĂ©gislateur n'ayant eu intention de vouer Ă  l'esclavage que la race noire Ă  cheveux crĂ©pus, celle qui sort directement de la cĂŽte d'Afrique, a dĂ©clarĂ© libres les NĂšgres Ă  cheveux longs, & autres Indiens, il a affranchis tous les MulĂątres & sang-mĂȘlĂ©s provenans de race Indienne;

Il accepta et se promit dÚs ce jour de vouer son existence tout entiÚre au service de celui qui, aprÚs lui avoir sauvé la vie, avait foi en sa droiture et en sa probité, à lui juif appartenant à une race si généralement soupçonnée, haïe et méprisée.

Je, ne savais Ă  quel saint me vouer.

D'ailleurs, je remplis mon devoir de tuteur en ne la voulant pas vouer Ă  la misĂšre.

A supposer d'ailleurs qu'il fût loisible à l'Angleterre de les faire émigrer aussi facilement qu'on le suppose à tort, ce serait les vouer aux chances d'une mortalité qui, du mois de juillet 1856 an mois de juin 1857, en a enlevé 900 sur 4,994, durant la traversée, et moitié pendant la période de leur résidence à la Jamaïque.

Il est vrai, dit un autre, et c'est par une pareille nuit que Jean-Jacques reçut d'une courtisane, qu'il n'avait pas satisfaite, le conseil de se vouer aux mathématiques.

Hommes de l'Europe, vous auriez trouvĂ© bien Ă©trange de voir, quelques instants aprĂšs la perte de son innocence, cette jeune fille au pied de la couche de son nouvel amant, raccommoder les vĂȘtements de celui Ă  qui elle venait de vouer son existence, et qu'elle connaissait encore Ă  peine.

Sa fonction de demoiselle de compagnie lui permettait de s'isoler complÚtement et de se vouer à cette idée fixe, absolue, incessante: Vivre pour sa marraine.

lorsque tout à coup il paraßt me vouer l'aversion la plus profonde, il évite de me rencontrer avec une persistance si blessante, que je me suis décidée à cette démarche d'aujourd'hui.

Il voulut faire le chemin auquel devrait se vouer tout jeune sage ambitieux de devenir un bon harpeur;

la saintetĂ© est peut-ĂȘtre le plus pervers ou tout au moins le plus audacieux qui ait jamais agi dans les tĂ©nĂšbres contre les principes qui rĂ©gissent le monde: qu'en sais-tu? Et si nous avions Ă  te rĂ©vĂ©ler la science profonde d'une vertu toute nouvelle, aurais-tu le courage de te vouer Ă  une Ă©tude si longue et si ardue, avant d'en savoir le but?

Son pĂšre n'a-t-il pas bien fait de la vouer Ă  la Vierge?

Corcoran, Ă  bout de ressources, ne savait plus Ă  quel saint se vouer.

Et le monde, en son obĂ©issance inconsciente aux Lois de Dieu, n'a fait que se rendre justice Ă  lui-mĂȘme et se vouer Ă  la MORT, le jour oĂč il s'est Ă©criĂ©: «Malheur Ă  ceux qui rĂȘvent!

Il Ă©levait d'une main, vers l'abĂźme, une tĂȘte sanglante, par les cheveux!Avec un hurlement que je n'entendais pas, mais dont je devinais l'horreur Ă  l'ignivome distension de sa bouche grand'ouverte, il semblait la vouer aux souffles de l'ombre et de l'espace!

Voyons donc ce que c'Ă©tait que ces cinq hommes, dont Nicolino, dans sa verve railleuse, venait, sans s'Ă©pargner lui-mĂȘme, de vouer trois au gibet et deux Ă  la guillotine, prĂ©diction qui, au reste, moins un, devait de point en point se rĂ©aliser pour tous.

Les routes n'Ă©taient pas sĂ»res pour les officiers: des hommes en blouse, des soldats Ă©vadĂ©s, des dĂ©serteurs peut-ĂȘtre, sautaient sur eux avec des fourches, voulaient les massacrer, ainsi que des lĂąches et des vendus, dans cette lĂ©gende de la trahison, qui, vingt ans plus tard, devait encore vouer Ă  l'exĂ©cration de ces campagnes tous les chefs ayant portĂ© l'Ă©paulette.

Je m'Ă©tais promis en mĂȘme temps que, cette compagne, je la choisirais avec un soin jaloux, et que je pourrais lui vouer toute ma vie...

M. Moërenhout, devenu fonctionnaire public, doit nécessairement cesser toutes opérations commerciales et liquider immédiatement ses affaires pour se vouer à ses nouveaux devoirs avec un désintéressement égal à l'intelligence et à l'utile expérience dont il a fait preuve.

C'est au complet établissement de ces trois lignes que va se vouer le maréchal pendant son gouvernement de l'Algérie, de 1841 à 1847.

Cependant, aprĂšs s'ĂȘtre maintenu presque un an entier au pouvoir, Montaldo se vit forcĂ© de le dĂ©poser: il laissa le champ libre aux concurrents, et parut se vouer Ă  la retraite.

Il me rendit alors justice, et finit par me vouer une amitié inviolable.

En retour, ce dernier n'hésitait pas à vouer l'ùme de sa vieille tante à la damnation éternelle et, suivant lui, les chances de son frÚre pour l'autre monde ne valaient guÚre mieux.

Elle s'était logée dans le quartier Saint-Sever, chez un carrossier qui lui louait une chambre meublée, et elle ne savait plus à quel saint se vouer.

le broucolaque ne parut pas plus traitable, et on ne savait plus à quel saint se vouer, lorsque tout d'une voix, comme si l'on s'était donné le mot, on se mit à crier, par toute la ville, qu'il fallait brûler le broucolaque tout entier;

Mme de Chandoyseau Ă©tait aux abois, et ne savait Ă  quel saint se vouer.

Moi donc, qui dois souvent en certain lieu me rendre, Le jour déjà baissé, et qui suis las d'attendre, He sachant plus tantÎt à quel saint me vouer, Je me mets au hasard de me faire rouer, Je saute vingt ruisseaux, j'esquive, je me pousse; Guénaud sur son cheval en passant m'éclabousse;

Voltaire, qui avait plus d'Ă©lĂ©gance dans ses moeurs, n'a pas laissĂ© (pour le mĂȘme crime) de vouer aux dĂ©goĂ»ts de la postĂ©ritĂ© les noms de quelques-uns de ses amis.

Je me soumis avec joie, et goûtai de tels charmes dans mon obéissance, que je résolus de vous la vouer pour toujours.

la bonne ne savait plus Ă  quel saint se vouer...

Clindor, ne sachant à quel saint se vouer, et voyant bien que le praticien appelé par lui empirait l'état du malade a chaque ordonnance, céda à l'ascendant de Pilar.

Un jour, ne sachant à quel saint me vouer, j'écrivis pour gagner quelques francs une sorte de nouvelle intitulée Rubini à Calais, qui parut dans la Gazette musicale.

Je ne savais Ă  quel saint me vouer.

J'avais vu deux ĂȘtres aimables, bien Ă©levĂ©s et vertueux, se vouer aux joies d'un jour de fĂȘte, goĂ»ter aux plaisirs d'une possession rĂ©ciproque et plĂ©niĂšre.

Chaque fois que j'avais chanté en société, l'on me disait de toutes parts: «Vous devez vous vouer au théùtre et devenir une Catalini, une Sontag!

Et il tñchait de lui montrer que l’apaiser, le diriger, le faire travailler, serait une noble tñche à laquelle ne demandaient qu’à se vouer d’autres femmes qu’elle, entre les mains desquelles

Qu'auroit-il dit, s'il avoit pu prĂ©voir que cet archevĂȘque de Bourges seroit grand aumĂŽnier, cardinal, ministre de la feuille des bĂ©nĂ©fices, et que l'Ă©loquence, Ă  laquelle j'avois dessein de me vouer, alloit avoir sous ce ministĂšre les occasions les plus intĂ©ressantes de se signaler Ă  la cour?

Je ne savais plus Ă  quel saint me vouer, quand enfin mes cris attirĂšrent un homme, qui semblait m'ĂȘtre envoyĂ© du ciel, car je ne pense pas qu'on eĂ»t pu en trouver un autre de ce cĂŽtĂ© de la ville.

puis tout Ă  coup nous l'avions vue s'en dĂ©tacher et se vouer Ă  une vie de rĂ©clusion, de solitude, d'oĂč les instances de mon pĂšre, qu'elle adorait pourtant, ne purent jamais la faire sortir...

Cette bulle proclamait l'infaillibilité du pape; et le cardinal avait promis de se vouer à sa défense pour obtenir le chapeau.

Gloire Ă  l'Ă©poque oĂč l'historien, armĂ© du flambeau de la vĂ©ritĂ© peut, sous un gouvernement autocrate, vouer les despotes Ă  un Ă©ternel opprobre, afin de prĂ©server l'avenir du malheur d'en rencontrer d'autres!

Il y a aussi ce fait que la littérature, plus lucrative de nos jours qu'elle ne l'a jamais été, apparaßt de plus en plus comme une profession à laquelle il est avantageux de se vouer exclusivement: et de là le nombre toujours croissant des jeunes écrivains, un pullulement prodigieux, une concurrence ùpre, amÚre, enragée.

Enfin j'ai pu m'enfuir, et je suis ici pour te vouer, Coblentz, à l'exécration de l'univers et de la postérité!

Nous ne savions quelquefois Ă  quel saint nous vouer, Ă©tant entre l'arbre et l'Ă©corce.

ayant déjà dans l'esprit, sinon la formule, du moins la conception trÚs nette des idées génératrices de son oeuvre entiÚre, Taine se trouvait brusquement rejeté hors de l'Université et obligé de se vouer à la carriÚre d'homme de lettres.

Je sens, mon cher enfant, que si rien de tout cela n'existe, je vais t'ennuyer par mes dolĂ©ances; mais figure-toi un peu ce que c'est que d'ĂȘtre Ă  trois cents lieues de son fils chĂ©ri, et de ne savoir Ă  quels saints se vouer pour savoir s'il existe ou s'il est mort, assassinĂ©, noyĂ©, que sais-je.

Non seulement, par cette neutralité, le théùtre de la guerre était restreint, mais encore bien des causes de guerre étaient prévenues, et la France se trouvait dispensée de vouer une partie de ses moyens et de ses forces à la défense de la portion de ses frontiÚres la plus vulnérable, et que la Suisse, toujours neutre, couvrait.

Il lui reste de placer la France, comme puissance continentale, dans une situation qui ne lui permette de vouer qu'une petite partie de ses forces au service de mer.

Vouer, to devote.

Toute contrainte qui dĂ©prime l'ĂȘtre, anĂ©mie la raison et dĂ©bilite la volontĂ©, a pour consĂ©quence inĂ©vitable de vouer la jeunesse Ă  l'abdication, Ă  l'inertie, Ă  une incurable indigence intellectuelle.

Le sexe faible (ce qualificatif est ici tout Ă  fait Ă  sa place) ne saurait se vouer aux mĂȘmes labeurs que l'homme.

Dans le peuple, les mÚres chargées d'enfants ne peuvent plus se vouer exclusivement à leur ménage;

Substituant l'amour de l'humanité à l'amour de l'homme, elles entendent se vouer au service de tous au lieu de se vouer au bonheur d'un seul.

Substituant l'amour de l'humanité à l'amour de l'homme, elles entendent se vouer au service de tous au lieu de se vouer au bonheur d'un seul.

Désireux d'entrer dans les ordres, il fit ses premiÚres études aux Oratoriens d'Aix, avec le dessein de rester dans cette célÚbre congrégation et de se vouer à l'enseignement;

vous-en bien vite!» dit Jean en repoussant le vieux paysan et sa femme, «il vient de m'a vouer qu'il avait envie de vous manger.

il pourrait s'Ă©loigner des affaires europĂ©ennes, se consacrer aux soins de l'intĂ©rieur, se vouer moins Ă  la grandeur de l'État qu'au bonheur des peuples.

Il connaĂźt parfaitement l'Ă©tat de ce pays et la position pĂ©nible, mĂȘme prĂ©caire, du roi LĂ©opold qui n'a ni troupes ni administration, en sorte que ce serait le vouer Ă  l'anĂ©antissement que de lui refuser la force morale et rĂ©elle que la prĂ©sence de notre corps de troupes peut seule lui assurer aprĂšs la secousse terrible qu'il vient d'Ă©prouver.

, le directeur, dont le répertoire se trouvait à sec, ne sachant à quel saint se vouer, dit un jour à son chef d'orchestre trÚs-sérieusement:

on avait fait venir plusieurs fois M. X., Mme Y., Mlle Z., on ne savait plus Ă  quel saint se vouer.

elle ne feignit point de donner son coeur au marquis et de lui vouer une amour et une foy réciproque.

Je sens, mon cher enfant, que si rien de tout cela n'existe, je vais l'ennuyer par mes dolĂ©ances; mais figure toi un peu ce que c'est que d'ĂȘtre Ă  trois cents lieues de son fils chĂ©ri, et de ne savoir Ă  quels saints se vouer pour savoir s'il existe ou s'il est mort, assassinĂ©, noyĂ©, que sais-je?

» M. de Rémusat était charmé de trouver dans un ministre habile, et qui jouissait de la confiance de l'empereur, des projets si sages, et il se sentait de plus en plus disposé à lui vouer cette estime et cette confiance que tout Français citoyen doit à un homme qui veut maßtriser les effets d'une ambition sans bornes.

* * * * * Ainsi, mon pÚre, dit-elle enfin sans changer d'attitude et sans tourner les yeux vers l'infortuné gentilhomme qui, ne sachant plus à quel saint se vouer

Deux jours aprĂšs, au moment oĂč Brissot allait lire un discours sur les mesures de sĂ©curitĂ© gĂ©nĂ©rale qu'exigeaient les circonstances, Lamourette, Ă©vĂȘque constitutionnel de Lyon, proposa un moyen certain de dĂ©concerter les ennemis de la France: «Faisons, dit-il, le serment de vouer Ă  l'exĂ©cration ceux qui voudraient Ă©tablir la rĂ©publique et les deux chambres;

on les verra chercher à corrompre avec de l'or ceux que le fer n'aura pas abattus; décerner des récompenses et des honneurs à ceux de leurs ennemis qui auront trahi la patrie, et vouer une haine implacable à ceux qui, pour la défendre, se dévouent à toutes les horreurs d'une lutte sanglante et inégale.

Aussi.... Ne t'empresse pas, dit d'Orsy, de vouer une reconnaissance inutile à un individu qui est, je crois, un peu cause de ta mésaventure et de celle de ma soeur.

Les commissaires ne savent Ă  quel saint se vouer.

Les Ă©lĂšves admises Ă  titre gratuit continuĂšrent Ă  ĂȘtre traitĂ©es sur le mĂȘme pied que les autres: Ă  Vienne, celles des jeunes filles qu'on admettait gratuitement s'engageaient Ă  se vouer pour six ans Ă  l'instruction publique, engagement fort honorable dans une École Normale oĂč tous le prennent, mais distinction fĂącheuse dans une maison oĂč les pauvres seuls y sont soumis.

Quand par hasard quelque tĂ©lĂ©gramme officieux de New-York, soigneusement enregistrĂ© (quand il n'est pas complaisamment paraphrasĂ© avec un en-tĂȘte sensationnel) veut bien nous la signaler, c'est pour la vouer Ă  notre mĂ©pris.

Mais, trÚs recherché comme professeur, consacrant ses loisirs à la composition ou aux exigences du monde, il dut renoncer de bonne heure à la vie active du virtuose, pour se vouer uniquement à l'enseignement.

Revenu à Lucques pour s'y vouer en amateur au culte de l'art, DÅ“lher, atteint d'une maladie de poitrine, vit s'Ã

Mme de Montgeroult obtint sa radiation de la liste des exilés, et rentra en France pour se vouer à l'enseignement du piano, n'ayant plus que des ressources minimes.

Cependant, sous les empereurs surtout, la note d'infamie n'avait pas empĂȘchĂ© des femmes de condition libre et mĂȘme d'extraction noble, de se vouer Ă  la Prostitution, avec l'autorisation des Ă©diles, qu'on appelait licentia stupri ou brevet de dĂ©bauche.

vous ne savez donc plus Ă  quel SEIN vous vouer?

L'armée sut aussitÎt distinguer et vouer à l'indignation et au mépris les auteurs de ces procédés et du peu de succÚs de nos armes.

Le motif qui fit renoncer Voisenon au mĂ©tier des armes, pour lequel il avait d'abord dĂ©clarĂ© son penchant, malgrĂ© l'avis de son pĂšre dĂ©cidĂ© Ă  le vouer aux ordres, mĂ©rite d'ĂȘtre rappelĂ© au souvenir de ceux qui aiment Ă  s'expliquer l'origine de la conduite des hommes de quelque valeur.

Roman, comme tous ceux qui se sont trop avancés dans la carriÚre du crime pour jamais retourner en arriÚre, ne pouvait voir sans lui vouer un vif sentiment de haine l'un de ceux qu'il avait vu suivre un instant les errements qu'il devait continuer toute sa vie, chercher à reconquérir une place dans la société.

persévéra dans son projet de vouer son existence à la carriÚre théùtrale et refusa le prince.

elles me vouer une haine qu'elles croient Ă©ternelle et qu'il m'est impossible de partager, oui, si elles viennent ici, violentes, menaçantes, je les en prĂ©viens, je le leur dĂ©clare en face, je ferai tout ce que je pourrai pour les arracher Ă  une voie oĂč elles ne trouveront, selon moi, que vide et dĂ©ception;

Accuser quelqu'un de haute trahison, n'Ă©tait-ce pas le vouer Ă  une condamnation Ă  mort?

Andréitch Viasovnine, venait de quitter ses fonctions officielles pour se vouer à l'administration des domaines que son pÚre lui avait légués dans une des provinces de la Russie centrale.

Augustine s'efforça en vain d'abdiquer sa raison, de se plier aux caprices, aux fantaisies de son mari, et de se vouer à l'égoïsme de sa vanité;

C'était bien dans cet esprit qu'Humbert entendait se vouer à la culture des lettres, et il ne voulut rien négliger de ce qui pouvait l'en rendre digne.

Je le sentais en dehors de l'humanité, inaccessible à tout sentiment de pitié, implacable ennemi de ses semblables auxquels il avait dû vouer une impérissable haine ! Mais, cet homme, allait-il donc nous laisser périr d'inanition, enfermés dans cette prison étroite livrés à ces horribles tentations auxquelles pousse la faim farouche ?

Il comprenait que, par sa conduite savante de la veille, il avait gùté toutes les belles apparences du jour précédent, et ne savait réellement à quel saint se vouer.

À quels expĂ©dients se vouer, pour hĂąter le vol tardif du temps!

Quand, rue de Jérusalem, on ne savait plus à quel saint se vouer, on disait: «Allons consulter Tirau-clair!...» Car ce fut là un nom de guerre, un sobriquet emprunté à une phrase: «Il faut que cela se tire au clair,» qu'il avait toujours à la bouche.

De vouer à la nouvelle Constitution du royaume un respect et une soumission sans bornes et de soutenir, au péril de notre vie